Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


30 Mars 1954

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

31032014

Message 

30 Mars 1954




Dans la nuit du 30 mars 54, le lieutenant Paul Brunebrouck, commandant la 4ème batterie du 2/4 RAC recule l'échéance de la victoire finale de Giap.
Avec ses 4 obusiers de 105, servis par des soldats africains, il est en position sur Dominique 4, ou 4000 viets déboulent.

Brunebrouck est soutenu par le lt Filaudeau et sa 12 ème compagnie du 3/3 RTA, et après avoir refusé de détruire ses canons, il ordonne de "déboucher à zéro", c'est à dire presqu'à l'horizontal. ( si le tube est vide, on doit voir l'ennemi par l'intérieur de celui ci).

4 mitrailleuses de 12,7(lt Jourdonneau) complètent le travail, c'est un véritable carnage. Tout ce petit monde déterminé stoppe l'avance ennemie.

Le 31 mars 54, sur ordre, Paul Brunebrouck replie sa batterie, ses hommes et les autres sur Claudine...
avatar
Béghin Bernard
TEAM
TEAM

Messages : 893
Points : 20355
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum