LES CAMPS PARACHUTISTES

Forces armées en Nouvelle-Calédonie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Forces armées en Nouvelle-Calédonie

Message par vieux treillis le Dim 27 Nov 2016 - 9:12

Les forces armées en Nouvelle-Calédonie (FANC), garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis le département de Nouvelle Calédonie.
Elles constituent le principal point d’appui aéroterrestre du théâtre Pacifique, en lien avec les forces armées en Polynésie Française (FAPF).


Les FANC font partie des forces de souveraineté françaises basées sur les territoires d’outremer. A ce titre, elles contribuent à l’exercice de la souveraineté française et à la préservation des intérêts de la France dans cette région.

Le commandement des forces armées en Nouvelle Calédonie est assuré par un officier général (COMSUP FANC) qui assure également la fonction de commandant de la base de défense (COMBdD) des FANC.
Les FANC sont centrés sur deux principales emprises : Nouméa et Tontoua. La zone de responsabilité permanente (ZRP) des FANC comprend la zone maritime Nouvelle-Calédonie, avec les territoires, eaux territoriales et espaces aériens inclus dans le périmètre, notamment ceux de la Nouvelle-Zélande, du Vanuatu, des Fidji, des Tonga, et des îles Salomon, ainsi que le territoire de la Nouvelle-Calédonie, de ses dépendances et de Wallis et Futuna.

Le COMSUP FANC est placé sous l'autorité du chef d'état-major des armées (CEMA), dont il est le représentant local. Son autorité s'exerce sur l'ensemble des formations des trois armées et des directions et services communs qui sont affectés dans sa zone. Il conseille le préfet de la zone, notamment pour l'élaboration des plans généraux de protection.

Dans le cadre de la transformation des armées et conformément aux orientations stratégiques du Livre blanc de la Défense et de la sécurité (LBDSN), les FANC et l’ensemble du dispositif des forces de souveraineté adaptent leur format et leur organisation. Ces évolutions visent à ce que les forces de souveraineté continuent à assurer leurs missions en tenant compte des enjeux de sécurité et de défense propres à leur environnement immédiat.

Dispositif

Le COMSUP FANC dispose d’un état-major interarmées et commande environ 1 450 militaires, répartis à Nouméa, Plum, Tontouta et Nandaï.
(le camp de Plum rappellera bien des souvenirs à certains)

Les forces armées en Nouvelle Calédonie sont constituées d’éléments de :

- l’armée de Terre, avec :

    le régiment d’infanterie de marine du Pacifique – Nouvelle-Calédonie (RIMaP-NC) implanté à Plum, Nouméa et Nandaï ;

- la Marine nationale, dont la base navale de Nouméa, avec :

   la frégate de surveillance Vendémiaire embarquant un  hélicoptère Alouette III de la 22S ;
   deux patrouilleurs P400  La Moqueuse et La Glorieuse ;
   une vedette de la gendarmerie maritime ;
   des éléments de protection (fusiliers marins en unité tournante) ;
   deux avions de surveillance maritime Gardian Falcon F200 (flottille 25F) ;

- l’armée de l’Air, déployée sur la base aérienne 186 Paul Klein à la Tontouta, avec :

   l’escadron de transport (ET52) avec deux avions de transport tactique Casa CN 235 et trois hélicoptères de manœuvre Puma.

La base de défense (BdD) de Nouvelle-Calédonie, créée en janvier 2011, assure les missions de soutien commun au profit des organismes, directions et unités opérationnelles du ministère de la Défense stationnés en Nouvelle-Calédonie. Le soutien commun et l’administration générale sont assurés par le Groupement de Soutien de la Base de Défense – Nouvelle Calédonie (GSBdD).

Dans le cadre de la coopération structurelle, la France met en œuvre un service militaire adapté avec un régiment implanté à Koumac et une compagnie localisée à Koné. Le RSMA-NC a pour mission de former les jeunes Calédoniens volontaires. Il est placé sous les ordres directs du COMSUP uniquement en cas de réquisition du Préfet, dans le cadre d’un protocole et du contrat opérationnel.

Missions

Principal point d’appui principal du théâtre « Pacifique » avec les forces armées en Polynésie française (FAPF), les FANC assurent la capacité d’intervention régionale de la zone par un volet aéroterrestre, en complémentarité avec les FAPF pour le volet maritime. Les FANC sont plus particulièrement engagées dans les missions régaliennes relevant de l’action de l’Etat en mer (sauvegarde maritime, surveillance générale en mer, police des pêches, police judiciaire, etc.).

Le cas échéant, elles sont en mesure de conduire, d’appuyer ou de participer à un déploiement opérationnel dans la zone considérée.
Située en zone cyclonique, les FANC sont régulièrement engagées sur des opérations de secours d’urgence et/ou d’aide à la population, le plus souvent en coordination avec les FAPF.
Elles font également vivre les accords FRANZ dans le cadre de la coopération opérationnelle et interministérielle engagée avec la Nouvelle Zélande et l’Australie. Enfin, le COMSUP FANC participe au dialogue sur la sécurité dans le Pacifique et l’organisation de la zone économique exclusive (ZEE) initié dans le cadre du Quadrilateral Defense Cooperation Forum (QUAD).
Ce forum régional qui réunit l’Australie, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et la France est en lien avec le Forum Fishery Agencies (FFA)


Les FANC assurent un éventail varié de missions qui sollicite les capacités des trois armées :

   des missions de souveraineté essentiellement axées sur la surveillance des pêches et l’action de l’Etat en mer dans une zone économique exclusive (ZEE) de 2 millions de km2 (en comptant la Nouvelle-Calédonie, les îles Matthew et Hunter ainsi que celles de Wallis et Futuna).

Les FANC mènent des missions de surveillance maritime et de service public (lutte contre la pollution, police des pêches, sauvetage en mer, lutte contre les trafics illicites, évacuation sanitaire,…).
Les FANC sont également sollicitées pour les interventions NEDEX et les feux de brousse.
le secours aux populations en cas de catastrophes naturelles ou de situations humanitaires graves dans la zone.

Les FANC participent aux plans Cyclone et Tsunami en liaison avec le Haut-commissariat de la République .

   la participation à des missions lutte contre la pêche illicite en liaison avec leurs proches voisins (Vanuatu, Salomon, Papouasie) ;
   la participation aux activités de coopération régionale : la France, nation riveraine du Pacifique Sud entretient des relations privilégiées avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande par le biais d’accords ou d’organisations internationales (FRANZ, QUAD) ;

   l’animation de la coopération régionale et interalliée : tous les deux ans les FANC organisent l’exercice interarmées multinational Croix du Sud au cours duquel les nations de la zone Pacifique se retrouvent pour mener conjointement un exercice d’aide humanitaire et d’évacuation de ressortissants.

Autre exemple, la participation à l’opération annuelle Castor réalisé dans le cadre de la  convention mixte (Etat et gouvernement de la Nouvelle-Calédonie) de coopération avec le Vanuatu.



Sources - État-major des armées -
avatar
vieux treillis

Messages : 116
Points : 2456
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forces armées en Nouvelle-Calédonie

Message par la Géline le Dim 27 Nov 2016 - 14:39

beaucoup de compagnies tournantes séjournèrent sur le caillou dans les années 70/80.
la Réunion, la Nouvelle-Calédonie, le Gabon ........... et d'autres faisaient parties de ce dépaysement toujours très
prisés des paras.
............... quelques mois après , parfois quelques semaines, des coups de téléphone au régiment en métropole, pour
rechercher le para X , qui allait devenir ........... papa !
l'état major avait l'habitude et ne donnait pas suite.
la plupart du temps l'intéressée ne cherchait qu'un avenir meilleur sur notre sol.
quant aux papas ................

_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 353
Points : 3604
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum