POTEZ 650 transport de troupes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

02122011

Message 

POTEZ 650 transport de troupes




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis janvier 1935, Potez propose à la vente un avion de ligne dérivé du Potez 540, le 620. Sa voilure haute, ses moteurs en nacelles, son train semi-escamotable, son fuselage, sont ceux du 540. Seul le nez a été redessiné. L'avion est confortable : des efforts importants de réduction du bruit et du froid ont été entrepris. Mais même la version remotorisée par deux HS 12X plus puissants, le Potez 621, manque de vitesse, ce qui explique le succès mitigé de l'avion : seuls 23 exemplaires sont construits pour Air France.

Cependant, l'Armée de l'air, après des contacts avec l'URSS au début des années 30, s'intéresse au parachutisme. Si l'assaut aéroporté semble peu utile dans la guerre défensive que la France veut conduire, l'Armée de l'air ne veut pas passer à côté de cette tactique nouvelle, et cherche des avions de transport aptes au largage en plein vol.

Potez propose d'adapter le 621 pour cet usage. L'aménagement intérieur est adapté pour transporter 14 parachutistes ou 10 blessés. Si le confort est moindre que pour le 621, il reste notable pour un avion militaire de l'époque puisque l'insonorisation et le chauffage demeurent. Une porte cargo est installée pour faciliter le chargement du fret. Sa surface alaire élevée le dispense de recourir à des volets lors de l'atterrissage, mais elle diminue aussi sa vitesse. Un premier vol a lieu le 2 juin 1936 et dix machines sont commandées, puis cinq autres, toutes livrées en 1937.

Deux groupes d'infanterie de l'air de 200 hommes sont créés en 1937. Chacun dispose d'une escadrille qui doit recevoir des Potez 650. Mais les troupes aéroportées ne sont pas la priorité de l'Armée de l'air, qui oriente la production de Potez vers d'autres avions. Seuls 15 Potez 650 sont produits, trop peu pour les besoins de l'infanterie de l'air, qui recevra en renfort 6 Farman 224 refusés par Air France.

Au début des hostilités, l'infanterie de l'air est cantonnée à des missions de harcèlement le long de la ligne Maginot et les Potez 650 à des missions de transport. Leur lenteur et leur absence d'armement les rendent vulnérables à la chasse allemande. Repliés sur l'Afrique du nord, ils participent en 1941 au pont aérien vers la Syrie attaquée par la Grande-Bretagne et la France libre.
« source TEXTE Avions légendaires » crédit photo coll particulière .
avatar
baltique

Messages : 331
Points : 26926
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

POTEZ 650 transport de troupes :: Commentaires

avatar

Message le Mer 26 Avr 2017 - 11:55 par RAY2285

Hello

Une photo d'un Potez 650 accompagné de paras...(601 ou 602ème GIA). Dans le fond, on voit un para s'entrainer à la sortie par portière...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 13 Juin 2018 - 10:28 par RAY2285

Bonjour à tous

Retour sur le POTEZ 650...  

Les premiers modèles fabriqués portent la dénomination de POTEZ 62. Le premier vol de cet appareil a lieu le 28 janvier 1935. C'est à la demande de la toute nouvelle compagnie AIR FRANCE (créée en 1933) que cet avion voit le jour. La compagnie veut remplacer sa flotte d'avions très hétéroclite par un appareil moderne. Henri POTEZ propose de développer un transport civil à partir du Potez 540 (bimoteur bombardier et de reconnaissance) et qui se prête facilement à des modifications. Les premiers exemplaires (6) sont mis en chantier et le prototype fait son premier vol le 28 janvier 1935, soit 4 mois et demi après la signature du contrat !  Le premier vol commercial a lieu le 22 mai 1935, avec une liaison Le Bourget – Marseille. Toujours dans le même mois, Air France porte sa commande à 12 exemplaires.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après quelques modifications (moteur Hispano-Suiza 12X entre autre), le modèle POTEZ 621 voit le jour (à partir de l'exemplaire n° huit). Rétroactivement, les exemplaire motorisés par des GR 14K seront dénommés Potez 620. Suite aux essais favorables de cette nouvelle motorisation Air France décide de faire transformer les avions en cours de montage avec des Hispano Suiza 12X. Au total, la flotte de la compagnie nationale se composera de 8 Potez 620 (dont le prototype, et l'avion ministériel) et de 15 Potez 621, dont 6 en version long-courrier.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L 'Armée de l'Air, à la recherche d'un avion de transport, s'intéresse au Potez. Une première commande est envisagée pour 12 Potez 62 mais Henry Potez propose son modèle 650. Celui ci est un dérivé du 621, motorisé par des Hispano-Suiza 12Xgrs et modifié pour les besoins des armées. 10 exemplaires sont commandés, le premier vol du Potez 650 ayant lieu le 2 juin 1936 (date non certaine, les documents officiels ayant été détruits lors de la guerre, d'autres sources donnent le 5 décembre 1936). Après des essais constructeur, l'appareil est pris en charge par le CEMA de l'Armée de l'Air le 17 février 1937. Une seconde commande de 5 exemplaires est placée verbalement en aout 1936, confirmée par le marché 709/7, en 1937. Le dernier des 15 Potez 650 est livré en Octobre 1937.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au total 23 Potez 62/621 seront construits, auxquels s'ajoutent 15 Potez 65 pour l'Armée de l'Air et 6 Potez 651 pour l'aviation royale roumaine. En tout 44 exemplaires quitteront les chaines de montage des usines Potez de Méaulte.

Au sein de l'Armée de l'Air, ces appareils équipent principalement les Escadrons de Transports I/601, et I/602, unités affectées pour le transport et le largage des premières unités parachutistes françaises, les Groupes d'Infanterie de l'Air GIA 601 et GIA 602. Un exemplaire est affecté au Centre d'Instruction des Parachutistes d'Avignon-Pujaut, et deux (n°1 et n°6) servent comme avions de transports ministériels. Si le I/601 reste basé en métropole (Reims), le I/602 est rapidement déployé sur le terrain de Alger Maison-Blanche. Le I/601 le rejoindra fin février 1939.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A la déclaration de guerre, le I/601 rejoint la métropole, alors que le I/602 reste stationné en Algérie. Après l'armistice, les appareils sont affectés au GT II/15 et seront retirés du service au fur et à mesure de leur usure.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le POTEZ 650 "De RAYMOND", surnommé ainsi en hommage au lieutenant parachutiste De RAYMOND-CAHUZAC, décédé à Reims lors d'un saut
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le POTEZ 650 "soldat SABE", en hommage au premier parachutiste de l'infanterie de l'air décédé en Algérie lors d'un saut
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le POTEZ 650 "Adjudant-Chef RENOUARD", en hommage au pilote décédé lors d'un vol
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le dernier vol d'un Potez 650 a lieu en juillet 45...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 13 Juin 2018 - 14:24 par LANG

Merci pour ce retour RAY2285.
Un retour en fanfare et quelles photos !
Magnifiques.
Quelle alure cet avion : un poisson, un dauphin dans l'air !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 13 Juin 2018 - 14:48 par RAY2285

bonjour Lang

Merci.... Je reviens de temps en temps sur le forum mais en ce moment, je finalise mon livre sur les paras du 601 et 602, donc pas mal de boulot et pas trop de temps pour le reste...Mais j'y reviens

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 13 Juin 2018 - 16:56 par LANG

Bonne continuation pour cette finalisation de l'histoire des "ancêtres" des 1er RCP et CPA10...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum