Le 7 avril 2016, la délégation militaire départementale de l’Ariège et le 1er régiment de chasseurs parachutistes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

24042016

Message 

Le 7 avril 2016, la délégation militaire départementale de l’Ariège et le 1er régiment de chasseurs parachutistes




Le 7 avril 2016, la délégation militaire départementale de l’Ariège et le 1er régiment de chasseurs parachutistes ont organisé une journée d’information au profit des élus et correspondants défense du département.

L’occasion de mesurer l’impact économique et démographique du régiment dans le département.
La matinée fut consacrée à des exposés puis à l’issue du repas, à la présentation de matériels de dernière génération et à des démonstrations dynamiques.
Cette opération a permis de regrouper une soixantaine de personnes, maires, correspondants défense et conseillers, rejoints en fin de matinée par monsieur le député Alain Fauré.

Après une brève introduction du chef de corps du 1er RCP, le colonel Olivier Vidal, le lieutenant-colonel Contant, délégué militaire départemental adjoint, a présenté la défense nationale et ses enjeux avec un focus sur les différentes opérations en cours. Un point sur la montée en puissance des effectifs et le nouveau modèle d’armée de Terre « au contact », sur la réserve opérationnelle et sur la réserve citoyenne a également fait l’objet d’une intervention insistant sur les objectifs nationaux de 40 000 réservistes en 2019 dont 1000 déployés par jour sur le territoire national dans le cadre de l’opération SENTINELLE.

S’en est suivie une présentation du 1er RCP sous différents : organisation, missions, mode de fonctionnement, ressources humaines, recrutement, et pour terminer place du régiment en Ariège.

Autant de sujets d’actualité suscitant des échanges fructueux, permettant au chef de corps que rappeler à tous que l’armée de Terre est actuellement engagée dans une manœuvre inédite depuis la guerre d’Algérie de remontée en puissance de ses effectifs pour faire face à une menace terroriste prégnante, et offrant à de nombreux jeunes Français, diplômés ou non, de multiples perspectives au sein de l’institution militaire.
Poids du 1er régiment de chasseurs parachutistes en Ariège.

D’un effectif d’environ 1200 hommes et femmes, le 1er RCP tient une place de premier ordre dans le département. Les 370 familles regroupent pas moins de 650 enfants. 88% résident en Ariège parmi lesquels on récence 200 propriétaires et 325 locataires, représentant 2.5 millions d’euros de loyer par an. La masse salariale est de 25 millions d’euros par an et le régiment travaille avec 254 entreprises pour un volume financier de plus de 3 millions d’euros par an.

Qu’est qu’un correspondant défense ?
Créée en 2001, cette fonction est attribuée à un élu du conseil municipal. Celui-ci devient l’interlocuteur privilégié des citoyens sur les questions de Défense au sein de sa commune. Lien direct avec les instances militaires du département (CIRFA : centre d’information et de recrutement des forces armées, DMD et 1er RCP), il informe ses concitoyens sur le métier des armes et les renseigne sur les modalités d’accès aux emplois militaires et sur les différentes voies possibles pour s’impliquer dans les « activités de Défense ». Garant des actes de citoyenneté, il diffuse l’information concernant le recensement des jeunes et sur la JDC (journée de défense et citoyenneté). En contact avec les membres de la communauté éducative, il aide à mettre en œuvre l’enseignement de la Défense au sein des établissements scolaires. Enfin, impliqué dans la vie associative des anciens combattants, il est l’interlocuteur privilégié de l’ONACVG (office national des anciens combattants et victimes de guerre) pour l’organisation des cérémonies militaires qui se déroulent dans sa commune.

Durant le repas les échanges furent nombreux entre militaires et civils permettant à chacun de renforcer des liens indispensables au « bien vivre ensemble » dans ce département riche de ressources pour l’entrainement des parachutistes. Le sujet des manœuvres en terrain libre a bien sûr été abordé car parfois sensible. Le chef de corps a tenu à remercier les élus pour l’accueil favorable fait aux unités lors des activités conduites dans leurs communes.
Ce sera prochainement le cas pour l’exercice régimentaire PUIVERT qui se déroulera du 23 au 27 mai dans la région de Lavelanet.
L’après-midi fut consacré à la présentation des matériels de dernière génération équipant les fantassins avec en particulier le système FELIN (fantassin à équipements et liaisons intégrés).
Après avoir assisté à une séance de combat d’un groupe en simulation au SITTAL (simulateur d’instruction technique du tir aux armes légères), les invités ce sont regroupés devant le groupe cynophile du régiment pour assister à une démonstration dynamique d’intervention des chiens de combat aux ordres de leurs maitres.


"la gazette ariégeoise"
avatar
EAGLE

Messages : 234
Points : 25756
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum