Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
» C'ETAIT IL Y A 100 ANS au jour le jour (ou à peu près)
Aujourd'hui à 21:22 par otosan

» Un armistice trop précoce ?
Aujourd'hui à 18:16 par bretivert

» Les BOUGIES saison 10
Aujourd'hui à 18:12 par anchorage

» éphéméride 13 Novembre
Hier à 22:25 par la Géline

» un 11 novembre
Hier à 21:54 par Invité

» recherche insigne du 1°RPIMa
Hier à 17:04 par Invité

» Témoignage de Christian BERNACHOT: Comment j'ai créé "La Prière de l'E.M.I.A."
Hier à 12:09 par LANG

» Chronique de la Guerre d'Algérie
Hier à 11:13 par Vent du sud

» éphéméride 11 Novembre
Sam 10 Nov 2018 - 22:22 par la Géline

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


un 18 décembre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

18122011

Message 

un 18 décembre




18 décembre 1793 : Fin du siège de Toulon
Le 18 décembre 1793, Anglais et Espagnols se retirent de Toulon. Leur défaite met en lumière le talent d'un jeune officier d'artillerie, le capitaine Napoléon Bonaparte.
Le port de Toulon, essentiel à la défense de la France, a été occupé par les coalisés le 27 août 1793, à la faveur des troubles civils qui ont agité la France après l'exécution du roi Louis XVI.
Le capitaine Dommartin, chargé par la Convention de reprendre la ville, a été blessé le 7 septembre et remplacé le 16 par le capitaine Bonaparte (24 ans). Celui-ci comprend qu'il est vain d'assiéger la ville aussi longtemps qu'elle peut être ravitaillée par le port.
Aussi tourne-t-il ses batteries vers les forts Mulgrave et de l'Éguillette qui barrent l'entrée de la rade. Comme prévu, une fois les deux forts aux mains de l'armée révolutionnaire, les Toulonnais, ne pouvant plus être ravitaillés par la Royal Navy, se résignent à la reddition.
Ce premier succès vaut à Bonaparte d'être nommé général de brigade le 22 décembre suivant. L'amitié du frère cadet de Robespierre lui permet dès lors de faire valoir ses vues stratégiques au Comité de salut public (le gouvernement révolutionnaire). C'est le début d'une fabuleuse épopée.


18 décembre 1865 : Abolition de l'esclavage aux États-Unis

_________________
Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus, mais être heureux pour ce qui a été.
avatar
AMARANTE

Messages : 905
Points : 32182
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

un 18 décembre :: Commentaires

avatar

Message le Dim 18 Déc 2011 - 9:54 par Lothy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bonaparte à l'époque du siège de Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum