Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


22 janvier

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

21012017

Message 

22 janvier




Le 22 janvier c'est la Saint Vincent.





Bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 22 janvier.

_________________

seule la mission compte
avatar
béret bleu
6eme RG

Messages : 335
Points : 29220
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

22 janvier :: Commentaires

avatar

Message le Sam 21 Jan 2017 - 20:50 par béret bleu

Le 22 janvier 1963, le traité d'amitié franco-allemand, signé au palais de l'Élysée, à Paris, consacre le rapprochement des deux anciens ennemis. Il est signé par Charles de Gaulle (72 ans), président de la République française, et Konrad Adenauer (87 ans), chancelier de la République fédérale allemande.

Sa valeur est essentiellement symbolique. Il clôt près d’un siècle de rivalités diplomatiques et surtout guerrières et institue une nouvelle forme de concertation à la tête de la Communauté économique européenne, qui deviendra trente ans plus tard l’Union européenne.

Mais le traité est vidé de son contenu par le préambule unilatéralement voté par le Bundestag, le 15 juin 1963 : les députés allemands réaffirment à cette occasion leur lien avec les États-Unis et le Royaume-Uni, à la grande colère de De Gaulle, qui voit réduite à néant son aspiration à une Europe indépendante...



Alban Dignat

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 22 Jan 2018 - 8:58 par la Géline


Un sommet économique se tiendra, lundi 22 janvier 2018, dans la cité royale. Des restrictions de stationnement sont prévues autour de l’édifice.
Le château de Versailles sert les visées de la diplomatie culturelle à la française. L’établissement accueille, lundi 22 janvier, jour de fermeture du monument, un «sommet de l’attractivité» économique.

Le président de la République, Emmanuel Macron, y recevra en personne des patrons de multinationales en route pour le Forum économique de Davos (Suisse) qui se tient du 23 au 26 janvier. «L’idée, c’est de leur montrer dans un lieu de prestige comme le château que la destination France possède des atouts sur le plan économique», indique-t-on du côté du château.

L’événement, baptisé «Choose France», devrait attirer des dirigeants de Facebook, Coca Cola, du chinois JD.com mais aussi des patrons français comme celui de Publicis Groupe.

Le vendredi matin 19 janvier, aucune restriction de circulation n’était envisagée à Versailles. En revanche, comme à l’accoutumée en pareille occasion, des interdictions de stationnement prendront effet dans la nuit de dimanche à lundi, dès minuit.
Elles concernent les périmètres habituels, proches du château : parking de la Place d’Armes, rues de l’Indépendance Américaine, Colbert, de la Chancellerie, des Récollets et Saint-Julien. Des portions de l’avenue de Sceaux et de Saint-Cloud sont également fermées. A noter que la fourrière se mettra en action, dès le petit matin de lundi.

Pour l’occasion, le château se met en quatre. Ainsi sait-on qu’un grand dîner, présidé par Emmanuel Macron, sera servi dans la galerie des Batailles. La journée sera ouverte par le Premier ministre, Edouard Philippe puis les délégations pourront travailler pour des réunions bilatérales dans la somptueuse Salle des Croisades, peu ouverte au public. Entre ces rendez-vous de travail, le château mettra aussi à disposition des guides pour des visites culturelles sur mesure.



LeParisien

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum