Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


au revoir Renault Trucks bonjour .........

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

28052018

Message 

au revoir Renault Trucks bonjour .........





un envoi de D Lamargot

Le constructeur de véhicules militaires Renault Trucks Défense (RTD) s'appelle désormais Arquus.
L'information a été révélée par le journal Les Echos. RTD (Renault Trucks Defense) vient de changer de nom. Le constructeur de véhicules militaires s’appelle désormais Arquus.


Renault Trucks Défense, implanté sur plusieurs sites, dont celui de à Limoges, en Haute-Vienne, qui emploi 150 personnes en CDI et autant en contrats intérimaires, a vécu une année compliquée. Le groupe Volvo, sa maison mère, avait en 2016 annoncé sa vente avant d’y renoncer en octobre 2017.


Au mois de février 2018, Renault Trucks Défense avait par ailleurs perdu le contrat du Véhicule blindé multi-rôles léger (VBMR Léger), attribué à Nexter et à Texelis, don un des sites est également implantée à Limoges, conçoit et fabrique des chaînes de transmission, ponts et réducteurs pour les blindés légers « à fortes contraintes de mobilité et de capacité de franchissement.

Le PDG d’Arquus, Emmanuel Levacher, reste, selon La Tribune  « confiant » dans l’avenir de son groupe.  Arquus prévoit une croissance de son chiffre d’affaires, qui devrait passer de l’ordre de 550 millions d’euros en 2017 à plus de 700 millions à l’horizon de 2020 (entre 650 et 700 millions en 2019) selon le quotidien économique qui ajoute « qu’à l’évidence, la future loi de programmation militaire (LPM) de 2019-2025 et l’export vont compenser la perte de ce contrat... même si la croissance sera moindre sans cette commande. »




le poulaire

_________________
Le Courage est un embrasement de l'être qui trempe les Armées. Il est la première des vertus, quelle que soit la beauté des noms dont elles se parent.  Un soldat sans Courage est un Chrétien sans foi.  Le Courage est ce qu'il y a de plus sacré dans une Armée.
avatar
MARAUDEUR
troupes de chocs
troupes de chocs

Messages : 92
Points : 6306
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

au revoir Renault Trucks bonjour ......... :: Commentaires

avatar

Message le Lun 28 Mai 2018 - 16:57 par LANG

Il semblerait que la LPM ait été concrétisée par des commandes si l’on en croit l’extrait du journal « La Tribune ». C’est l’extrait qui a servi de base à l’article du journal « Le Populaire ».

(Je laisse aux spécialistes le soin d'estimer si la quantité de véhicules est en rapport avec les besoins).

La Tribune, Michel Cabirol, 25 mai 2018

Une LPM favorable à RTD
La LPM va en grande partie porter la croissance de RTD. Ainsi, la filiale du groupe suédois devra fournir les éléments de mobilité de 936 Griffon et 150 Jaguar (Scorpion) entre 2019 et 2025, puis 933 Griffon et 150 Jaguar entre 2026 et 2030. Le groupe a également en charge la production des tourelleaux opérés, qui constitueront l'armement principal des Griffon et l'armement secondaire des Jaguar. Enfin, RTD a en charge la logistique de l'ensemble des pièces de rechange du programme Scorpion. Pour ce faire, il va investir plus de 7 millions d'euros en 2017 et 2018 sur le site de Fourchambault pour développer une plateforme logistique ultramoderne.
RTD est également responsable d'autres programmes dans le cadre de la future LPM, en particulier le véhicule léger tactique polyvalent non protégé (VLTP NP), qui sera le successeur des P4. Au total, il doit livrer 4.983 véhicules (dont 680 pour la Garde nationale), qui seront fabriqués sur le site de Saint-Nazaire (Acmat), d'ici à 2025. En outre, RTD s'est engagé dans le cadre d'un contrat de MCO (Maintien en condition opérationnelle), à assurer une disponibilité technique opérationnelle (DTO) de 90% du VLTP NP pendant 15 ans. Soit la durée de vie du produit.
Autre activité dimensionnante pour RTD, la livraison des véhicules pour les forces spéciales en dépit des problèmes techniques : 202 poids-lourds et 241 véhicules légers . Parallèlement, RTD qui participe au programme Caesar, va fournir le châssis du canon, dont 32 pièces seront commandées dans le cadre de cette LPM en vue de combler le retrait des pièces d'artillerie AUF1. Par ailleurs, RTD va moderniser 730 VBL (véhicules blindé léger) d'ici à 2025 et 70 véhicules supplémentaires entre 2026 et 2030. L'entreprise doit livrer à l'armée de Terre 50 VBL d'ici à décembre 2019.
Enfin, RTD vise des contrats importants prévus dans la LPM 2019-2025, comme le VLTP du segment bas en particulier. Soit 2.333 véhicules livrés à l'horizon 2030. L'entreprise lorgne également le renouvellement des camions tactiques de l'armée de terre (4-6 tonnes). Soit un marché de 7.000 camions. Les premières livraisons devront intervenir en 2025 (80 véhicules).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 29 Mai 2018 - 8:12 par Béghin Bernard

Arquus a t'il changé de président ? C'est magique, une société change de nom et les commandes repartent à la hausse?

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum