pour SCORPION, les performances attendues sont au rendez-vous

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

12062018

Message 

pour SCORPION, les performances attendues sont au rendez-vous




11/06/2018


Colonel Benoit : « pour SCORPION, les performances attendues sont au rendez-vous et les calendriers sont tenus. »

Le programme SCORPION constitue l’aspect le plus emblématique de la transition capacitaire de l’armée de Terre. Particulièrement symbolique des orientations de la loi de programmation militaire (LPM) dans le domaine des forces terrestres modernisées, SCORPION devrait connaitre prochainement une accélération de ses livraisons. A l’occasion du salon Eurosatory, le colonel Benoit, officier de programme SCORPION à l’état-major de l’armée de Terre, nous fait le point sur la modernisation profonde que porte notamment ce programme.

1. Mon colonel, pouvez-vous nous préciser en quoi consiste le programme SCORPION ?
SCORPION est le programme d’armement qui permettra à l’armée de Terre de maintenir sa supériorité opérationnelle. Il se décline aujourd’hui en 4 axes qui consistent à :

renouveler le cœur de combat avec la rénovation du char Leclerc, la production du JAGUAR, du GRIFFON et du VBMR et en y associant le système d’information du groupement tactique interarmes et leurs besoins de préparation opérationnelle ;
intégrer des nouvelles technologies comme les systèmes automatisés, la cyber, la protection active, le big data… ;
renouveler les véhicules d’appui et d’aide à l’engagement ;

rénover le VBCI et intégrer le successeur de FELIN.
SCORPION, c’est surtout une plus-value opérationnelle pour la force terrestre avec l’entrée dans l’ère du combat collaboratif : la connexion au sein des engins des capteurs, des détecteurs, des systèmes d’armes et la mise en réseau des plateformes, des combattants débarqués et des hélicoptères permettra d’accélérer la prise de décision et les phases de combat, de concentrer les efforts, de favoriser la prise d’initiative et d’améliorer la protection et l’autonomie des unités.

2. Comment a avancé le programme depuis l’été 2017 ?
Les six premières opérations constituantes de SCORPION (GRIFFON, JAGUAR, XLR, VBMR, SICS et système de préparation opérationnelle (SPO) sont en cours de développement par les industriels.

Cette phase de réalisation du besoin, conduite sous la direction du directeur de programme de la direction générale de l’armement (DGA), en liaison étroite avec l’officier de programme, se déroule bien : les performances attendues sont au rendez-vous et les calendriers sont tenus. Les prototypes du GRIFFON et du JAGUAR sur le salon Eurosatory en attestent, ainsi que le jalon de livraison à la DGA des 3 premiers GRIFFON en fin d’année 2018 qui est plus que jamais d’actualité.

En décembre 2017, la ministre des Armées a décidé de fusionner les deux étapes pour redonner de la cohérence d’ensemble au programme. Il s’agissait aussi de modifier l’approche programmatique afin de s’adapter aux évolutions rapides des technologies par une démarche incrémentale, notamment en accélérant les études de levée de risque. C’est dans cet esprit que les travaux sur les opérations constituantes futures sont actuellement conduits.

3. Quel est l’impact de la LPM 2019/2025 sur le programme Scorpion ?

Le projet de LPM 2019 /2025 s’inscrit dans la logique de l’avancement du programme et répond à trois attentes fortes de l’armée de Terre.

La première est de densifier les livraisons de GRIFFON, de JAGUAR et de VBMR afin, d’une part, de remplacer au plus vite les parcs vieillissants de VAB, d’AMX 10RC et d’ERC 90 dont les coûts de maintien en condition deviennent déraisonnables au regard du prix d’engins neufs et, d’autre part, d’équiper au plus tôt les forces avec des engins plus performants notamment pour mettre en place la capacité de combat collaboratif.

La seconde attente correspond à une mise à niveau des cibles de GRIFFON, de JAGUAR et de VBMR pour répondre aux besoins d’équipement de l’armée de Terre.

Concrètement, cela se traduit dans la LPM par 150 GRIFFON, 52 Jaguar et 420 VBMR en plus, et aussi par l’atteinte de 50 % des cibles dès 2025. Ainsi, les nouveaux calendriers vont permettre à l’armée de Terre de gérer au mieux la transition entre les parcs anciens et ses parcs SCORPION.

La troisième attente correspond au besoin d’intégrer sur des cycles plus courts l’innovation afin d’apporter rapidement à nos forces des capacités profitant des dernières technologies pour faire face aux menaces modernes qui sont les nôtres sur les théâtres d’opération. Là encore, la LPM offrira les marges de manœuvre nécessaires à l’équipement de nos forces.



Armée de Terre
avatar
athos

Messages : 99
Points : 6625
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

pour SCORPION, les performances attendues sont au rendez-vous :: Commentaires

avatar

Message le Mer 13 Juin 2018 - 6:41 par tailliez

Compléments d'info intéressants, il est grand temps que ces engins soient livrés.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum