le 1er RTP est le dernier né des régiments parachutistes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

16042018

Message 

le 1er RTP est le dernier né des régiments parachutistes




Créé en 1999, le 1er RTP est le dernier né des régiments parachutistes. Sa création s’inscrit dans la longue évolution de la LPA depuis les premières missions aéroportées.



Le régiment est ainsi le digne héritier des savoir-faire de la livraison par air forgée en Indochine et en Afrique du Nord.
Au lendemain de la 2e  guerre mondiale, l’emploi de l’aviation et des largages de ravitaillement devient une nécessité pour soutenir les postes les plus inaccessibles dans le cadre des opérations en ExtrêmeOrient.

En 1946, la Compagnie de Ravitaillement par Air (CRA) est créée et initiée au ravitaillement par air (RVA) par les Américains qui utilisaient déjà ce procédé pendant la 2e guerre mondiale.
En 1954, on compte 6 CRA. C’est en Indochine que le RVA français reçoit ses lettres de noblesse. Ainsi, pendant la bataille de Diên-Biên-Phu, le RVA atteint son apogée en larguant 30000 tonnes de ravitaillement.
Toutes ces missions s’effectuent en collaboration avec l’armée de l’air. En 1955, le conflit en Algérie favorise le regroupement des CRA à Blida, qui deviennent des Groupements de Livraison par Air (GLA).

En 1962, le 1er GLA s’installe à Metz et devient le Régiment de Livraison par Air (RLA). Dissout en 1997, un nombre important de son personnel rejoint la BOMAP.
En 1963, la Base Opérationnelle Mobile Aéroportée (BOMAP) voit le jour. Chargée du largage de personnel, elle est implantée sur la base aérienne de Francazal.
Depuis leurs créations, la BOMAP et le RLA ont été engagés sur tous les théâtres majeurs: Tchad, Liban, Arabie Saoudite, Koweït, Turquie, Cambodge, Somalie, Rwanda, ex-Yougoslavie, Timor, Congo.

Suite à la professionnalisation de l’armée de Terre, la BOMAP devient en 1999 le 1er RTP qui s’illustre en Afghanistan, en Lybie et poursuit son engagement
permanent sur des théâtres exigeants comme le Mali, le Niger, le Burkina-Fasso, la RCA, la Jordanie. Près de 15 % du régiment est déployé en permanence.

Son étendard est décoré de la Croix de guerre des théâtres d’opérations extérieures avec 3 étoiles de vermeil et barrette gravée au sigle RLA sur le ruban et la croix de la valeur militaire avec l’étoile de bronze.
L’étendard du 1er RTP a été décoré en 2013 de la Croix de la valeur militaire avec l’étoile de bronze pour son action en Afghanistan.

En 2014, il est décoré de la Croix de la valeur militaire avec l’étoile d’argent pour son engagement lors de l’opération SERVAL au Mali en janvier 2013.

Avec l’arrivée de l’A400M qui va démultiplier ses capacités, le régiment,implanté au cœur du futur pôle national des opérations aéroportées, s’apprête à
écrire une nouvelle page de son histoire.
Comme on le dit d’autres unités, « le soleil ne se couche jamais sur le 1er RTP! ».

Ce pôle qui assure déjà la préparation opérationnelle dans les domaines de l’aérolargage et l’aéroportage au niveau national, recevra un nouveau hall de conditionnement doté d’une maquette A400M à taille réelle, ainsi qu’un nouveau centre de formation.

Le régiment est utilisé aux côtés de l’armée de l’Air dans le cadre de missions de Livraison par Air. Ancrée dans une culture opérationnelle d’urgence,
l’action du régiment se caractérise par l’expertise de la 3e dimension et la réactivité! Le 1er RTP prépare, charge et achemine par voie aérienne sur les zones
d’opération les troupes parachutistes de la 11e  brigade parachutiste et leur matériel.

Il participe également au ravitaillement de l’ensemble des forces déployées sur les théâtres d’opération. Il met en oeuvre de multiples procédés de mise à terre: aérolargage, aérotransport et aéroportage.
Le régiment est apte à travailler sur tous types d’avions de transport, stratégiques et tactiques, français et étrangers.

Ce domaine d’intervention amène le 1er RTP à intervenir principalement dans le cadre:
> d’appui à la projection des forces aéroportées, de mise à terre des troupes parachutistes, en cas d’entrée ou d’opération aéroportées sur un théâtre, de soutien logistique des opérations au sol.
Appuyer et mettre à terre le personnel et le matériel mise en condition, chargement et largage du matériel, embarquement et parachutage du personnel de
la 11e  brigade parachutiste.

Lors du déclenchement de l’opération SERVAL, le régiment a largué en moins de trois semaines 266 parachutistes et plus de 120 tonnes d’équipement et de ravitaillement.
Le régiment est en mesure de déployer et commander simultanément jusqu’à trois bases d’opérations aéroportées (BOAP) sur deux théâtres différents.
Point de départ de toutes les opérations aéroportées, une BOAP englobe les moyens de soutien-vie, de conditionnement du matériel et du personnel, de chargement et déchargement des aéronefs.

Le régiment contribue en permanence à l’alerte GUÉPARD des troupes aéroportées, prévoyant la mise à terre de commandos parachutistes et d’une compagnie d’infanterie.
Ravitailler par voie aérienne conditionnement (« palettisation ») et largage de matériels et de ressources.
Participation aux opérations de transit aérien aux côtés de l’armée de l’air: palettisation de matériel acheminé par voie aérienne, chargement et déchargement des avions.
Cette mission peut être menée à l’intérieur (District de Transit Interarmées Aérien DiTIA) et à l’extérieur du territoire (Détachement de Transit Interarmées
Aérien DéTIA). Ces détachements sont de petite envergure, ce qui est d’ailleurs la particularité du régiment.
Les DéTIA de Niamey et Bamako ont traité respectivement plus de 2500 tonnes et 10000 tonnes de fret en un mois (SERVAL). Le régiment étant unique dans les armées, il s’auto-relève sur de nombreux théâtres (Tchad, Gabon, RCI, RCA, Sénégal, Mali).

Largages humanitaires d’urgence et évacuation de ressortissants ravitaillement par voie aérienne à destination de populations sinistrées.

Au mois d’août 2014, 3 tonnes de ravitaillements d’urgence ont été larguées près d’Amerlie à 170 km au nord de Bagdad en soutien d’environ 12000 réfugiés en situation de grave détresse.

En 2002 et 2004, le régiment a participé à l’évacuation de ressortissants français et étrangers de Côte d’Ivoire lors des émeutes d’Abidjan et Bouaké.
Missions communes de l’armée de terre: comme tous les régiments, le 1er RTP participe aux missions VIGIPIRATE et SENTINELLE.

_________________

seule la mission compte
avatar
béret bleu
6eme RG

Messages : 317
Points : 26582
Réputation : 2531
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum