Mission LYNX

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

12012018

Message 

Mission LYNX




Dans le cadre de la mission eFP (Enhanced Forward Presence) décidée par l’OTAN, les forces françaises se sont déployées en Estonie de mars à décembre 2017, à la hauteur d’une compagnie intégrée au bataillon britannique.



A compter de janvier 2018, ce déploiement, baptisé Lynx, bascule en Lituanie pour un mandat initial de huit mois.
Un changement de cadre qui implique une manœuvre logistique d’ampleur.

Lorsque la France redéploie une force ou ferme un théâtre, elle engage des manœuvres logistiques importantes. Le redéploiement de la force Lynx en Lituanie n’échappe pas à la règle. Depuis huit mois, les militaires de l’eFP étaient installés en Estonie en ayant apporté avec eux leur matériel : véhicules blindés, transmissions, armement, logistique, transport, maintenance… Alors que depuis le 1er décembre 2017, le mandat opérationnel de la France en Estonie a pris fin, ces dernières semaines ont été consacrées aux opérations de redéploiement vers la Lituanie, pour que le nouveau détachement y soit opérationnel dès son début 2018.  

L’élément de soutien national (ESN) déployé dans le cadre de l’opération Lynx, en charge du soutien général du contingent français, a donc dû réaliser une manœuvre logistique inédite en conduisant une bascule des matériels et des ressources de l’Estonie vers la Lituanie, où la France poursuit sa participation à l’eFP.

A cet effet, après avoir accueilli début décembre les précurseurs du mandat Lynx 3, l’ESN a chargé 7000 m3 de matériel sur quatre trains militaires.

Pour réaliser cette opération, des équipes de 30-40 personnes par train se sont attelées pendant plusieurs jours pour sangler les véhicules, caler les containers, arrimer les wagons, dans des conditions météos difficiles où les températures allaient jusqu’à -10°c. Les départs se sont échelonnés du 1er au 19 décembre.

Pour réaliser cette bascule de matériels, incluant le désengagement progressif des moyens de transport et de levage à sa disposition, l’ESN a pu compter sur le soutien de nos alliés de l’OTAN.
Après avoir effectué les 600 kilomètres qui séparent Tapa en Estonie de Rukla en Lituanie, les trains sont arrivés entre le 14 et 21 décembre.  

A compter du 22 décembre, l’ensemble de l’ESN du mandat Lynx 3 a quitté l’Estonie pour la Lituanie afin de finaliser cette opération de transfert de plus de 100 containers et 132 engins blindés et véhicules, et préparer l’accueil du reste du détachement Lynx 3 armée par le 5e régiment de dragons.



Ministère de la Défense

anchorage

Messages : 35
Points : 2296
Réputation : 192
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum