La date/heure actuelle est Sam 21 Juil 2018 - 23:07

- NOS ANCIENS

  • Sujets
  • 16072018



    source : Képi Blanc 2018

    par vert et rouge - Commentaires: 1 - Vues: 290
  • 16072018
    En 2017 Bernard LEDOGAR, ancien du 6ème BPC, rescapé de Dien Bien Phu et du camp N° 42 nous quittait.



    Bernard LEDOGAR est né le 8 novembre 1933 à Weiterswiller, dans le Bas-Rhin. Il est le dernier de six enfants. Orphelin de mère à un an, son père ne pouvant plus s'occuper de lui, à l'age de 7 ans, Bernard est confié au Secours National, d’abord à Saint-Maurice de Rémens dans l'Ain, ensuite à Talloires, en Haute-Savoie, puis à Rosans, dans les Hautes-Alpes.
    Il est alors allé si...

    par coupole - Commentaires: 7 - Vues: 384
  • 24112011
    Portrait de Geneviève de Galard par Guillemette de Sairigné

    Au plus fort de la tourmente, une grande agence de presse américaine lui avait proposé des milliers de dollars pour l’exclusivité de ses souvenirs : elle n’avait pas estimé nécessaire de répondre . Très peu pour Geneviève de Galard, "l’ange de Diên Biên Phu", l’idée de tirer la couverture à elle .



    Même de longues années plus tard, à l’approche du cinquantième anniversaire de la bataille, il aura fallu les dons de...

    par la Géline - Commentaires: 30 - Vues: 5310
  • 10122011
    « Le jour où les « fells » entreront à Alger, j’espère trouver trois compagnons pour garder les faces du Monument aux morts et tomber en tirant une dernière salve de PM » – R.D –


    Montage Photo SF

    C’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 qui, rappelons-le, fit plus de trois mille victimes parmi la population civile européenne, que de Gaulle prit sa décision de faire fusiller le lieutenant Roger DEGUELDRE qui, fidèle à son engagement « La mort plutôt que...

    par GG - Commentaires: 9 - Vues: 1846
  • 21062018
    .

    Raymond GILLOT, brigadier-chef au GM 35 (Groupe de Marche du 35e R.A.L.P) quitte Tarbes le 29 septembre 1953, juste après avoir fêté la St Michel, la veille. Il voyage, par le train, jusqu'au Camp Sainte-Marthe, près de Marseille.
    Le groupe embarque à Marseille, sur le Kerguelen, après avoir salué l'Etendard et son chef de corps , le colonel Bousquet.
    Largage des amarres le 2 octobre, les artilleurs sont partis pour un mois de traversée vers l'Extrême-Orient.

    Arrivée à Saïgon le 30 octobre. Puis c'est un nouveau départ, le 4 novembre pour le Tonkin.

    par Béghin Bernard - Commentaires: 2 - Vues: 196
  • 24012018


    Chose promise en page présentation, chose due ...
    Voici une photo de mon oncle Maurice LEUPE (1er plan), Caporal-Chef à la 16ème Cie (Lieutenant Gueguen) du 8ème B.P.C. accompagné de son camarade de combat le Sergent Roland R.

    Engagé volontaire en février 1945 à l'âge de 17 ans, Maurice sera successivement affecté au 1er R.C.P., au 2ème Bataillon Parachutiste de Choc S.A.S., au S.T.U.P., à la 1/2 B.C.C.P. S.A.S.,...

    par Didier LEUPE - Commentaires: 10 - Vues: 2582
  • 03112011
    24/05/2010
    Quand l'armée de l'air inventait les paras... grâce aux Soviétiques
    Un post récent sur les commandos de l'air suscite un vif débat sur ce blog. C'est l'occasion pour moi de vous raconter l'origine du parachutisme militaire français dans les années 30. Il s'agit d'un court extrait de mon dernier livre: "Une histoire des forces spéciales" (éditions Jacob-Duvernet)

    Avant guerre, la seule véritable tentative pour créer des troupes spéciales eut lieu au sein de la toute jeune Armée de l'air. Elle prit la forme de deux groupes d'infanterie de l'air, les 601ème et 602ème...

    par Invité - Commentaires: 3 - Vues: 995
  • 12052018
    Le parjure, la trahison et la honte

    « L’Histoire brûle les hommes. Après, il faut recueillir les cendres et raconter » (Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc – « Les champs de braises »)

    Du navire bondé de légionnaires et de parachutistes, en cet automne 1954, un haut-parleur annonça que l’on apercevait les côtes de France. Bientôt le port de Marseille fut en vue. Mal réveillés, ils montèrent tous sur le pont, serrés les uns contre les autres, appuyés à la rambarde. Le paradis dont ils avaient tellement rêvé dans les camps de prisonniers...

    par athos - Commentaires: 2 - Vues: 233
  • 05042018

    Général Didier TAUZIN


    Son père, Raoul Tauzin, est commis de ferme à 14 ans. Il s’engage comme soldat en 1939, à 20 ans. Fait prisonnier, il s’évade et rejoint le général de Gaulle à Londres. Parachutiste SAS de la France Libre, il termine la guerre à Stuttgart.
    Après l’armistice, il s’engage pour l’Indochine ; prisonnier à l’issue de la bataille de Dien Bien Phu, il est emprisonné dans des...

    par athos - Commentaires: 1 - Vues: 258
  • 07032018
    À 20 ans, il entre dans la Résistance. Emprisonné, il réussit à s'évader pour rejoindre l'armée française de la Libération. Il s'engage alors pour la durée de la guerre au titre du 501e Régiment de Chars de Combat.


    img coll particulière

    Affecté comme aspirant au 3e bataillon du Régiment de marche de la Légion étrangère le 1er avril 1944, il participe alors au débarquement en Provence...

    par LUDO - Commentaires: 2 - Vues: 984
  • 26122017
    Le jour J, le jeune officier parachutiste Rémi Dreyfus traverse la Manche avec la 6e Airborne
    Par DANY STIVE



    Début 1942, viscéralement patriote, il décide de partir pour Londres. Engagé dans les Forces françaises libres, il est choisi pour débarquer avec la division anglaise en Normandie.

    Rémi Dreyfus est très fier de son insigne des Forces françaises libres, numéro 7 042, et de sa médaille militaire....

    par major 64 - Commentaires: 1 - Vues: 1743
  • 05042018
     
    Parrain de la 253e Promotion de l'ENSOA 1er Bataillon du 3 mars 2008 au 31 octobre 2008
    Pierre Chatel est né le 21 octobre 1927 à Foulcrey en Moselle. Orphelin de père à 11 ans, il connaît une enfance difficile. Lors de lʼinvasion allemande de 1940, sa famille sʼinstalle dans lʼHérault où le jeune Chatel apprend la mécanique.



    Il a tout juste 17 ans quand il sʼengage le 25 octobre 1944 pour la durée de la guerre au sein de la 1re Division Française Libre. Affecté au Bataillon de Marche n° 5, le soldat Chatel se distingue par son courage et son allant au cœur des combats...

    par béret bleu - Commentaires: 1 - Vues: 275
  • 05052018
     
    Jean Nicolas Marcetteau de Brem
    Colline Sainte-Geneviève, près du Panthéon, le 18 avril 1963, un jeune homme de 27 ans tombe sous les balles de policiers parisiens. Pour lui arracher les secrets qu'il venait d'avaler, ils lui percent la gorge sans plus de façon. La presse ne trouva rien à redire.


    Etudiant, Jean de BREM avait milité au mouvement des jeunes indépendants. Après une brillante campagne en Algérie, lieutenant...

    par baltique - Commentaires: 1 - Vues: 234
  • 03052018
    Colonel des troupes de marine
    Officier de la légion d'honneur, Commandeur de l'ordre National du mérite, 6 citations
    37 ans de service dont 26 hors de France
    (1922-2008)




    Né en 1922, Hubert de Boisboissel, fils du général Yves de Boisboissel, eut comme parrain le maréchal Lyautey, supérieur et ami de son père. Il fit ses études au Prytanée Militaire de La Flèche; puis en 1938 au lycée Chasseloup-Loubat de Saïgon, où son père commande l'Infanterie Divisionnaire Cochinchine-Cambodge.

    par MARAUDEUR - Commentaires: 1 - Vues: 171
  • 20032013
    Général (c.r.) Lucien LE BOUDEC.
    Engagé volontaire en août 1944, Lucien Le Boudec intègre l’École Militaire Interarmes de Coëtquidan en 1946.


    Le général le BOUDEC dans les années 90

    Il effectue un premier séjour en Indochine de 1949 à 1951, comme chef de commando au 6ème B.C.C.P. Il y est blessé par balle et cité à trois reprises.

    De retour en Indochine en 1952 avec le 6ème B.P.C. (Bataillon Bigeard) comme commandant de compagnie, il est fait chevalier de la Légion...

    par Invité - Commentaires: 46 - Vues: 9742
  • 02032012
    Achille Muller : de nombreux exploits pour un destin hors norme



    Achille Muller est né à Forbach en 1925. Refusant d’être enrôlé par les Jeunesses Hitlériennes alors que la Lorraine est annexée par les Allemands en 1940, il prend le chemin de l’Angleterre qu’il rejoint au début de 1943, sans s’être fait arrêter entre « l’Allemagne » et Gibraltar. Ce qui est quasiment unique dans les histoires d’évadés passés par l’Espagne.
    Formé au parachutisme à Londres, il intègre le Spécial...

    par AMARANTE - Commentaires: 14 - Vues: 3435
  • 29042018
    Faire perdurer la mémoire.
    Dans le cadre de leur formation, les élèves de l'école militaire interarmes doivent effectuer six sauts réglementaires afin d'obtenir leur brevet de parachutiste.



    Le 30 juillet 1971 à 14 heures 54, la 10ème promotion "GÉNÉRAL KŒNIG" (EMIA 1970-1971) perdait 23 élèves officiers, accompagnés de 2 officiers et 9 sous-officiers de l'encadrement des écoles de Coëtquidan et de 3 membres d'équipage, dans l'accident aérien d'un Noratlas, l'avion NOD 2501, F-BABB...

    par la Géline - Commentaires: 3 - Vues: 208
  • 20042018
    Né à Tarbes le 14 novembre 1909, il fait une grande partie de ses études au Prytanée Militaire de la Flèche près du Mans et en 1929 il entre à Saint-Cyr - Promotion général Mangin.



    Sorti dans les premiers, il choisit l'Infanterie Coloniale et en 1931, rejoint le 8° régiment de tirailleurs sénégalais, cantonné à la caserne Grignan à Toulon ; de 1932 à 1935, il effectue un séjour en Côte-d'Ivoire au BTS 5, chef  de la subdivision administrative de Tai et travaille également au profit...

    par ROVER - Commentaires: 1 - Vues: 313
  • 28042018
     
    camp de prisonniers du Vietminh

    Guy Pagnard nait le 21 janvier 1927 à Rouvraye- en-Santerre dans le département de la Somme. Il s’engage dans l’armée et part en Indochine où il est affecté, en tant que sergent, au 3ème GCCP (groupe colonial de commandos parachutistes). Les bataillons de parachutistes coloniaux sont pour la plupart créés à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. C’est le cas du 3ème BCCP (bataillon colonial de commandos parachutistes) qui débarque à Saigon le 9 novembre 1948.
    Quelques jours plus tard, l’unité s’installe à Haiphong et prend part aux opérations de rétablissement de l’autorité française...

    par athos - Commentaires: 2 - Vues: 102
  • 25122011
    Barthélemy Raffalli est né le 16 mars 1913 à Nice d'un père officier. Après un bac Mathématiques et Philosophie et une préparation à la corniche d'Alger, Barthélemy (qui déteste ce prénom et que tout le monde appellera Rémy) entre à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr le 1 octobre 1933 et appartient à la Promotion "Roi Albert Ier" (1933-1935). Ayant choisi la Cavalerie, le Sous-Lieutenant Raffalli part à l'Ecole d'Application de la Cavalerie et du Train à Saumur (1935-1936).
    1936-1945: L'ARMEE D'AFRIQUE


    par guépard - Commentaires: 2 - Vues: 1018
  • 21062012
    La vie du Capitaine Florès tournée vers les valeurs primordiale de la LEGION ETRANGERE " Honneur, Fidélité " Appliquera cette devise toute sa vie. A celà s'ajoute une "BARAKA " hors norme.....

    Né le 31 décembre 1916 à Tavira au Portugal, Roger Florès grandit à Casablanca au Maroc, d'un père tailleur de pierres et d'une mère au foyer. c'est là qu'il s'engage pour cinq ans dans la Légion Etrangère le 8 juillet 1937. Cherchant l'action sans conteste, il part pour l'Algérie faire ses clasees. Six mois plus tard, il est incorpé au 4e régiment Etranger.

    Deux ans ont passé lorsque...

    par JUNKER - Commentaires: 13 - Vues: 4711
  • 07012018
    André Hartemann est né le 23 juillet 1899 à Colmar (Haut Rhin) dans une vieille famille alsacienne établie dans le Sundgau. Son père, magistrat, s’était replié en Lorraine  après la défaite de 1870.



    Après des études au lycée de Nancy, il entre à Saint Cyr en 1917 (promotion Sainte Odile-La Fayette) et combat sur la Somme dans les dernières semaines de la guerre. Jeune officier de tirailleurs marocains,  il participe à l’occupation de la Haute-Silésie avant de rejoindre le Maroc en 1924, pour les opérations...

    par baltique - Commentaires: 1 - Vues: 1735
  • 12042018
    Le colonel Jean Luciani est une figure légendaire des parachutistes de la Légion étrangère. Grand Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre Nationale du Mérite, dix fois cités au feu, quatre fois blessés à Dien Bien Phu.



    Un livre d’entretiens avec le général Philippe de Maleissye sur ses combats en Indochine vient de paraitre chez Indo-Editions sous le titre Qui es-tu ? Ou vas-tu ? La plupart des citations que nous rapportons ici en sont issues mais aussi de l’album Force et Honneur paru...

    par Michel ROUSSEAU - Commentaires: 1 - Vues: 289
  • 27042018
    René CALBA est né le 14 octobre 1934, à Dagneux. Appelé de la classe 54, avant son appel, à moins de 20 ans, il s’engage le 20 septembre 1954 pour 3 ans, comme volontaire pour les troupes aéroportées. Il est incorporé le 20 octobre 1954 à Mont de Marsan, au 8ème bataillon de parachutistes coloniaux (8ème BPC). Après son incorporation, le 4 novembre 1954 il est transféré par avion, de Toulouse à Alger en Algérie. Puis c’est l’instruction militaire où René va se distinguer comme tireur bazooka et fusil mitrailleur, et l’instruction parachutiste. Il est breveté à Philippeville le...

    par EAGLE - Commentaires: 0 - Vues: 179
  • 28122017
    Jean DOMINOIS, Commandeur de la Légion d'Honneur
    Article rédigé par Pascal HAMES



    Jean Dominois Par décret du Président de la République en date du 4 mai 2012, sur proposition du Ministre de la Défense,  Monsieur Gérard LONGUET, le lieutenant-colonel (H) Jean DOMINOIS a été promu au grade de Commandeur de la Légion d’Honneur. Cette haute distinction lui a été remise le 11 novembre 2012, lors de la cérémonie patriotique au monument aux morts de Perpignan, par le général Bernard...

    par guépard - Commentaires: 1 - Vues: 2138
  • 11012012






    [url=http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=hts&oq=&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4SKPB_frFR446FR447&q=Le+g%c3%a9n%c3%a9ral+Hubert+de+SEGUINS+PAZZIS%2c+un+aristocrate+non+conformiste][b]CLIQUEZ ICI SUITE

    par Invité - Commentaires: 4 - Vues: 2490
  • 24042018
    combattant de la Seconde Guerre mondiale, des guerres d'Indochine et d'Algérie.

    Il est né en 1920 à au Maroc, il décède en décembre 1999 .
    Ancien des SAS et du GCMA en Indochine, spécialiste dans le retournement, les coups tordus et de la guerre contre-insurrectionnelle.

    Issu d'une famille militaire, Léger sort de l'enfance pour sauter à pieds joints dans l'aventure, Il a vingt ans en 1942, au Maroc, où il est né. Son père, gaulliste, a été condamné à mort par les Allemands.
    Il fuit en Algérie où les Américains débarquent. Il s' engage au 1er...

    par revue de paquetage - Commentaires: 2 - Vues: 509
  • 01122011
    Enfant de Mont-Louis, Jean Gilles est l'un des officiers généraux les plus titrés de l'Armée française.



    Né à Perpignan le 14 octobre 1904 Jean Marcellin Joseph Calixte GILLES est le fils d'un jeune capitaine Saint-Cyrien, Joseph Marius Gilles (d'origine ardéchoise tué à la tête de sa compagnie en septembre 1914) et de la catalane Marie Pagès, originaire de Mont-Louis et de Llar.

    Durant toute sa jeunesse,...

    par Martial Authier - Commentaires: 5 - Vues: 2080
  • 17042018
    Philippe ERULIN, est né le 5 juillet 1932 à Dôle  dans le Jura.
    Entré à Saint-Cyr en 1952 à l’âge de 20 ans, Philippe Erulin est issu d’une famille de tradition militaire. Son père Colonel, l’un des « Maréchaux » du Général de Lattre, est mort pour la France en 1951 à la suite des blessures reçues au combat en Indochine.



    Promu Sous-Lieutenant en 1954, il choisit de servir dans l’Infanterie au 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes. En Algérie de janvier 1956 à août 1959, il se distingue à la...

    par major 64 - Commentaires: 0 - Vues: 278
  • 05122011
    Général Jeannou LACAZE
    Fils d'une Annamite d'origine chinoise et d'un fonctionnaire colonial, Jeannou Lacaze, qui est né le 11 février 1924 à Hué au Vietnam, doit son prénom à une erreur d'état-civil. Il est rapatrié très jeune dans la région bordelaise, pour suivre son père, rappelé en métropole.



    Révolté par la défaite de juin 1940, il décide très tôt d'embrasser la carrière militaire pour servir la nation. Après avoir appartenu à un maquis de résistants,...

    par rangers - Commentaires: 4 - Vues: 4036
  • 11042018
     
    Nos glorieux Anciens
    Le colonel Tran Dinh Vy est probablement le soldat français le plus décoré puisque 25 fois cités…
    Ayant débuté son parcours de guerrier comme simple partisan, il est entré dans la légende quelques années plus tard en devenant l’adjoint du plus célèbre chef de commando d’Indochine (le Commando n°24), celui de l’Adjudant-chef Roger Vandenberghe.



    Photographie ECPAD

    Décoré de la médaille militaire par le général De Lattre en personne, ayant suivi un stage d’officier para...

    par MARAUDEUR - Commentaires: 2 - Vues: 1047
  • 13042018
    Le capitaine Michel Brandon, dit « Nounours » est mort. La cérémonie religieuse a été célébrée le mercredi 16 novembre 2005.
    L’éloge funèbre a été prononcé par le général Roux, autre ancien de Dien Bien Phu. Michel Brandon était la modestie même. Là où il est, lui dont la foi était si solide, il nous pardonnera d’évoquer ce que fut sa vie au service de la France.



    Le général de Biré remettant la cravate de la Légion d’honneur à Michel Brandon le 6 mai 2004

    par baltique - Commentaires: 2 - Vues: 365
  • 11042018
    Jean-Pierre Lucien Osty alias Jean Lartéguy est né le 5 septembre 1920 à Maisons-Alfort et décédé le 23 février 2011 à Paris. Originaire de la Lozère, son père et son oncle furent des combattants de la 1 GM. Après des études chez les Jésuites, Jean Lartéguy s’engage en 1939.



    Un officier et combattant décoré
    Jean-Pierre Lucien Osty alias Jean Lartéguy est né le 5 septembre 1920 à Maisons-Alfort et décédé le 23 février 2011 à Paris. Originaire de la Lozère, son...

    par LOUSTIC - Commentaires: 1 - Vues: 279
  • 31032018
    Roger BOUTINOT, portrait d’un SAS français


    francaislibres.net
    De gauche à droite : - VIDAL - LE GALL - DEJEAN - LEOSTIC - BOUTINOT -

    Le 7 juin 1944 vers 22 heures, un bimoteur Armstrong Whitworth AW 41 Albemarle décolle de la base de Brize-Norton à destination de la Bretagne. A son bord, six parachutistes français du 4th SAS Batallion dont la mission Cooney consiste...

    par athos - Commentaires: 3 - Vues: 307
  • 31032018



    Document au format PDF ci-dessous

    par major 64 - Commentaires: 0 - Vues: 297
  • 27032018
    Né à Clermont-Ferrand le 27 mars 1924, le général Raymond Chabanne quitte le domicile familial à 15 ans. Il entre chez les Compagnons de France, puis intègre une "école de cadres" d'où il sort "assistant pour les activités sportives".



    Le jour de ses 18 ans, il quitte les Compagnons et s'engage à Fréjus dans les troupes coloniales de l'armée d'armistice, "victime des affiches en couleur". En septembre 1942, suite à l'invasion de la zone libre, Raymond Chabanne est mis en congé...

    par EAGLE - Commentaires: 2 - Vues: 379
  • 13032012






    "source fondationmarechaldelattre"

    par bergham - Commentaires: 10 - Vues: 5213
  • 28102011
    Général Jacques Massu


     
    Né le 5 mai 1908 à Châlons-sur-Marne, Jacques Massu fait ses études à Saint Louis de Gonzague à Paris, à l’école libre de Gien et au Prytanée militaire de La Flèche. Il est reçu à Saint-Cyr en 1928 et choisit l’infanterie coloniale à sa sortie.

    Capitaine en 1940, il rallie les Forces Françaises Libres et devient l’un des compagnons de Leclerc. Il est adjoint au gouverneur du Fezzan, commande le 2ème bataillon du régiment de marche du Tchad et participe,...

    par guépard - Commentaires: 12 - Vues: 3304
  • 24032015
    Colonel Henry Fournier-Foch



    Petit fils de Ferdinand Foch, maréchal de France, et lui même colonel de l'Armée Française.

    Né le 15 décembre 1912 à Saint Nicolas de Port (Meurthe et Moselle) Henry est le fils du colonel Alexandre Fournier (1885-1929) et d'Anne Marie Foch, (1887-1981) seconde fille du Maréchal.

    Le capitaine Alex Fournier était dans l'Etat-Major du...

    par Béghin Bernard - Commentaires: 23 - Vues: 5344
  • 03022012
    Grands acteurs de la guerre d’Indochine
    Philippe Leclerc de Hauteclocque
    Né le 22 novembre 1902, il embrasse la carrière des armes en passant par Saint-Cyr. Combattant valeureux
    en 1940, évadé, blessé, il adopte le pseudonyme de Leclerc et rejoint le général de Gaulle à Londres. Il joue
    un rôle capital dans le ralliement du Cameroun en août 1940, puis du Gabon en novembre, la conquête du
    Fezzan sur les Italiens (1941-1942), et la formation au Maroc de la 2ème Division blindée (1943-1944). Il
    est le principal artisan avec sa division de la libération...

    par rangers - Commentaires: 4 - Vues: 2578
  • 07032018
    Le barreau de Paris avait organisé le vendredi 1er décembre 2017 sa rentrée solennelle au cours de laquelle s’expriment ses représentants, quelques invités prestigieux et surtout les deux premiers secrétaires de la Conférence du stage, autrement dit les deux meilleurs jeunes orateurs de l’année.
    Jérémie Nataf, jeune avocat, a consacré son discours à Helie Denoix de Saint Marc.
    Il a mis sa plaidoirie sous la forme d’un récit d’un père à son fils.
    C’est un homme, un pied noir, dont la famille a quitté l’Algérie lors de l’indépendance et qui n’y a jamais mis les pieds. Il raconte à...

    par LANG - Commentaires: 0 - Vues: 683
  • 04012018
    En souvenir des frères jumeaux tombés au Champ d'Honneur.





    Pour ouvrir le document cliquez sur le fichier ci dessous

    par MARAUDEUR - Commentaires: 0 - Vues: 2036
  • 04012018
     
    dit nez de cuir
    colonel Thomazo "nez-de-cuir"

    références : le site de l’Assemblée Nationale et l’ouvrage « militaires en République 1870-1962 : les officiers, le pouvoir et la vie publique en France » d’Olivier Forcade, Eric Duhamel et Philippe Vial (1999)



    THOMAZO Jean-Robert est né le 14 janvier 1904 à Dax (Landes)
    Issu d’une famille de propriétaires terriens et de médecins des landes
    De 1923 à 1925, il fait partie de la 110ème promotion de Saint-Cyr dite du « chevalier...

    par MARAUDEUR - Commentaires: 0 - Vues: 2188
  • 31122017
    Né à Chateaubriant (Loire Inférieure) le 16 décembre 1907, de René de Bollardière (officier) et d’Hermine de Thomasson, Jacques de Bollardière fait ses études au collège de Redon et au Prytanée Militaire de La Flèche.



    Il entre à Saint-Cyr en 1927 (Promotion Galliéni). Indiscipliné, il redouble une année et n’en sort que sergent. Affecté au 146e Régiment d’Infanterie, il est nommé sous-lieutenant, puis, affecté au 173e R.I.A., il est promu lieutenant en 1932. En 1935, il est à Saïda en Algérie au 1er...

    par athos - Commentaires: 0 - Vues: 2445
  • 29122017
    La fin d’un homme d’honneur et de fidélité

    C’est l’honneur qui l’avait jeté en politique, en homme libre décidé à prendre à bras le corps le cours supposé de l’histoire.
    D’un combat à l’autre, c’était la même guerre : pour la France.



    De la Résistance à l'Indo, de l'Indo à l'Algérie, et jusqu'aux bancs de l'Assemblée nationale: Pierre Sergent aura servi jusqu'au bout.
    Le 15 septembre, il est décédé discrètement, des suites d'une longue maladie

    Symbole...

    par anchorage - Commentaires: 1 - Vues: 2382
  • 27122017
    Le colonel Jean-Louis Charbonnier se rappelle en détail tous les événements auxquels il a participé.


    Ici le CNE CHARBONNIER

    Né à Lourouer-Saint-Laurent, en février 1924, Jean-Louis Charbonnier s'engage en septembre 1942 au 41e Régiment d'infanterie (RI) coloniale basé à Bizerte, en Tunisie. Les départs pour l'Afrique du Nord étant limités, il se retrouve au 27e RI, au Blanc. Début 1943, toujours dans l'impossibilité de passer en Afrique du Nord, la Standard des pétroles le récupère...

    par rangers - Commentaires: 0 - Vues: 1801
  • 25012012
    Une rue "Général CAILLAUD" à AUBIAT



    Article écrit par le général Yves LAMBERT (Promotion Ceux de Dien Bien Phu -1953-55) au lendemain des obsèques du général CAILLAUD.

    Le 8 mai dernier, à l'initiative du conseil municipal et de l'Association des Anciens Combattants du village d'Aubiat dans le Puy-de-Dôme, le nom "général Caillaud" a été donné à une rue de cette cité de Limagne dont il est originaire.
    Saint-cyrien de la promotion « Charles...

    par REP2 - Commentaires: 2 - Vues: 2912
  • 22122017
    A 18 ans (il était né le 23 mars 1922 au bourg de Brasparts, fils de Jean, cultivateur, et de Marie Créoff), Noël Créau fit partie des premiers à refuser le joug: membre de la Confrérie Notre-Dame du “colonel Rémy”dès novembre 1940, évadé de France par l'Espagne , engagé dans les FFL en Afrique-du-Nord en juin 1943, il rejoint la Grande-Bretagne en novembre de la même année et est affecté à l'Etat-major de la demi-Brigade de l'Infanterie de l'Air puis au 4ème SAS (futur 2ème RCP).



    Créée par le lieutenant...

    par MARAUDEUR - Commentaires: 0 - Vues: 1058
  • 20122017
    Michel CLICQUE est né le 27 novembre 1937 à Wittelseihm en Alsace. Son père, Franc-comtois d’origine, peu présent car il est garde mobile, est capturé par les allemands dans les Vosges le 23 juin 1940. Michel et sa mère se réfugient dans la famille en haute Saône, il ne reverra son père que le 20 mai 1945, à l'age de sept ans et demi.



    Au retour de captivité, le père est affecté à la brigade de gendarmerie de Lure, c’est dans cette petite ville que notre ami Michel effectue sa scolarité. A peine son...

    par AMARANTE - Commentaires: 0 - Vues: 698
  • 15122017
    13ème Demi Brigade de Légion Etrangère
    Alias : Jean de Vienne.



    Fils de colonel d'infanterie, Bernard Saint-Hillier est né le 29 décembre 1911 à Dôle dans le Jura.
    Après des études secondaires au lycée Michelet à Paris puis Prytanée militaire de La Flèche, il entre à Saint-Cyr en 1931. Sorti de l'Ecole en 1933, sous-lieutenant, il est affecté au 11 e Bataillon de Chasseurs alpins.

    Lieutenant en 1935, il entre en 1938 dans la Légion étrangère, au 1er Régiment Etranger d'Infanterie.

    par FOUQUET - Commentaires: 0 - Vues: 453
Poster un nouveau sujet
 

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs

rangers, Charbonnier, baltique

Permission de ce forum:

Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

Légende
  • Nouveaux messages Nouveaux messages
  • Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
  • Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
  • Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
  • Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Annonce Annonce
  • Note Note
  • Annonce globale Annonce globale