LES CAMPS PARACHUTISTES

10 mars 2017

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10032017

Message 

10 mars 2017




avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

10 mars 2017 :: Commentaires

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 0:24 par Invité

10 mars 1793 : Création du Tribunal révolutionnaire

Le dimanche 10 mars 1793, à Paris, l'assemblée révolutionnaire de la Convention décrète la levée en masse de 300 000 hommes pour protéger les frontières. Cette mesure entraîne aussitôt le soulèvement des paysans de Vendée.

Le soir même, l'assemblée institue un Tribunal criminel extraordinaire, plus tard appelé Tribunal révolutionnaire, pour « juger sans appel et sans recours les conspirateurs et les contre-révolutionnaires »...
Le nouveau tribunal va devenir l'outil de la Terreur jusqu'à la chute de Robespierre. Il compte cinq juges, douze jurés, un accusateur public et deux substituts nommés par l'Assemblée. Il s'installe dans la Grande Chambre de l'ancien Parlement, dissous en 1790, sur l'île de la Cité, à l'emplacement de l'actuel Palais de Justice.

10 mars 1906 : La catastrophe de Courrières

Le 10 mars 1906, un coup de poussière ensevelit plus d'un millier de mineurs dans la région de Courrières. Les travailleurs du bassin minier débraient en masse pour protester contre une reprise prématurée de l'activité...
La catastrophe est immédiatement médiatisée, les journalistes et photographes arrivant sur place en même temps que les équipes de secours. L'émotion dépasse les frontières. Des équipes de sauveteurs arrivent avec des matériels sophistiqués du Borinage belge et même de la Ruhr allemande (cela quelques années à peine avant la Grande Guerre...).
La compagnie minière hâte les opérations de secours pour relancer au plus vite l'exploitation. Indignées, les 50 000 « gueules noires » du bassin minier multiplient les appels à la grève. Leur colère déborde lorsque, le 30 mars, treize rescapés remontent de la mine, apportant la preuve qu'il serait encore possible de sauver des vies. Un quatorzième et dernier mineur est sauvé le 4 avril. La multiplication des débrayages met en péril l'approvisionnement du pays en charbon, combustible principal de l'époque.

Le tout nouveau ministre de l'Intérieur Georges Clemenceau, dont l'énergie est à la mesure de ses convictions républicaines et sociales, se rend à Lens et, courageusement, tente de raisonner les mineurs. Faute d'y arriver, il fait donner sans ménagement la cavalerie et l'armée. Jusqu'à 20 000 hommes. Les affrontements font une victime en la personne d'un officier tué d'un coup de pierre.

10 mars 1945 : Bombardement de Tokyo

À partir de novembre 1944, les Américains bombardent intensément l'archipel nippon. Les B29 détruisent les usines et les voies de communication sans épargner les villes.

Dans la nuit du 10 au 11 mars 1945, un tiers de la capitale Tokyo est elle-même détruite dans l'un des pires bombardements de l'Histoire, avec un total de 83 000 morts et 30 000 blessés dont beaucoup décèderont les jours suivants de leurs brûlures (« opération Meetinghouse »). C'est autant qu'à Hiroshima et plus qu'à Nagasaki, cinq mois plus tard.
Selon une technique mise au point contre l'Allemagne, plusieurs centaines de bombardiers déversent en quelques heures 1700 tonnes de bombes explosives et incendiaires. Sous l'effet du vent qui souffle cette nuit-là, les maisons, dont la plupart sont en bois, s'embrasent instantanément. Beaucoup d'habitants meurent carbonisés, parmi lesquels des survivants du terrible tremblement de terre qui avait eu lieu en 1923 !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 8:04 par charly71

Comme d'hab , le petit éphéméride du jour, merci MF46

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 8:21 par Lothy

Une rubrique qui nn'est pas spécialement adaptée à un forum consacré à l'histoire des Paras..... Mais puisqu'elle en intéresse quelques uns, alors autant continuer.....
C'est un rappel de faits ignorés ou oubliés.....
Le tribunal de la Convention...... en ce moment !!!!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 9:42 par charly71

Lothy a écrit:Une rubrique qui nn'est pas  spécialement adaptée à un forum consacré à l'histoire des Paras..... Mais puisqu'elle en intéresse quelques uns, alors autant continuer.....
C'est un rappel de faits ignorés ou oubliés.....
Le tribunal de la Convention...... en ce moment !!!!

Merci ma Lothy, mais tu sais, ceux "qui ont sauter en marche" ne pensent pas qu'a ça !
Donc cette rubrique est la bienvenue.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 9:46 par Lothy

charly71 a écrit:
Merci ma Lothy, mais tu sais, ceux "qui ont sauter en marche" ne pensent pas qu'a ça !
Donc cette rubrique est la bienvenue.

Je le sais bien, mais disons qu'il est dommage que ce soit avec les "100 ans" de l'ami Bernard, le rare sujet régulièrement mis à jour !

Tu sais aussi bien que moi qu'en d'autres lieux des admis se décarcassent pour dénicher de quoi attirer leurs membres, lesquels sont de plus en plus nombreux au rendez-vous contrairement à ici, où les visiteurs se font très rares !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 9:48 par charly71

Lothy a écrit:
charly71 a écrit:
Merci ma Lothy, mais tu sais, ceux "qui ont sauter en marche" ne pensent pas qu'a ça !
Donc cette rubrique est la bienvenue.

contrairement à ici, où les visiteurs se font très rares !

Et c'est tellement dommage, en premier lieu pour toi qui comme Ducros .... pour qui ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Mar 2017 - 9:49 par Lothy

Wink

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum