LES CAMPS PARACHUTISTES

le Hameau du temps des militaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Hameau du temps des militaires

Message par LOUSTIC le Dim 24 Avr 2016 - 9:15

Le camp du hameau se situait pas très loin du camp d'Idron.

On distingue 2 périodes dans l'existence du camp du Hameau.
La première, de l'après guerre aux années 70, où les militaires utilisaient les structures laissées par l'ancienne maison de repos, dont le bâtiment principal.
Des aménagements furent faits, terrassement, constructions, créations de nombreux terrains de sports, pour que l'utilisation  
par les militaires se fasse dans des conditions optimales.



On y trouve durant cette période des unités comme le 18eme RCP, le bataillon de Joinville, des unités de transmissions, des états majors parachutistes ...........

La maison de repos (bâtiment principale) et certaines structures datant de la fin du 19eme siècle, dans les années 1970 il a fallu
procéder à leurs destructions pour cause de vétusté.
A la place fut construit un autre camp aux dimensions plus modestes, le camp "Pissard-Santarelli", mais pratiquement tout le monde a continué à l'appeler camp du Hameau.
Ce camp abrita entre autres, 2 compagnies du 1er RCP avant que celui-ci ne parte pour Bordeaux en 1984, mais surtout le groupement d'instruction de l'ETAP jusque dans les années 90.
Une fois l'armée partie, ce camp Pissard-Santarelli abrita des KOSOVARS qui pour remercier la France de les accueillir, ont complétement saccagé le camp.

Il est abandonné depuis le milieu des années 90, servant un peu a tout, accueil des gens du voyage, décharges, ..........

Il devrait être rasé en juin ou juillet 2016.
avatar
LOUSTIC

Messages : 281
Points : 3091
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum