Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


éphéméride 15 Novembre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

15112017

Message 

éphéméride 15 Novembre




Le 15 novembre c’est la Saint Albert le Grand.



Bon anniversaire aux paras et sympathisants nés un 15 novembre.


15 novembre 1971
Naissance du microprocesseur
Le 15 novembre 1971, la société Intel publie l'acte de naissance du microprocesseur.



15 novembre 1976, décès de Jean GABIN.



Nous ne reviendrons pas ici sur son immense carrière d’acteur, nous soulignerons simplement qu’il fut :
 Son choix de reposer dans l’océan, en mer d’Iroise au large de Brest, fait écho à cette carrière dans la Marine puis comme chef de char lors de la Libération.
Le 19 novembre 1976, sept membres de la famille de Gabin embarquent à bord de l'aviso «Detroyat» pour la dispersion de ses cendres en mer. «L’Océan est, à jamais, son linceul, comme il l’avait souhaité, à l’exemple de son chef des Forces Navales Françaises Libres, l’amiral Georges Cabanier», écrit alors Le Parisien. Ces honneurs militaires de la Marine nationale ne sont permis que sur autorisation exceptionnelle du président de la République, Valéry Giscard d'Estaing.

_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 565
Points : 29961
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

éphéméride 15 Novembre :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 15 Nov 2018 - 0:08 par la Géline


Ces honneurs militaires de la Marine nationale ne sont permis que sur autorisation exceptionnelle du président de la République.

Je ne sais point si c'est toujours le cas, d'autres ont du en bénéficier sans doute.

Bonne journée


Le 12 novembre 1976, forcé par ses proches, Jean Gabin est censé recevoir les insignes d’officier de la Légion d’Honneur des mains de l’amiral Gelinet, son chef pendant la guerre. Le «Dabe», qui n’aime pas les honneurs officiels, ne se rendra au final jamais à l’Elysée. Hospitalisé la veille à la suite de troubles d’hypertension, l’acteur de 72 ans meurt quatre jours plus tard à l’Hôpital Américain de Neuilly. Persuadé, d’après sa famille, qu’on l’oubliera très vite…



C’est tout l'inverse qui se produit. Une foule immense se recueille, dans un certain tumulte, le 17 novembre, devant son cercueil au cimetière du Père-Lachaise. Un orgue joue les airs de ses films, le tout porté par sa voix rugueuse et grave. Cette cérémonie télévisée est à la hauteur du mythe. A la hauteur de celui qui, pendant près d'un demi-siècle, incarna comme peu le petit peuple français. Et qui inspire, encore, bon nombre de comédiens.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum