Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


éphéméride 07 octobre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

06102017

Message 

éphéméride 07 octobre




Le 07 octobre c'est la Saint Serge.



bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 07 octobre


7 octobre 2001
Guerre contre le terrorisme en Afghanistan.
Dans la nuit du 7 au 8 octobre 2001 surviennent les premières frappes américaines en Afghanistan, dans le cadre d'une opération baptisée  Enduring Freedom.

Le 7 oc­tobre 2001, une coalition occidentale menée par ­Washington se lance à l’assaut de l’Afghanistan pour renverser les talibans. Près de 1 000 soldats amé­ri­cains sont dé­ployés en no­vembre. Ils se­ront en­vi­ron 10 000 l’an­née sui­vante.

Un pic de 100 000 hommes. En 2009, le nombre de sol­dats amé­ri­cains avoi­sine 68 000 hommes. Le 1er dé­cembre, le président Barack Obama ordonne l’en­voi 30 000 sol­dats sup­plé­men­taires en Af­gha­nis­tan.

Fin des opé­ra­tions de com­bat. En sep­tembre 2014, l’Af­gha­nis­tan signe un ac­cord de sé­cu­rité bi­la­té­ral avec les États-Unis et un texte si­mi­laire avec l’Otan : 12 500 sol­dats étran­gers res­te­ront dans le pays en 2015, après la fin de la mis­sion de com­bat de l’Al­liance at­lan­tique.

2017. Nou­velle stra­té­gie. En août, Donald Trump donne son feu vert pour en­voyer quelques milliers de sol­dats amé­ri­cains de plus.

_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 565
Points : 29971
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

éphéméride 07 octobre :: Commentaires

avatar

Message le Sam 6 Oct 2018 - 22:23 par Michel ROUSSEAU


En ce 07 octobre, souvenons nous.





Rappel du contexte historique :


Suite aux combats du Na Kêo et à l'échec de la tentative d'évacuation des blessés par la RC 4 sur That Khê, les différentes unités de la colonne Lepage ont été contraintes de faire mouvement à tour de rôle depuis la plaine de Na Pa en direction de l'Ouest et de la vallée de Quang Liet, par laquelle était censée passer la colonne Charton qui se repliait vers le Sud après l'évacuation de Cao Bang.

Le 3 octobre, faisant suite au mouvement du PC et du 8° RTM vers la côte 765, le 1er Tabor (Sous- lieutenant de Pirey) qui s'était initialement installé en couverture au niveau des pitons Ouest de Dong Khê rejoint à son tour la région de la côte 760.
Le 4 octobre, le groupement Lepage quitte la ligne de crète pour descendre dans les cuvettes dominant la vallée de Quang Liet où le reste des unités le rejoint le lendemain.

Les mouvements de terrain situés au sud de la côte 765 étant déjà occupés par le Viêt-minh et suite à un problème de coordination, le sous-groupement Delcros (11° Tabor et 1er BEP) qui vient de quitter la RC 4 suite à l'embuscade du 3 octobre soir, ne peut rejoindre le reste de la colonne Lepage en franchissant le col entre les côtes 765 et 760. Les unités de ce sous-groupement sont alors contraintes de redescendre vers le sud pour rechercher difficilement un passage au milieu des calcaires. Après avoir trouvé une faille dans la barrière rocheuse, le BEP et le 11° Tabor atteignent le fond de la vallée de Quang Liet. Après un violent accrochage survenu au niveau de la côte 533 marqué par l'anéantissement de la section du lieutenant Tchabrichvili, le 1er BEP remonte la vallée à la suite du 11° Tabor vers le nord, afin de refaire la jonction avec les autres unités qui attendent le passage à leur niveau de la colonne Charton. Brancardant les blessés au prix d'inimaginables difficultés, les hommes gravissent à nouveau la falaise d'une centaine de mètre par un sentier escarpé (celui que nous allons emprunter) et rejoignent le 6 octobre le reste de la colonne Lepage regroupé au niveau des cuvettes.

Dans la nuit du 6 au 7 octobre 1950, alors que la colonne Charton se présente enfin à leur hauteur sur la ligne de crête du Qui Chan, la colonne Lepage est obligé de donner un sanglant assaut pour forcer le passage sur ce même sentier dont elle a perdu le contrôle dans la journée du 6, suite à la mise en place par le Viêt-minh d'un bouchon destiné à lui interdire toute exfiltration en direction de Charton.

Après avoir forcé le passage du sentier (lieu dit "La Source") ou descendu acrobatiquement la falaise au prix de plusieurs centaines de morts, les rescapés de la colonne Lepage rejoignent les hommes de Charton sur la ligne de crête du Qui Chan. Les survivants des deux colonnes entreprennent de poursuivre vers That Khê mais les assauts et les embuscades de l'ennemi disloquent l'ensemble de la formation... Si quelques groupes épars ou individus parviennent à passer entre les mailles du filet et à rejoindre That Khê avant son évacuation, la plupart des hommes seront capturés ou devront se rendre à bout de forces dans les jours suivants...



Source : Indochine Arrêt sur Image

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum