LES CAMPS PARACHUTISTES

Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Message par Snaelrod le Dim 13 Nov 2016 - 12:40

Je crains connaître un Mythomane. Il se prétend ancien Colonel. A mon avis il est trop jeune pour avoir fait l'Indochine et même l'Algérie. Comment faire pour le débusquer, car il s'arrange pour s'accaparer des titres de secrétaire du 11ème Choc, etc. Il s'était même prétendu représentant du célèbre Commandant Kieffer. Fort heureusement, il a dû retirer sa prétention.
Quoi faire pour savoir ce qu'il en est exactement, car maintenant il se dit avoir été affecté au Service de Renseignements ?
Merci de votre aide. Un ancien d'Indochine.
avatar
Snaelrod
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Message par bergham le Dim 13 Nov 2016 - 13:18

bonjour
ce monde patriotique et d'Anciens Combattants est plein de mythomanes.
enfin je veux dire que dans chaque départements il en existe !

port de décoration ou de grade illégal, sont monnaie courante.  
ceci bien entendu au détriment des vrais.
les ONAC ne cherchant pas à vérifier, c'est donc assez facile de tricher.

pour les grades et décorations , il n'y a guère qu'un dépôt de plainte à la gendarmerie, mais peu sont enclins à aller jusque là.

pour les campagnes et titres, il convient de s'adresser aux amicales régimentaires qui ont des archives.

ceci dit, il convient toujours de questionner sérieusement la personne pour avoir une idée précise avant de porter des accusations.

demandez lui par exemple un papier justifiant son grade, c'est assez facile de le fournir non ?

-------------------------------------------------------------------------------------------

A son domicile de Mülheim (Allemagne), les enquêteurs ont retrouvé le parfait attirail du militaire de carrière : uniformes d'apparat, galons, képis,… Une panoplie que Marc Kraehn ne se privait pas d'utiliser. De cérémonies en remises de médailles, cet homme de 54 ans écumait depuis un an les réunions d'anciens combattants dans la région de Mulhouse (Haut-Rhin), se présentant comme un ancien commandant de parachutistes. Problème : lorsqu'il a quitté la Grande Muette en 1974, au terme de quelques mois de contrat dans l'armée de l'air, Marc Kraehn plafonnait au grade de caporal-chef.

Il était pressenti pour la Légion d'honneur

Confondu, il a été interpellé lors du vin d'honneur servi la semaine dernière à l'hôtel de ville de Mulhouse. Placé en garde à vue, Marc Kraehn a reconnu les faits et comparaîtra début décembre devant un tribunal pour « port illégal de costume, d'uniforme et de décorations ». Il encourt un an de prison et 15 000 € d'amende. « C'est un grand malade, un vrai mythomane », fulmine le lieutenant-colonel Guy Caron, patron de la section locale de l'Union nationale des parachutistes. En un an, Marc Kraehn aurait participé à une vingtaine de manifestations. En juin, ses pairs le remerciaient lui et sa femme, via la presse, pour avoir animé la rencontre annuelle des 150 membres de la section de Mulhouse. Béret rouge vissé sur le crâne, insigne du génie civil, médaille de la valeur militaire : le commandant Kraehn fait illusion avec brio.
Fin septembre, il se fait remettre la médaille de la reconnaissance de la nation, version « opérations extérieures ». A l'issue de la cérémonie, les incohérences de son discours et son incapacité à répondre à certaines questions interpellent. Marc Kraehn est dénoncé. L'heure du revers de la médaille a sonné. Une enquête est ouverte par la gendarmerie, qui saisit ses homologues allemands. Il s'avère que le quinquagénaire ne possède aucun diplôme. Son brevet de parachutiste ? Obtenu sur la base d'un faux numéro. Sa prétendue appartenance au 2e régiment étranger de parachutiste (2e REP) ? Complètement farfelue.
« C'est inadmissible de faire des choses pareilles, s'insurge René-Jean Moro, ancien président de la section locale des anciens combattants. » Marc Kraehn était pourtant sur les rangs pour recevoir, l'an prochain, la Légion d'honneur. Contacté, il n'a pu être joint. Le parquet de Mulhouse n'a pas souhaité s'exprimer.

" Le Parisien "

_________________

avatar
bergham
TEAM
TEAM

Messages : 454
Points : 3641
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Recherche à vérifier la réalité d'un grade

Message par Snaelrod le Dim 13 Nov 2016 - 15:33

Je vous remercie beaucoup de votre réponse. L'ennui est que je ne peux pas interroger l’intéressé, il squatte un local m'appartenant et impossible de le faire déguerpir. J'ai demandé à Pau mais ils ne peuvent communiquer qu'avec le Monsieur lui-même. Âgé de 86 ans, ancien d'Indochine, Maréchal des Logis dans l’Artillerie, je n'ai pas un grade très élevé. Peut-être que je trouverai un Colonel (un vrai) ou un général bien placé ? Encore Merci Maurice Dorléans
avatar
Snaelrod
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Message par Lothy le Dim 13 Nov 2016 - 19:13

Difficile de poser la question directement à l'intéressé... Il répondra bien évidemment dans le sens qui lui convient !

Comme indiqué par Ciel Azur, il vous faut entrer en contact avec une association patriotique, laquelle pourra plus facilement intervenir..
Mieux vaut être Maréchal des Logis, que faux colonel, c'est nettement plus glorieux !....

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9630
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Destinataire Lothy

Message par Dorléans Maurice le Lun 14 Nov 2016 - 10:23

Merci à Lothy pour votre réponse Maurice Dorléans ancien d'Indochine.
avatar
Dorléans Maurice
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Message par GB33 le Lun 12 Déc 2016 - 14:04

Snaelrod a écrit:Je crains connaître un Mythomane. Il se prétend ancien Colonel. A mon avis il est trop jeune pour avoir fait l'Indochine et même l'Algérie. Comment faire pour le débusquer, car il s'arrange pour s'accaparer des titres de secrétaire du 11ème Choc, etc. Il s'était même prétendu représentant du célèbre Commandant Kieffer. Fort heureusement, il a dû retirer sa prétention.
Quoi faire pour savoir ce qu'il en est exactement, car maintenant il se dit avoir été affecté au Service de Renseignements ?
Merci de votre aide.   Un ancien d'Indochine.    
*

Bonjour

Effectivement, il y en a qui ne "manquent pas d'air" , je souviens de ce type qui photographié à coté d'un minisre, en unifome et beret rouge fut demasqué in extremis .
Il faut dire que notre béret amarante est l'objet de bien des convoitises ...
avatar
GB33

Messages : 61
Points : 421
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 87

http://dormez.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soi-disant Colonel ? Mais encore trop jeune pour avoir fait l'Indo et même l'Algérie Comment se renseigner ? Un anciens

Message par sabre clair le Lun 12 Déc 2016 - 14:45

il n'y a pas que chez les paras, même au gouvernement ...........


Cela toujours été comme ça chez les socialistes et les français ont l’impression de découvrir des choses. Les socialistes ont toujours menti sur tout, c’est leur nature ils sont comme ça. S’ils étaient intellectuellement brillants cela se saurait.

Mitterrand et son faux attentat, Valls et la licence d’histoire qu’il a acquise en 9 ans, Taubira, Cambadélis et Le Guen et leurs faux doctorats et tant d’autres, tous ont à un moment et un autre dupé les français sur leurs parcours personnels.
Ou bien Mme Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche d’être épinglée sur ses diplômes, ça il fallait le faire.

Mais ce n’est bien entendu pas prêt fini, ce jour le nouveau ministre de l’Intérieur M. Leroux que j’ai eu la chance d’affronter aux élections législatives a menti sur ses prétendus diplômes, et malheureusement pour lui aussitôt arrivé Place Beauvau, aussitôt épinglé.

Ce cher monsieur prétend ainsi qu’il aurait été élève à HEC et à l’ESSEC, allons donc et pourquoi pas major à Harvard, d’ailleurs après la découverte de cette escroquerie car c’est comme ça qu’on l’appelle, et bien M. Leroux a enlevé ces informations sur le site du ministère de l’Intérieur.
avatar
sabre clair
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum