Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


le 01 avril 1954 à DIEN BIEN PHU

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

01042012

Message 

le 01 avril 1954 à DIEN BIEN PHU




01 avril 1954

Fait-il encore jour ? Fait-il déjà nuit ? Tout se ressemble, le jour s’étiole sous un ciel bas chargé de pluie et de menaces.
La pluie est balayée par la couleur jaune des lucioles qui descendent en se balançant au bout de leur parachute et font basculer le ciel.
Qu’importe au fond le jour ou la nuit ? Sans désemparer les hommes se battent sur ELIANE 2 .

Au matin, le 1er BEP et une compagnie du 8ème choc reprennent les "Champs Elysée". Huguette 7 partiellement évacué par Bizard est "traité" par l'artillerie.
A l'aube, le capitaine Bizard contre-attaque et réoccupe la totalité de sa position.

A 17 heures, Bizard est relevé par une compagnie du 1/2ème REI (Spozio). Au cours de la journée, les survivants du 1/4ème RTM sont regroupés dans un PA intermédiaire entre Huguette et Claudine. Ce PA prend le nom de Lily.

A 17 heures, la division 316 reprend son attaque sur Eliane 2 où légionnaires-paras du BEP, paras franco-vietnamiens du 6ème et du 8ème choc, légionnaires du 1/13ème DBLE et Marocains se battent depuis soixante heures. ¨

Eliane 2 tient, mieux défendue par un renfort de légionnaires parachutistes, elle résiste à toutes les attaques.
Après 107 heures de combats ininterrompus, les Viêts se retireront d'eux-mêmes le 4 avril au matin.
ELIANE 2 tiendra jusqu’au 6 mai, elle disparaîtra dynamitée par les Viets qui depuis plusieurs jours y creusaient une sape.

C’est sur ELIANE 2 que l’armée populaire du Viêt-Nam choisira d’ériger le monument commémoratif de la bataille de Dien Bien Phu.

Dans la journée les DAKOTA commencent à larguer les paras du 2/1er R.C.P. du commandant BRECHIGNAC.
Le commandant atterrit dans les barbelés.
Il faudra 2 autres largages pour que le bataillon se retrouve à peu près au complet.
Dans peu de temps les compagnies du 2/1er R.C.P. seront engagées au profit d’HUGUETTE 6 qui est en train d’agoniser. ( compagnie CLEDIC puis compagnie MINAUD )
Le PC du bataillon va rejoindre celui du 5ème BPVN sur Eliane 4 et la position passe aux ordres de BRECHIGNAC.

Durant tout le mois d’avril le dispositif viêt-minh se renforce autour du camp retranché. Les uns après les autres les points d’appui sont asphyxiés par un réseau de plus en plus dense de tranchées, alors que le ravitaillement aérien des positions françaises devient de plus en plus problématiques.

Injustement méconnus, les soldats Vietnamiens qui se sont battus aux cotés de leurs frères d’Armes, paras et légionnaires ou tirailleurs, méritent que l’oubli ne s’installe pas.

avatar
EAGLE

Messages : 244
Points : 27176
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

le 01 avril 1954 à DIEN BIEN PHU :: Commentaires

avatar

Message le Dim 1 Avr 2012 - 19:31 par Lothy


Le commandant Jean Bréchignac en Indochine

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum