Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


13 Juin 1998, dispartion du Capitaine de Vaisseau Eric TABARLY

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

13062013

Message 

13 Juin 1998, dispartion du Capitaine de Vaisseau Eric TABARLY




Comme tout amoureux de la mer, comme tout Breton et comme Soldat, aujourd'hui, plus particulièrement, je me souviens ...

Il y a exactement quinze ans, disparaissait en mer d'IRLANDE le Capitaine de Vaisseau de réserve Eric TABARLY, Commandeur de la Légion d'Honneur.

Il avait débuté sa carrière comme Officier marinier, pilote dans l'Aéronavale.



Le dernier adieu à Eric TABARLY article de Frédéric AUGENDRE, publié par Le PARISIEN le 22.06.1998


Ses amis lui ont rendu un vibrant hommage dans la rade de Brest

La messe commence à peine, l´orchestre joue la mélodie de « la Complainte » du chanteur breton Jean Quémeneur, un chant dont Eric Tabarly connaissait tous les couplets. Dans l´assistance silencieuse, certains s´en rappellent peut-être les paroles : « Mais un soir qu´il ventait très fort, il finit dans le fond du port, son existence. » Souvent, les chants de gaillard d´avant racontent des tragédies.

Au pied de l´autel, on a posé la casquette et le sabre du capitaine de vaisseau de réserve Eric Tabarly, disparu en mer dans la nuit du 12 au 13 juin dernier au large du pays de Galles. Ce cocardier d´Eric Tabarly n´aurait pas renié le cadre très martial de cette cérémonie religieuse sur le parvis de l´école navale de Lanvéoc-Poulmic : les officiers en grande tenue, les guêtres blanches des aspirants, les pavillons en berne, le drap frappé d´une ancre rouge qui recouvre l´autel de campagne. Et la présence au premier rang, aux côtés de sa famille, de cinq ministres et du président de la République.

Au large croisent les voiles carrées de l´« Etoile » et la « Belle-Poule », les deux goélettes jumelles où des générations d´élèves officiers ont usé leurs fonds de ciré. On devine les mâts du « Pen-Duick-VI », où d´anciens équipiers de Tabarly ont pris place : Titouan Lamazou, Bernard Rubinstein, Philippe Poupon ou Jean Louis Etienne.

Cérémonie très sobre Les autres coureurs de large suivent la messe dans la petite foule des anonymes. Il y a là Marc Pajot, Jean François Coste, Halvard Mabire, Michel Desjoyeaux, Sylvie Viant, qui ne cache pas ses larmes, ou encore Bertrand de Broc, Yves Parlier et Florence Arthaud. Alain Thebault, l´ingénieur de l´hydroptère, ce bateau volant né de l´imagination d´Eric Tabarly. Victor Tonnerre, qui coupait ses voiles, Raymond Labbé, qui avait dirigé la remise en état du premier « Pen-Duick ».

L´amiral Jean-Charles Lefebvre, chef d´état-major de la marine, retrace brièvement la carrière du navigateur. Puis cette cérémonie très sobre se poursuit par une sonnerie « Aux morts ! » Il est douze heures trente lorsque, avec Jacques Chirac, Jacqueline Tabarly jette depuis le pont de la frégate « De-Grasse » une couronne de fleurs tricolore. Une flotille de quelques centaines d´embarcations se tient là, bout au vent et face au courant, « Pen-Duick-II » et « Pen-Duick-VI » en avant-garde. Des gens éparpillent dans la rade des bouquets de roses. Des canots pneumatiques de l´armée protègent la dérive de la couronne mortuaire, qui s´éloigne lentement vers le fond de la rade de Brest. Les deux « Pen-Duick » ont déjà embrayé le moteur et taillent la route vers le port, alors que, du bord, ont été tirés cinq coups de canon, ultime hommage de la marine à l´un des siens.

Le Parisien
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

13 Juin 1998, dispartion du Capitaine de Vaisseau Eric TABARLY :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 13 Juin 2013 - 11:55 par Lothy

Quinze ans déjà !.... Merci Cerbère de nous rappeler ce triste anniversaire.... Mais c'est la meilleure manière de ne pas l'oublier....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Lothy le Jeu 13 Juin 2013 - 15:10, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 13 Juin 2013 - 15:06 par Invité

Pour ceux qui aiment la mer, les chansons de marins et qui admiraient Eric TABARLY, j'avais oublié ceci ...

Par les Marins d'Iroise, dans l'un de leurs magnifiques CD


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 14 Juin 2013 - 21:32 par PAOLI

Tres bonne idée, de repenser à ce grand marin disparu trop tot!

J'ai le souvenir d'un homme très discret mais, d'un navigateur hors pair!

Amitiés paras!
MARIO.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum