Une colonne à l’histoire unique qui célèbre un épisode glorieux de l’histoire de France

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

14022018

Message 

Une colonne à l’histoire unique qui célèbre un épisode glorieux de l’histoire de France




La place Vendôme est connue à travers le monde entier pour ses joailliers prestigieux, son hôtel de luxe... et pour sa colonne qui trône en son centre. Une colonne à l’histoire unique qui célèbre un épisode glorieux de l’histoire de France : celui de la bataille d’Austerlitz.



Mise en place de la nouvelle statue de Napoléon en César sur la colonne le 4 novembre 1863.
Son histoire débute en 1800 : un arrêté prévoit alors la construction d’une colonne, au chef-lieu de chaque département, dédiée aux « braves ». À Paris, Bonaparte décide de l’érection de cette colonne sur la place Vendôme. Il charge le directeur du Musée Napoléon, Vivant Denon, de diriger l’ensemble du projet. Achevée en 1810, la colonne est dédiée à la gloire des armées victorieuses.

Haute de 44,3 mètres avec un diamètre de 3,60 mètres, elle s’inspire de la colonne Trajane construite à Rome sous l’Antiquité. Son fût, constitué de 98 tambours de pierre, est recouvert d’un parement coulé avec le bronze de 1 200 canons pris aux armées russes et autrichiennes, notamment lors de la bataille d’Austerlitz. Elle est décorée de bas-reliefs représentant les scènes de la campagne de l’Empereur : le camp de Boulogne-sur-Mer face à l’Angleterre, le départ de l’armée, les batailles, jusqu’au retour de l’Empereur à Paris à la tête de sa Garde le 26 janvier 1806. L’exécution est confiée à une équipe d’une dizaine de sculpteurs. Ce décor long de 220 mètres s’enroule tout au long de son fût. Une statue de Napoléon Ier en costume d’empereur romain trône à son sommet.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En 1814, avec la chute de l’Empire, la statue est déboulonnée. Elle est remplacée par un drapeau blanc à fleur de lys, symbole de la royauté tout juste restaurée. En 1833, le roi Louis-Philippe demande à remettre une statue de Napoléon, cette fois-ci représenté en « Petit caporal », habillé d’une redingote et coiffé de son célèbre chapeau. Sous le Second Empire, une copie de la statue initiale est réinstallée à son sommet.

Détruite sous la Commune, en 1871, la colonne Vendôme est finalement reconstruite à l’identique en 1875. Depuis, les vicissitudes de l’Histoire n’ont plus eu de prise sur elle ! Le 31 mars 1992, elle est classée au titre des Monuments historiques.





Ministère des Armées
avatar
vert et rouge

Messages : 48
Points : 3522
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum