LES CAMPS PARACHUTISTES

Les oubliés

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04082017

Message 

Les oubliés






le superbe film danois "Les Oubliés", qui concourait d'ailleurs à l'Oscar du meilleur film étranger, évoque le souvenir aussi douloureux que poignant d'un crime de guerre méconnu, commis par le gouvernement du Danemark.

Candidat danois malheureux à l'Oscar 2017 du Meilleur film étranger, qui sera finalement remporté par le film iranien Le Client, Les Oubliés est sorti en salle le mercredi 1er mars 2017.

Le film de Martin Zandvliet relate un fait historique méconnu, survenu en 1945 au Danemark. Méconnu, et même tabou, comme le réalisateur a pu le constater : "ce sont des faits historiques qui ne sont pas à la gloire du Danemark. Jusqu'ici, la plupart des historiens ont évité d'aborder le sujet, sans doute de manière bien compréhensible. Pas un livre n'évoque ce sujet".



Ce cruel récit est celui de milliers de soldats allemands, âgés de 13 à 18 ans, parfois même enrôlés de force dans la Volkssturm, la milice populaire allemande levée en 1944, qui furent envoyés sur les côtes danoises pour déminer tout le littoral du pays, sans avoir été formés ni équipés pour cette mission.

Après la capitulation de l'Allemagne nazie, les forces de libération britanniques proposèrent au gouvernement danois de recruter des prisonniers de guerre allemands pour désamorcer les 2,2 millions de mines enfouies le long du littoral.

"La proposition des Anglais de recourir à des prisonniers de guerre allemands pour des opérations de déminage a placé le gouvernement danois face à un dilemme politique"explique le réalisateur. "Décliner cette proposition aurait été une décision très impopulaire aux yeux de l'opinion publique danoise et des pays alliés voisins.

La réputation du Danemark était encore ternie dans l'immédiate après-guerre. Et les anglais faisaient figures de parfaits héros : ils avaient libéré le Danemark. Néanmoins, en acceptant de contraindre de jeunes prisonniers de guerre allemands à déminer les côtes du pays, on peut considérer que le Danemark a commis un crime de guerre" poursuit-il.

UN DÉTOURNEMENT DE LA CONVENTION DE GENÈVE
Contraindre des prisonniers de guerre allemands à désamorcer des mines était en fait une violation flagrante et manifeste de la Convention de Genève de 1929, qui stipulait qu'il était interdit de contraindre des prisonniers de guerre à effectuer des travaux pénibles. Les gouvernements britanniques et danois eurent alors recours à un tour de passe-passe : en qualifiant les prisonniers de guerre allemands de "soldats ennemis s'étant rendus volontairement", les autorités ont contourné les principes de la Convention...

L'opération de déminage proprement dite débuta le samedi 5 mai 1945, pour s'achever le jeudi 4 octobre 1945. Outre des relations inévitablement tendues entre la population locale, avide de revanche, et les prisonniers, ceux-ci n'avaient pas de logements décents, tandis que la nourriture venait constamment à manquer. Celle-ci était donnée en priorité aux forces alliées et à la population.

Selon les archives militaires, 1.402.000 mines furent désamorcées entre le 11 mai et le 4 octobre 1945, par environ 2600 prisonniers. La moitié d'entre eux furent tués ou blessés, même si l'on ignore le nombre exact de morts, en raison du chaos des premiers mois de l'après-guerre, ainsi que des écarts de chiffres importants existants entre les archives allemandes et danoises.

Néanmoins, on admet que cette opération de déminage, étalée sur cinq mois, a fait plus de morts que l'occupation allemande du Danemark.

Les oubliés, "un film qui parle de vengeance et de pardon. L'histoire d'une bande de garçons contraints de se racheter au nom de toute une nation" explique le réalisateur.

A vous de découvrir cette terrible et poignante histoire.





_________________

avatar
bergham
TEAM
TEAM

Messages : 490
Points : 23243
Réputation : 984
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Les oubliés :: Commentaires

avatar

Message le Ven 4 Aoû 2017 - 19:51 par RIMa

je n'avais jamais entendu parler de cette histoire. Evidemment l'après guerre ne fut pas drôle pour beaucoup. Sur la même veine on pourrait parler des prisonniers allemands envoyés en Russie, continuité extrême des crimes de guerre. Peu en reviendrons, réduit pour la plupart à l'esclavage.

pour en revenir " aux oubliés " j'irai voir le film, par curiosité sur cette histoire méconnue, mais aussi parce que les critiques sont bonnes.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum