LES CAMPS PARACHUTISTES

Le château de Sedan abrite un musée de la guerre de 1870, notamment une fresque de la bataille de Sedan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

09082017

Message 

Le château de Sedan abrite un musée de la guerre de 1870, notamment une fresque de la bataille de Sedan.






Situé en lisière de la forêt d'Ardenne, en bordure de Meuse et à quelques kilomètres de la frontière belge, Le château fort de Sedan, avec ses 35 000 m2 de superficie, est le plus grand château féodal d'Europe. Edifié à partir de 1424 par Evrard de La Marck, il fut constamment agrandi, renforcé et modernisé témoignant ainsi de quatre siècles d'évolution de l'architecture militaire.

Classée monument historique, la forteresse rappelle à elle seule la richesse passée de la cité sedanaise sur laquelle régnèrent pendant près de deux siècles la puissante famille de La Marck, princes souverains de Sedan et ducs de Bouillon puis, à partir de 1591, celle de La Tour d'Auvergne. Une indépendance pourtant perdue en 1642, lorsque la ville de naissance de Turenne fut, à la suite de complots politiques menés par le Prince Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne contre le cardinal de Richelieu, rattachée à la couronne de France.
Toute cette histoire est aujourd'hui racontée à l'Historium du château, au cours d'un circuit de visite ponctué de scènes de vie reconstituant le Sedan médiéval et moderne.

Mais le nom de Sedan reste également associé à une défaite, celle du 1er septembre 1870, qui eut pour première conséquence l'abdication de Napoléon III et la chute du second Empire. Cet évènement, encore très présent dans la mémoire collective, mérite d'être expliqué. Il faut pour cela rejeter l'idée que Sedan serait la conclusion logique du coup d'Etat de Louis Napoléon Bonaparte du 2 décembre 1851. Cette lecture officielle du second Empire développée sous la IIIe République n'est plus de mise ; Sedan est moins un revers militaire que « l'ultime échec d'une politique extérieure qui s'est révélée catastrophique », pour reprendre les termes de l'historien Jean-Michel GAILLARD, auteur avec Anthony ROWLEY d'une « Histoire de l'Europe ».
Une politique pourtant ambitieuse voulue par Napoléon III, fondée sur le rejet de l'ordre européen établit au congrès de vienne de 1815 et le respect du principe des nationalités. C'est d'ailleurs sur ces motifs que la France entra en guerre contre l'Autriche-Hongrie en mai 1859, apportant ainsi son soutien au royaume du Piémont désireux de réaliser l'unité de l'Italie. Cette campagne, marquée par les victoires françaises de Magenta (4 juin) et de Solferino (24 juin), déboucha sur le traité de Zurich de novembre 1859 permettant au Piémont d'obtenir la Lombardie. La France, de son côté, s'agrandit, en mars 1860, de Nice et de la Savoie.

C'est toujours au nom de cette même question des nationalités que, 6 années plus tard, Napoléon III fit preuve d'une neutralité bienveillante envers la Prusse lorsque celle-ci s'attaqua à l'empire des Habsbourg. Les conséquences de cet affrontement furent importantes. Ecrasé à Sadowa le 3 juillet 1866, l'empire austro-hongrois fut chassé d'Allemagne, permettant ainsi à la Prusse de créer, avec la Saxe et 21 petits Etats, une puissante « confédération d'Allemagne du Nord », première étape vers l'unification allemande. Quand à l'Italie, également en guerre contre les Habsbourg, elle obtint la Vénétie, renforçant ainsi son unité.
Cette guerre mit surtout fin à l'ordre de Vienne de 1815. Une situation qui pouvait sembler favorable à la France. En réalité, tous ces conflits finirent par isoler diplomatiquement le second Empire de ses voisins européens ; la Russie, vaincue par Napoléon III lors de la guerre de Crimée (1864-1866), l'Autriche-Hongrie et la Grande-Bretagne inquiète de ces nouvelles conquêtes napoléoniennes. C'est donc seul que Napoléon III se lança, le 19 juillet 1870, dans une ultime guerre contre la Prusse, par ailleurs souhaitée par Bismarck soucieux de parachever l'unité allemande. En moins de deux mois, la France fut défaite.

Aujourd'hui, la communauté de communes du Pays Sedanais a décidé de mettre en valeur cette mémoire, si dramatique soit-elle. Une étude de faisabilité vient donc d'être lancée pour la réalisation, à Sedan, d'un pôle de Mémoire dont la thématique majeure portera sur la guerre de 1870, mais qui n'oubliera cependant pas d'évoquer les deux conflits mondiaux du XXème siècle. Ce lieu permettra, en outre, la mise en réseau des principaux sites de Mémoire du pays sedanais comme la maison de la dernière cartouche à Bazeilles ou les nombreux monuments de la guerre franco-allemande de 1870 à Floing. En attendant la réalisation de ce projet, il est toujours possible de se rendre dans la salle du château consacrée à la guerre de 1870 afin d'y découvrir le « Panorama de Sedan » de Louis BRAUN, une toile de 11 mètres 30 de long sur 1 mètres cinquante-sept de haut retraçant la bataille du 1er septembre 1870.


Accès au château :
2 parkings VL et autocars - Bar (pas de restauration)
Boutique (cartes postales, timbres, souvenirs, librairie) - Toilettes handicapés

Horaires d'ouverture du château :
Du 01/01 au 14/03 : ouvert de 13h30 à 16h30 en semaine et de 10h à 12h
et 13h30 à 16h30 le week-end. Fermé le lundi sauf durant les vacances scolaires
Du 15/03 au 30/06 : ouverte tous les jours de 10h à 12h et de 13h30 à 17h
Du 01/07 au 31/08 : ouvert tous les jours sans interruption de 10h à 18h
Du 01/09 au 15/09 : ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 13h30 à 17h
Du 16/09 au 31/12 : ouvert de 13h30 à 16h30 et le week-end de 10h à 12h et de 13h30 à 16h30.
Fermé le 25 décembre et le 1er janvier - Ouvert toute l'année pour les groupes sur réservation.

Tarifs des visites de l'Historium :
Adulte : 6,90 euros - Enfant (6 à 16 ans) : 4,60 euros
Ticket Famille (2 adultes avec 3 enfants et plus) : 22,90 euros
Tarif réduit (étudiants, enseignants, chômeurs, invalides...) : 5,35 euros
Groupes adultes (mini 20) : 5,35 euros Groupes enfants (mini 20) : 3,85 euros

Château fort de Sedan
Place du château - 08200 Sedan
Tel : 00 33 (0)3 24 27 73 73
Fax : 00 33 (0)3 24 29 03 28
avatar
le béarnais

Messages : 11
Points : 1494
Réputation : 129
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum