Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


éphéméride 29 octobre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

29102017

Message 

éphéméride 29 octobre





Le 29 octobre c’est la Saint Narcisse.





Bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 29 octobre.


29 octobre 1922
Mussolini accède au pouvoir
Le 29 octobre 1922, le roi d'Italie Victor-Emmanuel III nomme Benito Mussolini président du Conseil.

L’Italie rentre en guerre en 1915 aux côtés de la France et du Royaume-Uni car elle espérait acquérir un certain nombre de territoires sur le littoral adriatique ainsi que des nouvelles terres coloniales.
La guerre est gagnée par les Alliés, mais l’Italie ne reçoit qu’une toute petite partie des territoires promis et aucune nouvelle colonie.
Pourtant, cette guerre a coûté très cher à l’Italie sur les plans humain et économique : environ 550 000 morts et une dette colossale. Les fascistes qualifient ainsi cette guerre de « victoire mutilée ».

Entre 1919 et 1922, l’Italie subit une grave crise économique et financière liée au coût de la Première Guerre mondiale.
Le budget est systématiquement déficitaire. L’inflation ne cesse d’augmenter et la monnaie, la Lire, est plusieurs fois dévaluée. Le chômage, quant à lui, est important.
Durant cette période, l’Italie connaît également cinq gouvernements successifs. C’est donc un régime parlementaire qui fonctionne extrêmement mal et où les fraudes électorales sont encore nombreuses, notamment dans le Sud du pays.

Mussolini est un instituteur militant pour le parti socialiste jusqu’en 1914. Dès 1919, il propose à ses compatriotes une mystique nationaliste, basée sur la Troisième Rome. Faisant référence à la Rome antique et à la Rome chrétienne, il propose une nouvelle Rome fasciste permettant de retrouver une gloire passée. Il utilise des slogans simples indéfiniment répétés dans des discours qui tentent de toucher le plus grand nombre de personnes. Ces discours se veulent anticapitalistes, antimarxistes, favorables à l’ordre et au travail et prônent un renouveau national face à un déclin supposé.


_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 565
Points : 29931
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum