Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


DIEN BIEN PHU du 10 au 11 avril 1954

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

10042012

Message 

DIEN BIEN PHU du 10 au 11 avril 1954




du 10 au 11 avril 1954

Au matin du 10, deux compagnies parachutistes s'élancent à la reconquête d'Eliane 1 .
(Trapp et Le Page, 6ème BPC). La colline est entièrement occupée.

Au soir, Charles et Minaud (2/1 RCP) prennent la relève. Ils encaissent le choc de la contre-attaque viet.

A 23 heures, Bigeard lance deux compagnies du BEP (Martin et Brandon) suivies de deux des compagnies du 5ème BPVN (Guilleminot et Pham Van Phu). A l'aube, une compagnie du 2ème BEP vient à la rescousse ( Lecour-Grandmaison / Martin ).

La reconquête d’ ELIANE 1 :

A 9 heures, après une sévère préparation d’artillerie, suivi d’un pilonnage des avions de l’aéronavale, les paras de BIGEARD s’élancent .
Très vite la compagnie TRAPP qui a foncé en tête se trouve bloquée sur les pentes .

Le S/C BALLISTE est tué. Le PAGE fait alors déborder la 1° compagnie .
la section BESSONNEAU grimpe et rejoint la section FLAMEN qui a progressé dans la tranchée d’assaut.

Les paras sont arrivés au sommet, mais c’est l’enfer sur ELIANE 1 , en dépit de la préparation d’artillerie qui s’est abattue sur lui, le bataillon Viêt-minh se défend farouchement , et , pour progresser les paras sont obligés de livrer des combats singuliers où le courage est le seul vrai critère .

l’air est saturé de bruits, de poussière, de fumée. Partout des hommes tombent .
Presque tous les chefs de sections sont tués ou blessés, et pourtant les paras continuent de progresser, ils étaient au départ à peine 160 contre tout un bataillon .
Au milieu de l’après midi le point d’appui ELIANE 1 est conquis, mais déjà la contre attaque Viêt se prépare.

Au soir deux compagnies de 2/1 R.C.P. la 1° et la 2° ( CHARLES et MINAUD ) viennent relever les paras du 6 ° B.P.C. , mais l’ennemi n’a pas accepté sa défaite et se rue à l’assaut .

en 3 heures les deux compagnies du 2/1 R.C.P. ont perdu la moitié de leur effectif, les radios appellent à l’aide, les sections n’en peuvent plus, CHARLES et MINAUD ont été blessés à leur tour .
et pourtant toute la nuit les paras du 2/1 R.C.P. soutiennent le choc .
le 11 avril à midi c’est encore le 6° BPC qui se voit contraint de remonter sur ELIANE 1 , relevé à la nuit par la 2° compagnie de « LOULOU» MARTIN du B.E.P.

Les Viêts sont partout, acharnés et coriaces .
BIGEARD qui craint par dessus tout de voir tomber ELIANE 1 , sans cesse attaqué de toutes parts fait appel à toutes les unités disponibles pour TENIR QUOI QU’IL ARRIVE !

Son appel est entendue, nouvellement arrivée, la compagnie DELAFOND du 2° B.E.P. monte à l’attaque suivie de près par la 3° compagnie du BAWOUAN .

« contre les Viêts, contre l’ennemi, partout où le combat fait signe, soldats de France, soldats du pays, nous remonterons vers les lignes ………

ELIANE 1 sera tenu désormais jusqu’au bout, soit par le 2 /1 R.C.P. soit par les légionnaires du 1° bataillon de la 13° D.B.L.E.

OUI , ELIANE 1 sera tenu jusqu’au 6 mai, dans la nuit, où les Bérets Rouges du Capitaine TREHIOU s’engloutiront ………………………….
avatar
EAGLE

Messages : 244
Points : 27176
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum