Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
» Chronique de la Guerre d'Algérie
Aujourd'hui à 16:15 par Vent du sud

» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
Aujourd'hui à 10:21 par BriseLance13

» J’ai survécu à un saut en parachute qui a mal tourné
Aujourd'hui à 10:04 par LANG

» Le fardier d’UNAC pour les forces spéciales et la brigade parachutiste françaises
Aujourd'hui à 6:43 par tailliez

» Un armistice trop précoce ?
Hier à 18:16 par bretivert

» Les BOUGIES saison 10
Hier à 18:12 par anchorage

» éphéméride 13 Novembre
Lun 12 Nov 2018 - 22:25 par la Géline

» un 11 novembre
Lun 12 Nov 2018 - 21:54 par Invité

» recherche insigne du 1°RPIMa
Lun 12 Nov 2018 - 17:04 par Invité

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


La 11e BP forme les forces irakiennes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

28022016

Message 

La 11e BP forme les forces irakiennes




L’opération Chammal ne se limite à des raids aériens contre les positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie et en Irak : elle consiste également à former les troupes irakiennes dans le cadre du programme « advise and assist« , qui est un des pilliers de la stratégie suivie par la coalition internationale emmenée par les États-Unis.

Les instructeurs militaires français sont divisées en deux « Task Force » (TF). La première est détachée auprès de la 6e Division d’infanterie irakienne (DAA6) pour des formations en matière de planification opérationnelle, d’emploi des appuis (déminage, artillerie, etc) ou encore de renseignement. Quant à la seconde, elle a reçu pour mission de former les soldats de l’Iraqi Counter Terrorism Services (ICTS) dans les domaines du combat en zone urbaine, du combat d’infanterie, de la lutte contre les engins explosifs improvisés et le sauvetage au combat.

Au total, plus de 50% des soldats de l’ICTS, unité qui a pris une part importante dans la reconquête de Ramadi, ont été formés par des militaires français.

Jusqu’à très récemment, les instructeurs français étaient issus de la 3e Brigade légère blindée (Task Force Monsabert) et de la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (Task Force Narvik). Mais ces derniers viennent d’être relevés.

Ainsi, l’État-major des armées (EMA) a indiqué, sans donner plus de précisions, que les missions de formation et de conseil auprès des forces irakiennes ont été reprises, à Bagdad, par la 11e Brigade Parachutiste, qui compte 4 régiments d’infanterie (1er RCP, 3e et 8e RPIMa, 2e REP de la Légion étrangère), 1 régiment de cavalerie (1er RHP), 1 régiment du génie (17e RGP) et 1 régiment d’artillerie (35e RAP).

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Bouq

Messages : 72
Points : 13193
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum