Le pinard c'est de la vinasse.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

13082017

Message 

Le pinard c'est de la vinasse.






Pendant la Première Guerre mondiale de nouveaux mots font leur apparition au sein des troupes et viennent enrichir le vocabulaire des militaires.

Le symbole de cette évolution du langage est le terme « poilu ». Utilisé au XIXe siècle comme synonyme de « courageux » et « d’énergique », cet adjectif passa rapidement dans le langage courant pour désigner les soldats des tranchées.

Ce jargon des tranchées se composait en grande partie d’argot militaire, de termes coloniaux, du parler parisien, et des patois régionaux.
Certains mots ou expressions ont traversé les décennies et font aujourd’hui partie de notre langage courant.

D’autres ont disparu avec le conflit, ou encore ont changé de sens.

on vous explique l’origine du mot pinard.

« Le pinard c'est de la vinasse. Ça réchauffe là oùsque ça passe. Vas-y, Bidasse, remplis mon quart. Vive le pinard, vive le pinard ! », entonnaient les poilus durant la Première Guerre mondiale.

Dans les tranchées de Verdun, durant la première guerre mondiale, les poilus mangent et boivent leur « pinard », moment de repos salvateur entre les bombardements.
Le pinard, pour le soldat de 14, c’est le vin, et plus précisément le vin rouge de mauvaise qualité.
Selon le linguiste Albert Dauzat, ce mot fait son apparition dans le vocabulaire des soldats vers 1886, dans les casernes de l’est de la France.

Il s’agit d’une déformation du mot pinot, qui désigne un des cépages les plus courants du vignoble français. L'expression s’est largement répandue durant la Première Guerre mondiale.

Avant la guerre, le vin ne faisait pas partie du cadre règlementaire de l’armée.

En octobre 1914, le ministre de la Guerre, Alexandre Millerand, prend des dispositions pour que chaque soldat reçoive une ration gratuite de 25 centilitres.

En 1916, la ration gratuite passe à 50 centilitres et en 1918, la ration statutaire atteint 1 litre !

Les poilus peuvent également bénéficier de rations exceptionnelles, fournies par le commandement dans certains cas très précis : montée en première ligne, travaux pénibles, célébration... Ils peuvent également s’approvisionner, sur leurs fonds propres, auprès des débits de boissons qui se multiplient dans la zone des armées.

Durant le conflit, plusieurs mots désignent le vin : l’aramon, le picmuche, le piqueton, ou encore l’antidérapant. Mais seul le pinard est resté dans le langage courant.

A la fin du conflit, les généraux de l’armée française n’hésiteront pas à glorifier le vin. Le maréchal Joffre, fils d’un tonnelier de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), rendra ainsi hommage au « Général pinard qui a soutenu le moral des troupes ».



source mindef

_________________
croire et faire
avatar
LACITA

Messages : 126
Points : 7731
Date d'inscription : 20/10/2016
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le pinard c'est de la vinasse. :: Commentaires

avatar

Message le Dim 13 Aoû 2017 - 18:16 par paroles

Dans les campagnes de France et de Navarre,
Le soldat chante en portant son barda,
Une chanson aux paroles bizarres
Dont le refrain est "Vive le pinard !"

refrain:
Le pinard c'est de la vinasse
Ça réchauffe par où c'que ça passe,
Vas y bidasse, 1, 2, remplis mon quart, 3, 4,
Vive le pinard, vive le pinard.

Dans la montagne renverse la bergère
De l'ennemi renverse le rempart,
Dans la tranchée fous-toi la gueule par terre
Mais nom de Dieu ne renverse pas le pinard.

Aime ton sergent, aime ton capitaine,
Aime ton pays, aime ton étendard,
Aime ton lieutenant même s'il a une sale gueule
Mais qu'ça t'empêche pas d'adorer le pinard.

Dans le désert on dit que les dromadaires
Ne boivent pas, ça c'est des racontars.
S'ils ne boivent pas c'est qu'ils n'ont que de l'eau claire,
Ils boiraient bien s'ils avaient du pinard.

Petit bébé, tu bois le lait de ta mère
Tu trouves ça bon, mais tu verras petit couillon,
Cette boisson te semblera amère
Quand tu auras goutté au pinard.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum