LES CAMPS PARACHUTISTES

Camp de la Courtine, photos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08102017

Message 

Camp de la Courtine, photos.




Ce camp a été créé en 1901 et acquis par l'Armée Française en 1904 .
D'une superficie de 6250 ha , il est le 5ème pour cela en France .
Capacité d'hébergement de 4000 hommes lui confère la 1 ère place dans notre pays .
Il est réservé pour l'entraînement "toutes armes" avec champ de tir , village de combat de 110 maisons , possède des plans d'eau pour franchissement amphibie ,et......une DZ para évidemment . ( nous précise Bernard BEGHIN )

Bien évidemment, ce camp est toujours aujourd'hui en activité, et rares sont les Militaires à ne pas y avoir séjourné.

En 1914 -17 , il a servi de base arrière pour les armées des fronts de la Marne , l'Aisne et la Somme .
Aussi à la fin de cette guerre , suite aux événements politiques dans leur pays , des soldats russes s'y retranchèrent et durent être évacués par la force .
















Casernement des officiers


Vue générale du camp et de la pièce d'eau


Le Monuments aux Morts
avatar
coupole

Messages : 130
Points : 19029
Réputation : 616
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Camp de la Courtine, photos. :: Commentaires

avatar

Message le Dim 8 Oct 2017 - 19:49 par coupole







L'entrée du Camp de la courtine à des époques différentes. Une en Hiver, vraisemblablement dans les années 70 / 80 une en été même période, et une autre avant deuxième guerre mondiale.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 8 Oct 2017 - 21:04 par NORATLAS

On ne rentre plus dans le camp de La Courtine (Creuse) comme dans un moulin

Publié le 01/09/2017  lepopulaire.






Depuis le 5 août, date de la prise de fonction d'un nouveau chef de corps au camp militaire de La Courtine, les barrières bloquant l'entrée au Quartier général Benoît ne s'ouvrent plus sans montrer patte blanche. Les visiteurs doivent laisser leur carte d'identité aux gardiens-veilleurs qui, en échange, remettent un badge numéroté. Cette supervision nécessite également de vérifier le lieu ou se rend le visiteur dans le périmètre du camp militaire.

Cette initiative « sécurité », assez logique dans la période actuelle, a donc bien changé depuis maintenant deux mois, mais surprend quelque peu les Courtinois qui avaient jusqu'à présent accès au camp lors des cérémonies souvenirs, pour accéder au Cercle mess et à des portes ouvertes pour visiter des installations (champs de tirs, village de combat) lors des précédentes directions de 2000 à juin 2017.


Pour l'heure, le camp creusois n'est pas soumis à l'exercice Sentinelle (surveillance de lieux stratégiques) et va accueillir dès ce 4 septembre des unités en manœuvres et l'école polytechnique, fidèle depuis sept ans.

Selon le chef de corps, le Club sportif et artistique (CSA) devrait reprendre son activité début octobre, toujours ouvert aux civils et soumis à une autorisation d'entrer aux ateliers. De même, le traditionnel brame du cerf à mi-septembre sera audible et visible à des jours précis.

En conclusion, le chef de corps confirme qu'il restera ouvert à la communication avec les élus, les responsables d'associations ou d'entreprises pour que se poursuive une parfaite entente entre l'armée et la nation.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 9 Oct 2017 - 12:00 par coupole













Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 9 Oct 2017 - 19:35 par coupole







Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum