l’argot militaire, pour nommer l’ensemble des officiers supérieurs

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

11082017

Message 

l’argot militaire, pour nommer l’ensemble des officiers supérieurs




« Huiles » et « grosses légumes »… Non, il ne s’agit pas d’une liste d’ingrédients pour un plat culinaire. Mais de deux expressions utilisées pour désigner une personne influente, de haut niveau hiérarchique, et dans l’argot militaire, pour nommer l’ensemble des officiers supérieurs.


L’expression « les huiles » est attestée dès la fin du XIXe siècle. A l’époque « nager dans les huiles » signifiait « fréquenter des personnes influentes ». Cette appellation proviendrait du milieu militaire, et plus précisément de Saint-Cyr, où « les huiles » étaient les officiers supérieurs.
En effet chez les militaires, les galons sont aussi appelés des sardines. Et donc plus le grade est élevé, plus le nombre de sardines l’est aussi, d’où la comparaison avec les sardines à l’huile alignées dans une boite.

Mais les officiers supérieurs n’étaient pas seulement surnommés « les huiles ». Ils étaient également appelés « grosses légumes ». Cette expression remonterait quant à elle au Second Empire.

A cette époque, les épaulettes des officiers supérieurs étaient appelées « épaulette à graines d’épinard ». En effet, avant d’avoir quitté leur branche, les graines d’épinards ressemblent aux grosses torsades d’épaulettes que les officiers portaient à l’époque.

D’où le raccourci avec les grosses légumes.




source armée de terre

_________________
jamais je ne renierai les miens
avatar
rangers
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 440
Points : 24919
Réputation : 897
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum