LES CAMPS PARACHUTISTES

16 décembre 2016

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16 décembre 2016

Message par bleuciel le Ven 16 Déc 2016 - 0:11





16 décembre 1790 Naissance du duc de Saxe Leopold qui deviendra en 1831 Leopold 1er, premier roi des belges.

Le 16 décembre 1854, le colonel Faidherbe est nommé gouverneur du Sénégal. Il entreprend la conquête de la vallée du fleuve pour protéger les arrières du comptoir de Saint-Louis-du-Sénégal, où les commerçants français se plaignent des exactions des indigènes.

16 décembre 1897 Mort de l'écrivain Alphonse Daudet (né le 13 mai 1840).

16 décembre 1916 Fin de la bataille de Verdun (début le 21 février 1916)

16 décembre 1920 Un glissement de terrain dans la province du Kansu, en Chine, provoque 180000 morts.

16 décembre 1921 Mort du compositeur Camille Saint-Saens.

16 décembre 1944 Mort du chef d´orchestre de jazz Glenn Miller.

16 décembre 1965 Mort de l´écrivain britannique Somerset Maugham.

16 décembre 1972 Georges Marchais est élu secrétaire général du PCF.

16 décembre 1987 Verdict exemplaire au procès de la Mafia à Palerme : 19 condamnations à la détention à perpétuité.

16 décembre 1989 Mort de l´actrice italienne Silvana Mangano.

16 décembre 2001 Les forces afghanes antitaliban annoncent avoir 'nettoyé' la région de Tora Bora, à l'est de l'Afghanistan, où Oussama Ben Laden continue de demeurer introuvable.

16 décembre 2014 A Peshawar, au Pakistan, l'attaque d'une école par des talibans fait 141 morts dont 132 enfants.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faidherbe fut élève à l'École polytechnique, ingénieur et officier du génie. Après l'Algérie et la Guadeloupe, il consacra l'essentiel de sa carrière au Sénégal dont il devint le gouverneur de 1854 à 1861 d'abord, puis de 1863 à 1865.



De tous les gouverneurs qui ont eu à diriger la colonie du Sénégal, il est sans doute celui dont le nom est le plus célèbre : Louis Léon César Faidherbe. Son patronyme restera à jamais associé à l'histoire du Sénégal dans laquelle il a eu à jouer un rôle décisif. Il est décrit à la fois comme un gouverneur pragmatique, complexe et bâtisseur ayant brandi et le sabre et la rose.

Dans l'imaginaire collectif, il est l'homme à la grosse moustache et à la mine sévère. Faidherbe tient peut-être ce trait de caractère de ses campagnes militaires en Algérie où il fit ses premières armes et révéla son tempérament de guerrier sans états d'âme, mais aussi son goût des autres et sa capacité d'affection.

Issu d'un milieu modeste, Faidherbe est né à Lille. A l'école, ses aptitudes en mathématiques lui permirent d'obtenir une bourse pour entrer au collège royal de Douai. En 1838, il entra à l'École polytechnique, puis en 1840 à l'École d'application de l'artillerie et du génie de Metz d'où il sortit officier en 1842.

Après l'Algérie, il fut envoyé à la Guadeloupe de 1848 à 1849, et de nouveau en Algérie de 1849 à 1852. Ses aptitudes et son énergie le firent remarquer et il fut envoyé au Sénégal en 1852 et nommé chef de bataillon à l'âge de 36 ans. Deux ans plus tard, le 16 décembre 1854, il fut nommé gouverneur de la colonie.

Dès sa nomination, il entreprit de pacifier le pays, repoussa les Toucouleurs à l'est du Haut-Sénégal et s'opposa à El Hadj Omar qui assiège le fort de Médine et prit la ville le 18 juillet 1857. Il repoussa les Maures au nord et annexa le pays Ouolof (traité de mai 1858). À la bataille de Logandème (18 mai 1859), il combattit les Sérères pendant le règne de Coumba Ndoffène Diouf Famak.

Sous ses ordres, Fatick fut brûlé. En 1861, malade, il sollicita son retour en Métropole. Il est promu colonel. En 1863, il revient au Sénégal en tant que gouverneur avec le titre de général. L'annexion du Cayor (1861-1865) permit de dégager la route reliant Saint-Louis à la presqu'île du Cap-Vert.

En 10 ans, avec peu de moyens, il donne un certain essor économique à la colonie du Sénégal et jette les bases de la future Afrique occidentale française (Aof). Il étendit l'influence française au-delà du Sénégal. Il assuma pleinement son rôle de "colonisateur". Ainsi, il se consacra résolument à la mise en valeur du Sénégal.

Il y développa considérablement la culture de l'arachide. Il s'attela au développement des voies de communication, créa les ports de Saint-Louis, Rufisque et Dakar. Il érigea le pont de Saint-Louis, qui porte aujourd'hui son nom, pour faciliter la circulation et désenclaver cette ville, laquelle, sous son action, fut profondément modernisée.

Au-delà de Saint-Louis, Faidherbe agrandit considérablement le territoire de la colonie avec l'annexion de plusieurs royaumes du Cayor, du Walo, de Bambouk, de la Casamance…, portant le Sénégal à ses dimensions actuelles. En 1865, il quitta définitivement le Sénégal pour raison de santé.
avatar
bleuciel
6eme RG

Messages : 265
Points : 4486
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 16 décembre 2016

Message par charly71 le Ven 16 Déc 2016 - 10:35

Merci bleu ciel de ce beau récap des 16 décembre, tu nous gâtes..
... Saint Alice ! Enfin, j'en connaissais une !
avatar
charly71

Messages : 1551
Points : 3759
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum