CENTRE ENTRAINEMENT COMMANDOS DE GIVET , fort de Charlemont , au temps où il était en fonction et après .

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

24112011

Message 

CENTRE ENTRAINEMENT COMMANDOS DE GIVET , fort de Charlemont , au temps où il était en fonction et après .





Givet est une commune située dans le département Ardennes qui correspond au département 08. Givet fait partie de la région Champagne-Ardenne.

Le centre possédait une capacité simultanée de 550 stagiaires, et il dispensait une instruction collective de type commando adaptée et progressive qui visait à endurcir les individus,renforcer la cohésion des unités,développer l'esprit de décision des chefs et leurs capacités d'adaptation face à des situations inhabituelles,faire acquérir ou perfectionner des savoir-faire particulier d'infanterie ou autres.

Le CEC dispensait des stages d'aguerissement d'une durée de trois semaines,et des stages adaptés ou ciblés de une à deux semaines,representant  les anciennes unités de Zouaves,il conserve le patrimoine du 9éme Régiment de Zouaves.

En juillet 1999 le CEC est rattaché pour emploi au Commandement de la Formation de l'Armée de Terre.

Sa fonction instruction.
-quatre brigades d'instruction.
-un atelier franchissement humide.
-un atelier destruction et gestion des munitions.
-deux ateliers d'entretien pour l'ensemble des sites d'instruction.

Sa fonction de soutien.(une compagnie administrative et de soutien comprenant):
-un service accueil et hébergement.
-un ordinaire et un mess de garnison.
-une section infrastructure et son atelier de casernement.
-un centre médical de garnison avec trois médecins et deux équipes d'intervention.
-un atelier NTI 1 AEB.

Durant les 529 stages,environ 77.400 militaites ont effectué ce stage,encadrés par 513 instructeurs.Le CEC avait une superficie de 90 hectares,des centaines de mètres de muraille,165 obstacles et 18km de cables.

Année 2008,par décision gouvernementale, le CEC de Givet ferme ses portes.En mars le dernier stage,le 9éme prend fin,en juin le drapeau quitte le CEC.En août 2009 le CEC n'existe plus.



Une des entrées du centre commandos, fort de Charlemont du temps où le centre entrainement commandos était en activité.
Superbe photographie pleine de souvenirs. Merci mon Général.




Années 1990


5eme RI années 80


43eme RI années 70


Dernière édition par AMARANTE le Mar 3 Oct 2017 - 1:11, édité 10 fois

_________________
Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus, mais être heureux pour ce qui a été.
avatar
AMARANTE

Messages : 899
Points : 31562
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

CENTRE ENTRAINEMENT COMMANDOS DE GIVET , fort de Charlemont , au temps où il était en fonction et après . :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 15 Déc 2011 - 15:44 par AMARANTE


Une des entrées du fort





Dernière édition par AMARANTE le Lun 2 Oct 2017 - 16:23, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mai 2014 - 18:52 par rousselle

En 1962 lors des premiers stages avec une section de la 61ct de Nancy menée  par le sous lieutenant Lartigue. Avec moins de protections que plus tard. souvenirs,souvenirs.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 3 Oct 2017 - 11:22 par rousselle

si mes souvenirs sont exact,j'y etais en juillet aout 1962,avec le s/lt lartigue et je crois avoir entendu dire que 2 ou 3 stage apres il y avait eu un accident au poste d'artifices

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 9 Aoû 2018 - 2:35 par Ducasse

oh des accidents il y en a eu, ce genre de centre n'était pas le club med !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 9 Aoû 2018 - 14:06 par tailliez

Eh oui, tout comme le n°7, celui des FFA, il y a 50 ans pour moi ( ça sentait déjà la quille du MDL, pldl ) et pour lui ( le C E C de Kehl ) ce fut la chute du mur.
https://fr-fr.facebook.com/Centre-dentrainement-commando-N-7-318408084048/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 9 Aoû 2018 - 17:24 par LANG

Le passage en unité constituée était très bénéfique.
Il en résultait un resserrement des liens grâce aux épreuves partagées.
Ah, ces descentes en rappel avec (de préférence !) ou sans mousqueton, ce poteau qu'il était loin, cette sortie qu'il fallait trouver dans le noir et cette corde qui fumait quand on descendait, le lance patate, l'exercice final dans la neige...

Parfois on pouvait assister à des réveils insoupçonnés. Des anonymes silencieux et effacés qui se révélaient exceptionnels. Une nuit, j'ai vu quelqu'un se transformer en chat pour escalader une paroi infranchissable...
Mais aussi, malheur au cadre qui ne savait pas tenir sa place...

A l'issue d'un tel séjour, un escadron revenait transformé. Et son capitaine pouvait être lancé dans la Meuse si son équipe avait gagné la course en bateaux. Bien entendu, il n'y avait pas toujours une couverture dans la jeep...
Les appelés étaient devenus un peu des soldats.
C'était un "vrai" service militaire...

Remarque : à l'époque, j'aurais bien vu une transformation du service militaire basée sur de tels stages.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 31 Aoû 2018 - 15:22 par parasdu6

Bonjour,
le drapeau du 9° Zouaves,
cdt
parasdu6

Le Drapeau est décoré de la Légion d’Honneur, de la Croix de guerre 1914-1918 avec 6 palmes de bronze et une étoile d’argent, de la Croix de guerre 1939-1945 avec 2 palmes de bronze et de la fourragère aux couleurs de la Légion d’Honneur.


La Garde au Drapeau du CEC-9e Zouaves lors de la cérémonie du 175e anniversaire de la création du Corps des Zouaves
à la "Butte des Zouaves" à Carlepont / Moulin-sous-Touvent en 2006.
Notons que c'est alors la dernière présentation officielle du glorieux Drapeau !
Photo Frédéric Coune



INSCRIPTIONS PORTEES SUR LE DRAPEAU :
Yser 1914
Verdun 1916
Coeuvres 1918
Saconin 1918
Breuil 1918
Montdidier 1918
Berry-au-Bac 1918
Roche-les-Blamont 1944

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 31 Aoû 2018 - 15:48 par parasdu6

différents insignes de GIVET,













Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 31 Aoû 2018 - 17:02 par LUDO

Merci parasdu6 pour le complément au sujet. C'est important car on a toujours tendance à occulter (inconsciemment) , d'autres époques que celles que l'on a connues.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 2 Sep 2018 - 11:20 par parasdu6

bonjour,
merci ludo,
cdt
parasdu6

Le CEC a été décidé en 1961 par le général Marzloff, commandant la 11e division légère d'intervention (11e DLI), division parachutiste créée la même année en Algérie. La proposition de création du CEC avait été présentée par l'adjoint du général Marzloff, le colonel Fourcade ancien adjoint au général commandant la 25e division parachutiste (25e DP). Le CEC fut inauguré en 1962 par le général Massu, gouverneur militaire de Metz commandant la 6e région militaire, ancien commandant de la 10e division parachutiste (10e DP).

"Givet" est le premier centre école commando français. Il fut créé et organisé par les sapeurs-parachutistes de la 61e compagnie du génie aéroporté (61e CGAP) de la 11e DLI. Il constitua le prototype des 10 centres d'entraînement commando qui furent mis par la suite en activité en France métropolitaine et en Allemagne.

Sa devise : "Croire et vaincre".

Il dépendait du Commandement de la formation de l'Armée de terre.

En activité pendant 48 ans, le CEC de Givet sera dissous en 2009

De 1964 à 1982 le CEC de Givet prend l'appellation « centre d'entraînement commando no 2 » (CEC n° 2) et reçoit désormais en stage des unités élémentaires de toutes armes de l'armée de terre.
En 1982 le 9e régiment de zouaves (9e RZ) est réactivé au CEC de Givet. Ainsi de mars 1982 au 3 mars 2006, le CEC assure les traditions des unités zouaves. Après dissolution du 9e RZ, le drapeau du régiment quitte le CEC le 29 septembre 2006 pour rejoindre l’École d’Application d’Infanterie (EAI) de Montpellier dans le département de l'Hérault.
Les traditions du 3e régiment de chasseurs parachutistes (3e RCP), qui avait été dissous en 1998, sont confiées au CEC d'août 2006 à août 2009.
Ainsi, le CEC de Givet sera appelé successivement :

« centre d'entraînement commando de la 11e DLI » (1961) ;
« centre d'entraînement commando no 2 » (1964) ;
« centre d'entraînement commando-9e régiment de zouaves » (1982) ;
« centre d'entraînement commando » (de 2006 à 2009).
Dans le cadre d'une nouvelle restructuration de la défense, le CEC de Givet est dissous le 1er août 2009.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum