Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


Junker le 2 avril en AFN 1958!!!

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

02052012

Message 

Junker le 2 avril en AFN 1958!!!




Je suis à SOUKIES village frontière au barrage électrifié Algéro-tuniien; les canons de 155 long de la Marine tonne à la moindre alerte,l'Escadron de Jeeps Armée du 3ème RPC du Colonel Trinquier si trouve à coté, dure dure! Le radar détecte sans arrêt des essais de passage en force du barrage. Vers minuit les 105 de la Marine, aboient avec force, une forte bande essaie par tout les moyens de passer en faisant des diversions sur d'autres points. 800 fells sont annoncés, çà passe de partout après avoir fait sauter un tronçon du barrage au bungalore! 200 fells sont signalés a moins de 5 km de notre point d'ancrage, en 1/4 d'heure nous sommes à pied d'oeuvre. Il est 1h 30 du matin, en pleine montagne, la Légion a accrochée dure, la 2- 3 et 4ème compagnie sont au contact nous bouclons le fond du talweg, très profond de plusieurs centaine de mètres en certain point, les T6 font leurs sarabandes infernales, à la roquette et la bombe incendiaire. nous avons abandonnés les jeep depuis des heures et le crapahut est de rigueur, les montagnes dantesques déchiquetées par l'érosion des vents de sables et du gel l'hivert, sont éclatées par tronçons entiers. Une compagnie de Blindés léger( Orient Rouge) se sont fait attaques, car les fells possédent même des antichars! Il est 16 heures est la bagarre se rapproche vers nous, nous avons fait une dizaine de kilomètres par des passages impossibles. Bien accrochés à notre point de défense nous devont tenir la prochaine charge des fells qui galopent pour échapper aux compagnies et aux avions qui les harcèlent, 200 fells au départ , ne sont plus qu'une centaine, mais nous sommes qu'une compagnie et le choc va être rude. je suis au Fusil Mitrailleur 24/29, et les sections assez rapprochées pour s'épauler les unes aux autres, la vague de rebelles très disciplinée fonce en hurlant sur notre point, le "FEU !!" déclenche un tonerre de salves qui bouscule les premiers fells à 50 mètres, mais cela ne les arrêtent pas , ils éssaient de nous contournés, les balles sifflent très très près, la vague d'assaut est stoppée à 20 mètres de notre position, je suis tout assourdi par les explosions de grenades des VB des MAS 51 et du tir de 120 paras prêt à se faire tuer, pour la gloire, mon pote Jean Bertaux est tuer à coté de moi une balle en pleine tête, Amontant un gars du midi reçoit une rafale dans le bas du dos, Fayeule qui est comme moi tireur FM, reçoit une rafale dans la poitrine, est meurt dans les instants qui suit, la bataille est générale les compagnies bousculent dans les bas du talweg, les fells qui essaienr de faire demi tour, les paras seront réapprovisionnés deux fois en grenades et cartouches, pour notre part la moitié de la dotation de cartouches est consommée. Nous passons à la phase finale, pas de quartier les fells qui bougent sont sanctionnés d'une rafale de PM. Ainsi se passat cette journée épique, avec une citation qui ne m'arrivera jamais ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Junker le 2 avril en AFN 1958!!! :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 3 Mai 2012 - 7:42 par Invité



Mon copain Bertaud, debout à gauche, mort à mes cotés, le 2ème debout à ses cotés très grièvement blessé dans une autre opération, celui qui est couché : Tabourin que je ne reverrai pas, blessé lui aussi dans une autre opération également. Photo que j'ai faite au Camps des Pins en 1956...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum