Le saviez-vous ? C'est qui ce JEAN-PIERRE ?

Aller en bas

16052018

Message 

Le saviez-vous ? C'est qui ce JEAN-PIERRE ?




Sur ce forum la plupart le connaissent et ceux qui ne le connaissent pas sont certainement passés à côté.
C’est un peu comme dans cette vieille chanson : « Vous qui passez sans me voir… ». Tous ceux qui ont passé leur brevet para à l’ETAP l’ont côtoyé sans le savoir.
Il est vrai que dans l’avion on pense à autre chose et une fois le parachute ouvert le souci c’est l’atterrissage… Alors regarder au loin…
Bien entendu, je n’ai rien à apprendre aux rapaces du Camp d’Idron…




Oui, JEAN-PIERRE c’est le pic du midi d’Ossau celui qui a deux têtes. La légende que l’on raconte dans la vallée d’Ossau prétend qu’il s’agit des prénoms de deux bergers.
L’Ossau se cache assez souvent mais les palois ne lui en veulent pas, il est tellement beau quand on le voit du boulevard des Pyrénées.
Alors, si vous passez ou repassez dans le coin, je vous assure qu’une visite s’impose. Il y a toujours des surprises dans cette vallée d’Ossau.
Tenez, quand j’y suis passé la dernière fois, il m’est arrivé une drôle d’histoire…

Que la montagne est belle...
L’autre jour, j’étais dans une vallée des Pyrénées.
Pas n’importe quelles Pyrénées. Celles qui servent de refuge aux moutons, aux bergers, aux ours et même aux cyclistes.
Elles ne sont pas très hautes et de loin elles paraissent toutes petites. Sauf JEAN-PIERRE bien entendu.
Un peu de neige et quelques éboulis taquinaient les champs de fougères. Le ciel était ravi de se miroiter dans l'eau des torrents.
Mêmes de petits nuages transparents venaient s'y reposer un moment.



Alors heureux ?
Non !
Ce jour-là les Pyrénées étaient tristes.
Je me suis demandé pourquoi.
Le petit chemin du haut n’a rien voulu savoir. Il n’a pas répondu à mes questions.
Il acceptait le frottement de mes semelles et c’est tout !
J’ai tenté ma chance avec un âne parqué dans un petit champ. Il m’a ri au nez en montrant une dentition en bien meilleur état que la mienne.
Un chêne rabougri me lança deux glands en signe de mécontentement.
Un chien Patou qui montait la garde devant une grange poussa un grognement peu sympathique. Je n’ai pas insisté.
Une grande couleuvre Esculape  daigna ouvrir un œil sans plus.  Un coup de langue m’a fait comprendre que c’était l’heure de la sieste.
Ces refus de répondre étaient incompréhensibles.
Que se passait-il dans cette vallée pour entrainer toute cette mauvaise humeur ?
Soudain, en approchant d’un buisson, j’ai entendu le bruit d’une conversation.
Enfin  quelqu’un pour me répondre.
Une vieille pierre, qui en avait vu d’autres, discutait avec le petit torrent qui sautait allègrement au-dessus d’elle.
Entre deux clapotis, la conversation était ponctuée par les cris de joie poussés par un mouton qui sortait tout juste des jupes de sa mère.
Cette réunion paraissait sympathique, je me suis rapproché.
Un grand silence a succédé à l'échange si animé.
Si, si, même le ruisseau s’est arrêté de sauter.
Au moins pendant un instant.
Le mouton, heureusement, a ouvert de grands yeux ce qui m’a laissé penser qu’il désirait entrer en conversation.
- Que se passe-t-il aujourd’hui, personne ne veut me parler ?
La vieille pierre me regarda en plissant les yeux et le ruisseau reprit ses clapotis.
Le mouton se lança dans une longue explication totalement incompréhensible. Un roulement de R accompagnait chaque mot dont le sens m'échappait. De plus, il parlait avec un accent épouvantable. Certainement hérité de son père.
En voyant mon désarroi, la vieille pierre glissa sur le bord du torrent pour se rapprocher.
- Mon brave monsieur, je vois que vous n’êtes pas du pays. Vous n’êtes donc pas au courant des dernières nouvelles.
Et de me dire qu’il venait d’arriver une chose épouvantable. Un décret pris au plus haut niveau, imposé par surprise allait bouleverser la vie de la région.
- Oui monsieur, une décision  unilatérale prise sans concertation au mépris des traditions et même des besoins fondamentaux de la population.
Ce devait être grave puisque même le mouton roula des yeux pour marquer son effroi. Le torrent, pour en rajouter, projeta des gouttelettes comme un feu d’artifice de ponctuation.
- Un drame, monsieur, oui une honte. C’est inadmissible !poursuivit la vieille pierre.
- Mais voyons, de quoi s’agit-il ? Quelle décision a été prise ? demandais-je intrigué.
Un silence. Un silence offusqué. Et le mouton s’exprima avec lenteur et pour une fois avec clarté comme lui avait appris sa mère.
- Monsieur, ils ont interdit le port du béret !
- Oui monsieur, le béret , rajouta la vieille pierre d'un air furieux.
- « Lou berret « précisa le torrent en bondissant hors de son lit.




Pour la suite, je ne me rappelle plus très bien. Le réveil s'est mis à sonner...


Note de la rédaction : j’avais hésité à mettre une photo d’un béret rouge mais j’ai pensé que c’était prendre un gros risque…



Dernière édition par LANG le Mer 16 Mai 2018 - 21:25, édité 1 fois
avatar
LANG
EXPERT
EXPERT

Messages : 128
Points : 3155
Réputation : 1463
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le saviez-vous ? C'est qui ce JEAN-PIERRE ? :: Commentaires

avatar

Message le Mer 16 Mai 2018 - 20:11 par revue de paquetage

On en apprend tous les jours. Mais quelle voyage !
Vous avez bien fait de mettre le dernier cliché, un vent de fronde aurait pu .............
Mais là aussi, le réveil s'est mis à sonner.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Mai 2018 - 20:55 par LANG

Le réveil, vous l'avez dit revue de paquetage, heureusement qu'il sonne de temps en temps...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 17 Mai 2018 - 19:36 par BriseLance13

Lisant cette histoire; le mouton, le ruisseau, je m'attendais au loup.
Me voilà rassuré, point de loup.
Et c'est vrai que les Pyrénées sont jolies et sont souvent chantées.
Merci Lang pour avoir faire connaître JEAN-PIERRE.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum