Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


UN 28 JANVIER

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

27012012

Message 

UN 28 JANVIER




1921
Inhumation du soldat inconnu .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après avoir été déposé dans la chapelle ardente d'une des salles de l'Arc de triomphe le 11 novembre 1920, le soldat inconnu est inhumé dans un caveau sous le monument parisien. Pour les familles qui n'ont pas retrouvé un des leurs lors de la grande guerre, la tombe du soldat inconnu est pour elles une sépulture où ils peuvent se recueillir. Il a été choisi par un jeune soldat, Auguste Thin, à Verdun le 10 novembre 1920 parmi huit corps exhumés des champs de bataille.



_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Charbonnier

Messages : 1561
Points : 32149
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

UN 28 JANVIER :: Commentaires

avatar

Message le Ven 27 Jan 2012 - 21:57 par HISTO

TEMOIGNAGE - Anne-Marie Deville a assisté au choix du soldat inconnu, le 10 novembre 1920.

Comme ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy a déposé en ce 11 novembre une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, et a ravivé la flamme de ce soldat qui représente tous ceux morts au combat au cours de la Première Guerre mondiale.
Dans la citadelle de Verdun

Cela fait aujourd'hui 90 ans que l’idée de commémorer un soldat inconnu a été instituée et que le corps de ce poilu mort dans les tranchées de la guerre 14-18 a été choisi avant d’être transféré à Paris. Un choix qui s'est fait à Verdun, pour le symbole, la veille de la commémoration, le 10 novembre 1920.

Ce jour-là, toute la ville se presse sous les voûtes de la citadelle souterraine de Verdun. Serrée contre ses parents et sa grande soeur, Anne-Marie Deville, alors âgée de 14 ans, retient, elle aussi, son souffle. Aujourd’hui âgée de 105 ans, Anne-Marie Deville a accepté de raconter ses souvenirs à Europe 1.
Le choix d'Auguste Thin

Dans la grande salle, Auguste Thin, un jeune soldat de 21 ans, fait face à huit cercueils tous recouverts d'un drapeau tricolore. Huit poilus non identifiés tous morts sur les principaux champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Auguste Thin doit choisir celui qui deviendra le "soldat inconnu".

Sous les yeux d'Anne-Marie, le garçon hésite, passe une première fois. Puis, d'un seul coup, s'arrête, se met au garde à vous et dépose son bouquet d'oeillets sur le sixième cercueil. Le jeune soldat appartenait au sixième corps d'infanterie.

"Il n’y avait aucun bruit" raconte Anne-Marie :

Déposé sur un canon de guerre, le cercueil du soldat inconnu est ensuite transféré à Paris. Veillé toute la nuit Place Denfert-Rochereau, il fera une entrée solennelle sous l'Arc de Triomphe, le 11 novembre 1920, mais ne fut mis en terre que le 28 janvier 1921.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Jan 2012 - 3:34 par SOC4

mais aussi : un 28 janvier

Naissance de Nicolas Sarkozy
28 janvier 1955 à Paris

Nicolas Sarkozy, élu président de la République française le 6 mai 2007, est le deuxième enfant de Paul Sarkozy de Nagy-Bocsa, aristocrate hongrois exilé en France et devenu publicitaire, et d'Andrée Mallah, étudiante en droit, plus tard avocate. Le couple se sépare en 1959 après avoir eu trois enfants, l'aîné étant Guillaume et le benjamin François.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum