Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
» Fin novembre 1918 début de l’occupation de l’Allemagne.
Hier à 18:24 par LANG

» Actu défense 12 octobre 2018
Hier à 13:33 par Michel ROUSSEAU

» le gouvernement montre ses muscles ! !
Hier à 12:48 par Invité

» Décès du colonel NEAU
Hier à 10:31 par tailliez

» Les Alsaciens et la guerre 14/18
Jeu 15 Nov 2018 - 23:21 par BriseLance13

» éphéméride 16 Novembre
Jeu 15 Nov 2018 - 20:59 par la Géline

» Chronique de la Guerre d'Algérie
Jeu 15 Nov 2018 - 18:23 par Invité

» Zaïre, opération aéroportée Moba I
Jeu 15 Nov 2018 - 17:53 par LANG

» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
Jeu 15 Nov 2018 - 12:08 par Cote_108

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


Général Paul GARDY

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

21042018

Message 

Général Paul GARDY




Sorti de Saint-Cyr en 1923, le sous-lieutenant Gardy passe un an à Saumur puis rejoint le 8e régiment de hussards. Il est désigné pour le Levant en septembre 1925 et affecté, sur sa demande, au 4e escadron du 1er REC avec lequel il prend part aux colonnes de l’Hermon.




Il s’y distingue notamment lors de la défense de la citadelle de Rachaya. Deux fois blessé et cité à l’ordre de l’armée, il est évacué et revient en oct. 1926 au 1er escadron du 1er REC, comme lieutenant, dans la région de l’Euphrate.

Avec son unité, il est envoyé à Bou Denib au Maroc en 1927, puis rentre à Sousse en Tunisie en août 1928. En juin 1929, le lieutenant Gardy passe au 3e escadron avec lequel il repart au Maroc, cercle de Rich. Il est ensuite détaché au 37e régiment d’aviation, à l’escadrille de Ouarzazate, avec laquelle il opère dans l’Atlas Central, le Sagho et les confins du Draa. Il y obtient deux citations et il est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

En 1932/1933, il suit le cours de lieutenant d’instruction à Saumur, puis rejoint le 1er REC à Sousse en octobre 1933, où il prend le commandement du 1er escadron.
Capitaine en octobre 1934, il quitte le 1er REC en 1938 pour rejoindre l’école de guerre.

Il fait la campagne de 1939-40 à l’état-major de la 20e DI, où il gagne une citation en juin 1940. Dans le cadre de l’armée d’armistice, il rejoint l’Afrique du Nord où il est affecté au 4e régiment de spahis. Chef d’escadrons en Juin 1941, il commande le 2e groupe d’escadrons de ce régiment et prend part à la campagne de Tunisie où il est cité à l’ordre de l’armée.

Il est désigné ensuite comme chef du 3e bureau de la 1e DB à partire du juil. 1943. Nommé commandant en second du 2e régiment de chasseurs d’Afrique en avr. 1944, il participe avec ce régiment à la campagne de France, où il se distingue lors de l’offensive en Haute Alsace. Blessé à deux reprises, il est cité à l’ordre de l’armée et promu officier de la Légion d’honneur.

Lieutenant-colonel en janvier 1945, il est désigné comme instructeur à l’école d’état-major, puis attaché au cabinet militaire du général Kœnig à Baden-Baden.
À partir de mars 1946, il commande le 1er régiment de cuirassiers à Neustadt. Colonel le 1er oct. 1947, il prend en juin 1948, les fonctions de chef d’état-major de la 1e DB, qu’il conserve jusqu’en févr. 1951.
Il est alors nommé commandant de la subdivision de Tours. Il reçoit la cravate de commandeur de la Légion d’honneur.

Désigné d’abord comme commandant en second du GALE le 15 sept. 1951, il prend le commandement de ce groupement le 1er oct. En 1955, il rejoint l’Allemagne et la 1e division blindée comme adjoint puis en 1958, il est nommé inspecteur de la Légion étrangère.

En juillet 1961, il rejoint le général Salan au sein de l’OAS et prend en charge la région d’Alger.

Grand officier de la Légion d’honneur. Il décède accidentellement en Argentine.

_________________
Horizons Lointains
avatar
ROVER

Messages : 53
Points : 5252
Date d'inscription : 06/09/2017
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Général Paul GARDY :: Commentaires

avatar

Message le Lun 7 Mai 2018 - 23:23 par sergent PDL

Inspecteur de la légion étrangère ? C'est pas ce que le général Piquemal était ? Oui je sais je suis loin du sujet.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum