Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


le 29 mars 1954 à DIEN BIEN PHU

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

29032012

Message 

le 29 mars 1954 à DIEN BIEN PHU




29 MARS 1954

Les 6ème BPC et 5ème BPVN ont créé un nouveau point d'appui en arrière d'Eliane 1 : Eliane 4. Les Viets resserrent leur pression sur les collines de l'est.

Au plus fort de la bataille, entre deux assauts et parmi le fracas des explosions, les viets avec des hauts-parleurs, haranguent les assiégés et les invitent à la désertion. Ils s'adressent surtout aux légionnaires dont ils connaissent l'esprit aventurier et aux troupes nord-africaines et africaines, peut-être plus sensibles aux arguments anti colonialistes qu'ils emploient. Ils promettent la vie sauve aux déserteurs, des avantages matériels à ceux qui rejoindront leurs rangs et une libération rapide.

Ils encouragent également la rébellion et disent vouloir réserver un accueil particulièrement chaleureux à ceux qui, avant de déserter, auront retourné leurs armes contre leurs chefs colonialistes. Des tracts sont également jetés dans les points d'appui. Ces actions restent sans effet.

Le soleil revenu incite les unités à revoir leurs défenses . LANGLAIS lui même effectue une reconnaissance sur les collines de l’est, les DOMINIQUE et sur ELIANE 1 et 2 .

Les DOMINIQUE sont tenus par un seul bataillon, le 3° bataillon du 3° R.T.A. , quelques 500 tirailleurs fatigués et mal armés et de toute évidence pas assez nombreux pour tenir cette position désormais en première ligne mais aussi essentielle pour la défense , surtout DOMINIQUE 2 qui du haut de ses 505 mètres offre des vues sur l’ensemble du camp retranché .

La même observation est faite à propos des ELIANE qui couvrent directement les PC et ne sont occupées que par un petit bataillon , le 1° bataillon du 4° R.T.M.

Dès son retour LANGLAIS prescrit aux paras de se préparer à renforcer la défense de ces pitons . Le BAWOUAN de BOTELLA sur DOMINIQUE 1 et le B.E.P. sur ELIANE 2 .

Installation terminée pour le 30 mars à la nuit, ajoute-t-il !

Le 30 mars va débuter la 2° offensive , ce sera la bataille des 5 collines . 3 divisions viets au complet vont passer à l’attaque . L’offensive va porter sur l’ensemble des positions du camp retranché .

Après une nouvelle préparation d'artillerie très intense, le Vietminh se lancera à l'assaut des principaux points d'appui .

Dominique 2 et Eliane 1 tomberont aux mains de l’ennemi .
avatar
baltique

Messages : 340
Points : 28337
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

le 29 mars 1954 à DIEN BIEN PHU :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 29 Mar 2012 - 12:56 par rangers

c'est indéniables, ces quelques lignes retraçant succinctement au jour le jour la bataille de DBP, si longtemps après, sont empreintes d'émotion
et rappelle aussi la dureté des combats.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum