LES CAMPS PARACHUTISTES

La fraternité Parachutiste n'est pas un vain mot.....

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04012012

Message 

La fraternité Parachutiste n'est pas un vain mot.....




Bonjour à tous,

J'aimerai vous exprimer ma reconnaissance ainsi que celle de la Famille Cartigny de Précy sur Oise 60460 pour votre présence nombreuse lors de la messe d' adieux en hommage au Caporal-Chef Francis Cartigny qui a eu lieu en l'église de Précy le 3 janvier 2012 .. en effet, étaient présents les 3 drapeaux de l'UNP Oise (Pdt J-L Collin); ceux du "Royal Auvergne" dont est issu le 18 eme RCP où a servi notre regretté camarade ainsi que ceux des UNC locales (soit 10 drapeaux) .. sont venus nombreux aussi de nombreux camarades de l'UNP, environ une vingtaine de Parachutistes ... leur présence m'a beaucoup aidé à prononcer sans tressaillir ce dernier hommage en mémoire de notre frère d'arme... Francis Cartigny avait rejoint en 1957 le "18" en Algèrie pour se distinguer en qualité d'infirmier mais de "GV de pointe à l'occasion" ; c'était un exemple de courage et d'abnégation et surtout un modèle de modestie et de simplicité ...Pars en paix Francis, que Saint Michel et notre fratrie te réserve le meilleur acceuil...
Dominique Méaude

_________________

avatar
Vétéran

Messages : 48
Points : 22261
Réputation : 8
Date d'inscription : 29/10/2011

http://dominique.meaude@sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La fraternité Parachutiste n'est pas un vain mot..... :: Commentaires

avatar

Message le Mer 4 Jan 2012 - 15:59 par rangers

oui Dominique, en certaines occasions les paras savent se mobiliser et montrer leur cohésion.
je te félicite de prendre en charge ce genre de mission, pas évidente à priori car il faut rassembler et n'offusquer personne.
Francis CARTIGNY fait parti de ces brevetés parachutistes qui ont rejoint l'Algérie et y ont servi avec foi et courage.
le 18° RCP était un grand régiment, le destin, ou plutôt l'honneur a fait que son histoire s'est arrêtée avec la guerre d'Algérie .
vive le 18 et vive Francis CARTIGNY.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 4 Jan 2012 - 16:10 par VICTORIN

SACHONS HONORER NOS MORTS , c'est garder notre honneur et leur rendre hommage , nous sommes insuffisant en matière de rendre un dernier DEVOIR a nos frères d'armes .

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum