Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


17 juin 1942 : La RAF a défié la Luftwaffe dans le ciel parisien

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

18062012

Message 

17 juin 1942 : La RAF a défié la Luftwaffe dans le ciel parisien




Hello everybody,

Le 17 juin 1942, le général de Gaulle écrit à sir Archibald Sinclair pour lui rappeler en réponse à son courrier de la veille que le survol de l’Arc de Triomphe à une heure déterminée par un aviateur français avait été demandé depuis plusieurs mois par les groupements actions de la France libre en métropole: ” pour des raisons psychologiques et morales qui ne doivent pas être négligées”.
Et le chef des Français libres d’ajouter: ” C’est pourquoi, j’avais eu l’honneur de vous écrire à ce sujet le 5 novembre 1941 et le 5 juin 1942″. Comme une opération identique a été montée et réussie par la RAF, le général signifie ses regrets que la même RAF n’ait pas jugé possible: “qu’un officier français pût jeter un drapeau français sur la capitale de la France”.
Cette critique exprimée avec diplomatie n’est pas reprise dans l’émission “Les Français parlent aux Français” qui, pourtant ce même 17 juin, évoque le survol de Paris par un avion anglais, le largage d’un drapeau tricolore au-dessus de la tombe du Soldat inconnu et le mitraillage de l’Hôtel de la Marine place de la Concorde.
On félicite même le capitaine Gatward pour son audace et son courage et le speaker signale pour mieux ridiculiser la Luftwaffe qui a été incapable d’empêcher l’appareil anglais et son équipage d’effectuer leur mission: “D’un bout à l’autre du voyage, les aviateurs n’ont pas rencontré un seul avion ennemi alors qu’ils s’attendaient à une opposition sérieuse. La suite des événements fut si rapide que toutes les images restèrent marquées comme une série de photographie dans l’esprit des deux aviateurs. Tel fut l’hommage rendu par des aviateurs de la RAF aux soldats français tués pendant les deux guerres”.
On mesure la différence de ton de ces deux interventions dont la portée politique est patente. L’une est réservée au cercle de ceux qui ont la responsabilité des relations bilatérales entre le gouvernement du Premier ministre Winston Churchill et ceux qui concourent au Comité national autour du général de Gaulle. L’autre est destiné au grand public. Il se doit donc d’être élogieux pour les Alliés.
Cdlt

Mac
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

17 juin 1942 : La RAF a défié la Luftwaffe dans le ciel parisien :: Commentaires

avatar

Message le Lun 18 Juin 2012 - 17:25 par Lothy

L'Hôtel de la Marine portait encore il y a peu les cicatrices de ces mitraillages, car il y en eut d'autres lors de la Libération...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 16:22 par Invité

Ils avaient toutes les audaces ces angliches !! une chance de n'être pas en face d'une formation ennemie ! le retour n'aurait été pas de tout repos !!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum