LES CAMPS PARACHUTISTES

14 février 2017

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14 février 2017

Message par MF46 le Mar 14 Fév 2017 - 1:35


_________________

avatar
MF46
Membre AMI
Membre AMI

Messages : 428
Points : 3012
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 février 2017

Message par MF46 le Mar 14 Fév 2017 - 1:58

14 février 1879 : La Marseillaise devient l'hymne national français

La Marseillaise est déclarée chant national le 14 juillet 1795, est interdite sous l'empire qui lui préfère Veillons au salut de l'Empire mais aussi le Chant du départ et la Marche consulaire. Elle est reprise à plusieurs reprises, notamment lors de la Commune. Les élites politiques de la IIIe République, soucieuses d'ordre moral dans le début des années 1870, considèrent La Marseillaise comme une chanson blasphématoire et subversive et, après maintes hésitations, commandent en 1877 à Charles Gounod la musique d'un hymne qu'il compose sur des paroles du poète patriote Paul Déroulède, Vive la France, un chant de concorde plus pacifique que La Marseillaise. Mais, craignant un retour de la monarchie, les députés républicains redécouvrent les vertus émancipatrices de La Marseillaise et en font l'hymne national par la loi de 14 février 1879 — le Président de la République de l'époque était alors Jules Grévy.

14 février 1929 : Chicago - Massacre de la St-Valentin

C'est le nom donné à l'assassinat de sept personnes qui s'est produit le 14 février 1929 entre les deux puissantes mafias criminelles de la ville de Chicago (Illinois) : celle de South Side (à prédominance italienne), dirigée par Al Capone et celle de North Side (à prédominance irlandaise) menée par Bugs Moran. Se déroulant dans le cadre historique de la Prohibition, cet événement est considéré comme le dernier épisode de la guerre des gangs qui a ensanglanté Chicago dans les années 1920.
À cette époque, l'ampleur de ce massacre mafieux est alors inédite aux Etats-Unis ; les sept morts appartiennent toutes au clan irlandais

14 février 1941 : Rommel débarque à Tripoli

Le 14 février 1941, le général Erwin Rommel débarque à Tripoli, capitale de la Libye italienne, à la tête d'un corps d'armée allemand, l'Afrikakorps. Son offensive contre les Anglais se brisera à El-Alamein en octobre 1942.

14 février 1945 : Dresde réduite en cendres

Le 14 février 1945, la ville de Dresde est victime du plus brutal bombardement aérien de la deuxième guerre mondiale...

Alors que se termine la conférence de Yalta, le bombardement des 13 et 14 février 1945 survient sur Dresde alors même que les réfugiés tentent d'oublier les horreurs de la guerre dans un carnaval improvisé.

Une première vague de bombardiers passe au-dessus de la ville le 13 février au soir, vers 21h30.

Elle lâche 460 000 bombes à fragmentation Stabbrand, qui descendent en vrille et explosent en perçant les murs, les planchers et les plafonds des habitations.
Dans les trois gares de la cité, les trains s'empressent de s'éloigner vers la campagne. La population se rue vers les caves et les abris.

Une deuxième vague de bombardiers, à 3 heures du matin, déverse pendant 20 minutes 280 000 bombes incendiaires au phosphore et 11 000 bombes et mines. Les incendies se propagent avec d'autant plus de facilité que les immeubles ont été préalablement éventrés. Des habitants se rassemblent sur les bords de l'Elbe et certains tentent de s'enfuir en bateau.

La troisième vague survient le 14 février à 11h 30. Pendant 30 minutes, elle lâche à son tour bombes incendiaires et bombes explosives.

Au total, en quinze heures, ce sont 7 000 tonnes de bombes incendiaires qui tombent sur Dresde, détruisant plus de la moitié des habitations et le quart des zones industrielles. Une grande partie de la ville est réduite en cendres et avec elle environ 35 000 personnes, dont 25 000 ont été identifiées. Beaucoup de victimes disparaissent en fumée sous l'effet d'une température souvent supérieure à 1000°C.
L'évaluation du nombre de morts a beaucoup fluctué sous l'effet de diverses propagandes. Ainsi, l'encyclopédie Michel Mourre (Larousse-Bordas) cite le maximum de 250 000 morts qui était avancé par les Soviétiques. L'historien britannique David Irving avance un nombre de 135 000 victimes... mais son impartialité est fortement contestée par ses confrères.
L'évaluation actuelle de 35 000 morts (dont 25 000 corps identifiés) résulte des travaux d'une commission d'historiens mandatée par la ville de Dresde. Le chercheur allemand Jörg Friedrich, qui n'est pas tendre pour les Alliés, fait état de 40 000 morts dans son livre Der Brand (L'incendie).

Sir Arthur Harris déclarera plus tard : « L'attaque de Dresde fut, à l'époque, considérée comme une nécessité militaire par des personnages plus importants que moi ». Ce qui veut dire que l'attaque (opération « Thunderclap » ou coup de tonnerre) a été préméditée par Churchill.

Anniversaire :

14 février 1916 : Naissance à Toul du général Marcel Bigeard...

_________________

avatar
MF46
Membre AMI
Membre AMI

Messages : 428
Points : 3012
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 février 2017

Message par charly71 le Mar 14 Fév 2017 - 8:10

Merci MF46,
Saint Valentin ? qu'est-ce acquo ? connais pas ...

Merci pour toutes les autres info concernant le 14 février.
avatar
charly71

Messages : 1551
Points : 3811
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 février 2017

Message par Lothy le Mar 14 Fév 2017 - 9:43

C'est une journée riche, il y en a pour tous les goûts Wink

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9637
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum