Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
» éphéméride 13 Novembre
Aujourd'hui à 22:25 par la Géline

» un 11 novembre
Aujourd'hui à 21:54 par Invité

» recherche insigne du 1°RPIMa
Aujourd'hui à 17:04 par Invité

» Témoignage de Christian BERNACHOT: Comment j'ai créé "La Prière de l'E.M.I.A."
Aujourd'hui à 12:09 par LANG

» Chronique de la Guerre d'Algérie
Aujourd'hui à 11:13 par Vent du sud

» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
Aujourd'hui à 11:09 par BriseLance13

» éphéméride 11 Novembre
Sam 10 Nov 2018 - 22:22 par la Géline

» 21 Novembre 1957 - Timimoun
Sam 10 Nov 2018 - 17:05 par Arcimboldo_56

» Les animaux dans la Grande Guerre
Sam 10 Nov 2018 - 16:44 par Invité

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


éphéméride 09 septembre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

09092017

Message 

éphéméride 09 septembre






Le 09 septembre c’est la Saint Alain.


Bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 9 septembre.


Le 9 septembre 1954 à 1h07 du matin, un tremblement de terre de magnitude de 7 sur l’échelle ouverte de Richter, secoue la ville d’Orléans ville en Algérie.

Réveillés dans leur sommeil, les habitants de la région se rendent compte qu’il s’agit d’une véritable catastrophe.
La terre tremblera sans arrêt jusqu’au matin. Les répliques dureront des semaines.

Le 16 septembre suivant, une autre forte réplique est enregistrée. La situation devient dramatique pour les habitants de la ville. On dénombre 1500 morts, 5000 blessés (d’autres parlent de 14 000) et des milliers de bâtisses effondrées. La ville est détruite à 90%.
En plus des secousses, des pluies diluviennes viennent s’ajouter à cette catastrophe. Le nombre des sinistrés s’élève à 300 000. Une grande solidarité est affichée par les algériens des quatre coins de l’Algérie pour venir en aide aux victimes. Des volontaires se sont déplacés pour aider à retrouver les nombreux disparus sous les décombres. Des tentes de toiles sont installées pour abriter les sinistrés sans toits, de même que des couvertures et des aliments sont acheminés pour les habitants de la région.

En 1958 la ville sera entièrement reconstruite. Et en 1964, elle sera rebaptisée El Asnam. Cette région connait une sismicité particulière étant située sur une faille, comme c’est le cas de toute la zone côtière du nord de l’Algérie, causé par le chevauchement des plaques tectoniques eurasienne et africaine qui bougent vers le nord-ouest à raison de 6 millimètres par an.


_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 562
Points : 29801
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum