Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


Un 23 avril 1792 "La Marseillaise"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

23042012

Message 

Un 23 avril 1792 "La Marseillaise"




Un 23 avril 1792 "La Marseillaise"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Claude Rouget de Lisle compose le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, devenu La Marseillaise.

Demandé par le maire de Strasbourg au capitaine du génie Rouget de Lisle, poète et musicien à ses heures, le "Chant de guerre de l'armée du Rhin" fut composé le 23 avril 1792 et obtint immédiatement un succès inouï. Très vite, il fut connu à travers la France.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En juin, un certain François Mireur le chanta à Marseille, lors d'un banquet offert aux volontaires de la Garde nationale partant pour Paris. Pendant tout le parcours, ceux-ci entonnèrent l'hymne et ils le chantaient en débouchant, le 30 juillet, place de la Bastille. "La Marseillaise" -c'est ainsi qu'on l'appela désormais- allait enflammer les volontaires de l'an II. Elle devint l'hymne national des Français par le décret du 26 messidor an III (14 juillet 1795), titre qui lui sera confirmé en 1879 par la IIIe République.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1. Premier couplet

Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans les campagnes,
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans nos bras
Egorger nos fils, nos compagnes.
Refrain :
Aux armes, Citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur...
Abreuve nos sillons !





_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Charbonnier

Messages : 1561
Points : 32149
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Un 23 avril 1792 "La Marseillaise" :: Commentaires

avatar

Message le Lun 23 Avr 2012 - 19:30 par Invité

ANDRE mon ami avec les temps qui courent notre Marseillaise est bien a l'abandon !!!!!!!!!!!!!!!!!! hormis les vrais les purs qui defendons avec patrie notre France ///MB


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 23 Avr 2012 - 20:56 par rangers

non, je ne pense pas que notre hymne soit à l'abandon.
il n'y a jamais eu autant de monde devant les écrans lors du défilé du 14 juillet.

les images diffusées par les médias lors des cérémonies d'hommages à nos militaires morts, font elles aussi participer nos
concitoyens respectueux de notre Armée.

il y a eu effectivement un creux dans les années 2000, mais aujourd'hui je pense que la tendance s'inverse.

si cela se confirme j'en serai le premier ravi .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 24 Avr 2012 - 9:59 par Invité

non, je ne pense pas que notre hymne soit à l'abandon.
il n'y a jamais eu autant de monde devant les écrans lors du défilé du 14 juillet.


en analysant de plus près cette population de bras cassé , profitant d'un système instauré par des donneurs de leçons !!!!
Un électorat de vendus !! promettant a coeur et a cris , de donner gratuitement des valeurs a des immigres qui ne parle même pas notre langue et se foutant royalement de notre gu..le , leur faisant apprendre par des bénévoles corrompus !!!! notre marseillaise afin de recevoir le bon ticket , disons 50 % de cette population sera la a acclamé !!!!!! sur nos champs elyseé un défilé de bédouins en chantant la Marseillaise .
Pauvre France ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;MB

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 3 Avr 2014 - 14:35 par Béghin Bernard

La Marseillaise ; un chant guerrier dit on ?

Fallait il attendre les Autrichiens envahir la France en leur souhaitant bienvenue?   Ben voyons .

Pour moi c'est un chant d'appel à la défense .

Alors , maintenant des gens bien pensant critiquent de leur grande ...langue cette expression ;

QU'UN SANG IMPUR ABREUVE NOS SILLONS   .  Mais en connaissent ils le vrai sens ?   Que dalle !

Ignorance, certes mais lacune de l'Education Nationale ( instruction civique ?)   Alors ; explication!

En ce temps là , le sang pur appartient seulement aux nobles , lesquels seuls , peuvent prétendre au Pouvoir et à des fonctions d'officiers dans l'Armée .

Lors de la Révolution de 1789 (et suite) les nobles ( sang pur)se sont enfuis ,si bien que Prussiens et Autrichiens qui comptaient envahir la France en désordre, se sont retrouvés face au peuple (sang impur).

Quant aux sillons , ce sont les tranchées creusées lors des sanglantes batailles .

Donc; QU'UN SANG IMPUR ABREUVE NOS SILLONS, signifie que c'est le sang du peuple français , défendant sa terre
qui nourrira celle ci et non le sang de l'ennemi.
 Ce serait incohérent de penser que c'est ce sang là qui nourrira la terre de France .

C'est une approche socio libertaire et antimilitariste, comme beaucoup savent le faire , qui progresse sournoisement
pour adapter l'Histoire à leur guise .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 25 Avr 2018 - 12:18 par baltique

A l’origine, la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire et un hymne à la liberté. S’imposant progressivement comme un hymne national, elle accompagne aujourd'hui toutes les cérémonies officielles militaires mais également civiles.

Mais des avis différents existent sur la date de sa création par rapport au premier post de ce sujet

En 1792, suite à la de la déclaration de guerre du Roi à l'Autriche, le capitaine Rouget de Lisle en poste à Strasbourg, compose dans la nuit du 25 au 26 avril, le "Chant de guerre pour l'armée du Rhin".

Ce chant est repris par les fédérés de Marseille participant à l'insurrection des Tuileries le 10 août 1792. Son succès est tel qu'il est déclaré chant national le 14 juillet 1795.
Interdite sous l'Empire et la Restauration, la Marseillaise est remise à l'honneur lors de la Révolution de 1830 et Berlioz en élabore une orchestration qu'il dédie à Rouget de Lisle.

La IIIème République (1879) en fait un hymne national et en 1887, une "version officielle" est adoptée par le ministère de la guerre après avis d'une commission. C'est également sous la IIIème République, le 14 juillet 1915, que les cendres de Rouget de Lisle sont transférées aux Invalides.

En septembre 1944, une circulaire du ministère de l'Education nationale préconise de faire chanter la Marseillaise dans les écoles pour "célébrer notre libération et nos martyrs". Le caractère d'hymne national est à nouveau affirmé dans les constitutions de 1946 et de 1958.

Symbole d’unité, de résistance et de liberté, aujourd’hui, c’est une adaptation de la version de 1887 qui est jouée dans les cérémonies officielles.



MinDef

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum