Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


07 octobre 1950

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

07102012

Message 

07 octobre 1950




la RC4 , coc xa, INDOCHINE

A partir de 3 heures du matin, le 1er BEP tente de percer l’encerclement au niveau de « la source »: dans l’ordre le peloton d’élèves gradés, la 2e compagnie puis la 3e compagnie sont anéantis. Le 1er BEP n’existe plus !
C’est au tour du 1er Tabor, avec en tête le 59e Goum emmené par le lieutenant Xavier du Crest de Villeneuve, de s’élancer et d’ouvrir le passage. Le reste de la colonne, qui a abandonné les blessés avec les médecins, s’engouffre dans la brèche et rejoint la cote 477. La 1re compagnie du 1er BEP, qui tente de passer par les crêtes, est elle aussi accrochée mais réussira néanmoins à s’échapper de Coc Xa et à rejoindre Le Page.
Au matin, la 138e CLSM de Morichère rejoint Charton et est envoyée en protection sur les crêtes qui dominent Ban Ca.
Entre temps, le TD 88 a pris la cote 477 en délogeant le 36e Goum mais n’a pas réussi à vaincre le 51e Goum.
La côte 477 est reprise par le III/3e REI qui perd son chef le commandant Forget.
Les rescapés de Coc Xa, dont Le Page, rejoignent la colonne Charton.
L'après midi, l’ensemble des deux groupements tente de rejoindre That Khé. Charton tombe sur le TD 174 au niveau de Ban Ca où il est fait prisonnier. Les rescapés du 1er BEP (150 hommes environ) tentent quant à eux de passer par l’est. Ils sont stoppés par le TD 174 et perdent leur chef, le commandant Segrétain. De même, la colonne Le Page essaie de rejoindre la cote 608 mais est disloquée au gré des combats (TD 88 puis 174). Le Page est capturé le 9 octobre.

_________________

seule la mission compte
avatar
béret bleu
6eme RG

Messages : 335
Points : 29220
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

07 octobre 1950 :: Commentaires

avatar

Message le Dim 7 Oct 2012 - 20:02 par la Géline



Drame de la RC4 en Indochine, 1950

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 8 Oct 2012 - 2:22 par Lothy

Un hommage que j'ai réalisé lors du soixantième anniversaire de la disparition du Chef de bataillon Pierre Segrétain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 8 Oct 2012 - 9:32 par Invité

Combats dramatiques, avec son lot individuelle de luttes héroïques ou les hommes essayaient de survivre et s'en sortir avec la rage au coeur et le désespoir aussi , beaucoup se sont vus mourir et mourir son copain sans espoir de l'aider!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 7 Oct 2013 - 12:42 par kenload

ayons une pensée en ce 07 octobre pour eux.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 7 Oct 2013 - 15:30 par Lothy

Ces combats virent disparaître des unités entières..... N'oublions JAMAIS.....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 7 Oct 2013 - 20:20 par GARD

Un vrai désastre...

Pour illustrer l’année 1950 en Indochine et le désastre de Cao Bang en particulier, l’ECPAD propose un montage vidéo de 13 minutes composé d’extraits de films issus de ses collections d’archives audiovisuelles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 7 Oct 2013 - 20:55 par Lothy

C'est certain ! Cet épisode fut meurtrier... Il n'empêcha pas cependant les unités de se reformer et à ceux qui les constituaient de se battre durant encore 4 ans avec le courage et la vaillance que l'on sait....

Mais je trouve le texte peu aimable à l'encontre de la Mémoire de tous ces hommes qui ont combattu jusqu'au sacrifice ultime....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 8 Oct 2013 - 12:19 par GARD

Je suis d'accord, tout ceux qui sont tombés méritent un grand respect...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 8 Oct 2013 - 16:54 par Invité

Cela devait être terrible !! de retomber sans arrêt sur les viets qui dominaient par le nombre et la tactique. Quelle souffrance endurée durant ces journées de marches forcées pour retomber sur l'ennemi bien positionné en embuscade !! Honneur à ceux tombés pour rien ou pas grand chose, abandonnés par la Mère Patrie ! La honte aux cocos !!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum