Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


éphéméride 22 octobre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

22102017

Message 

éphéméride 22 octobre






Le 22 octobre c’est la Sainte Elodie.



Bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 22 octobre.


Beyrouth septembre / octobre 1983

Les Noirs sont arrivés à Beyrouth le 27 septembre à 6h30. (3eme compagnie du 1° RCP)
Le Capitaine Thomas et le Sous-lieutenant Rigaud nous attendaient là bas ( ils étaient arrivés en précurseurs pour préparer " le terrain " .
Nous prîmes la direction de l'immeuble qui devait nous abriter .

il était situé à DSAH, au sud de Beyrouth, près de l'ambassade de Chine et à 800 mètres de l'ambassade d'Iran.

A proximité de notre immeuble se trouvait celui de nos Appuis ( 35° RAP ) baptisé CATAMARAN et ESCORTEUR , un poste tenu par le 9° RCP.
Avant de nous installer le Capitaine Thomas nous a expliqué ce qu'il attendait de nous.

Faire de cet immeuble, où du moins ce qu'il en restait, un poste de Combat , et dans un deuxième temps aménager par Section nos logements.
Le CNE avait rebaptisé cet immeuble " DRAKKAR "

Parmi les missions de la 3° compagnie il y avait les patrouilles.
Ces patrouilles étaient faites dans les zones imparties à chaque section.
Notre mission était de prendre contact avec la population, de rechercher les différentes tendances politiques et religieuses, d'entretenir le dialogue avec l'Armée Libanaise  pour être constamment au courant de l'évolution du conflit.

La troisième semaine après son arrivée le Capitaine Thomas réussit à obtenir un poste à souder demandé depuis longtemps. A l'aide de poteaux télégraphique une barrière de fortune fut commencée.
Elle devait être mise en place à l'entrée du poste "DRAKKAR" remplaçant ainsi le rouleau de barbelés…………….

Le 22 octobre, notre barrière était terminée il ne manquait qu'un support.

Ce même jour, vers 22h le Capitaine rassembla les chefs de sections.
Le poste  « Escorteur » qui se trouvait à cinq cent mètres de Drakkar avait reçu des menaces.

La compagnie, fut mise en alerte. La section de l'Adjudant Bagnis, d'alerte Régimentaire, était prête à tout moment de la nuit à intervenir, ou à porter secours à « Escorteur »  dans un délais de 15 minutes.
La section du Lieutenant de la Batie était de garde sur place, assurant la protection du poste Drakkar.
Le reste de la section du Sous Lieutenant Rigaud de garde à la résidence des Pins, renforçait Noir 3.

_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 565
Points : 29931
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum