CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

14062018

Message 

CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE.







Cela c'est passé le 14 JUIN 1945.

L'état-major américain donne l'ordre aux généraux Arnold et MacArthur et à l'amiral Nimitz d'étudier en plan en prévision de l'occupation immédiate du Japon en cas de brusque capitulation de l'ennemi.

Archipel Ryukyu
Opération de nettoyage américaine dans la péninsule d'Oroku. Poursuite de la destruction des cavernes fortifiées nippones sur la crête de Kunishi ainsi qu'aux alentours des monts Yuza et Yaeju par les fantassins du 24e corps et les marines du 3e corps américain. Un régiment de la 96e division américaine atteint le sommet du mont Yaeju, alors que d'autres unités confortent leur contrôle sur les collines 153 et 115.

Chine
Les soldats chinois repoussent les Japonais vers Lioutchéou et s'emparent de la ville d'Ishan après cinq jours de combats.

Philippines
La colonne blindée américaine force le barrage nippon près du col d'Orioung. Des éléments de la 37e division renforcés par une colonne blindée avancent jusqu'à Echague. D'autres détachements en provenance de Santiago progressent sur Cabanatuan et Cagayan.

Allemagne
Arrestation de Ribbentrop dans une pension de Hambourg par des troupes britanniques.

tailliez

Messages : 222
Date d'inscription : 11/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE. :: Commentaires

Message le Dim 29 Juil 2018 - 14:38 par tailliez

Merci à vous Blu,  pour ces compléments d'info judicieux, tant en texte qu'en photos.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 30 Juil 2018 - 6:38 par tailliez

Cela s'est passé le 30 juillet 1945.


Etats-Unis
En dépit du refus du Japon, le général Marshall donne des instructions au général MacArthur et à l'amiral Nimitz afin qu'ils coordonnent leurs plans en vue d'une prochaine capitulation du Japon.


George Catlett Marshall, Jr. né le 31 décembre 1880 à Uniontown et mort le 16 octobre 1959 à Washington, est un général d'armée américain (General of the Army) au cours de la Seconde Guerre mondiale, et fut l'un des principaux conseillers et stratèges du président Roosevelt pour la conduite du conflit.
Après la guerre, George Marshall est chargé de mettre fin à la guerre civile chinoise avec la mission Marshall puis est à l'origine d'un projet auquel il laisse son nom : le plan Marshall, visant à apporter une aide économique à l'Europe.


Japon
La pénurie de nourriture conduit le gouvernement japonais à appeler la population à rassembler de grandes quantités de glands pour les transformer en nourriture. Les Japonais ne disposent plus que de 1680 calories par jour.



Le gouvernement japonais repousse l'ultimatum allié de Potsdam.

Nouvelles attaques des appareils de la 3e Flotte américaine et des appareils britanniques contre les installations industrielles et les aérodromes de l'île d’Honshu.



Nouvelle-Guinée
La XVIIIe armée japonaise livre une dernière bataille dans le village de Numbogua. Le général Adachi ordonne à ses hommes de "mourir honorablement".



Avec l'arrivée massive de soldats américains qui organisèrent à partir de début 1944 des débarquements successifs, par sauts de puce de l'est de la Nouvelle-Guinée jusqu'à son extrême-ouest, les troupes alliées reconquirent toutes les zones côtières du nord de l'île ainsi les principaux ports et aérodromes durant des opérations s'établissant de septembre 1943 à septembre 1944.
Bien souvent, l'état-major américain a délibérément décidé de ne pas combattre, d'éviter et d'ignorer des garnisons japonaises dont la neutralisation ne revêtait pas une réelle importance stratégique. Ces garnisons, coupées de tout ravitaillement en terrain hostile, furent forcées de se replier dans la jungle montagneuse et les marais de l'intérieur des terres où elles survécurent tant bien que mal jusqu'à la fin de la guerre, souffrant gravement de la faim et de la maladie mais également des raids aériens alliés.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 30 Juil 2018 - 8:32 par prigent

Je lis avec plaisir cette "saga " de la 2ème guerre mondiale ! MONDIALE est le mot exacte tellement de pays furent impliqués malgré eux !!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 30 Juil 2018 - 12:47 par Blu

Oui, toujours aussi intéressante cette rubrique.
Pour le Japon, quand on pense que le dernier soldat japonais à se rendre c'était en 1974 !!!

Le lieutenant ONADA avait débarqué dans l'île de Lubang (100 kms  SW de Manille) le 26 décembre 1944.
Les américains ayant repris cette île le 28 février 1945, ONADA avec quelques hommes s'était réfugié dans les montagnes.

Il faudra attendre le 9 mars 1974 pour qu'il accepte de se rendre.
Il décédera le 16 janvier 2014...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 31 Juil 2018 - 6:44 par tailliez

Incroyable mais vrai, je me souviens de cette histoire, la réalité dépasse la fiction. La seconde guerre mondiale est très riche en péripéties de toutes sortes.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 31 Juil 2018 - 7:23 par tailliez

Cela s'est passé le 31 juillet 1945


Etats-Unis
Le ministre de la Guerre Henry Stimson envoie un mémorandum à Truman sur la manière de persuader le Japon de capituler. Parmi les mesures envisagées, les bombardements conventionnels sur le Japon sont indiqués, ainsi que l'invasion et la diplomatie, mais il recommande également l'utilisation de la bombe atomique.



Japon
Les Américains avertissent les Japonais que huit de leurs villes seront rasées si le gouvernement refuse de capituler.

Commentaire personnel : comprendre 8 villes de plus, sachant qu'il est vrai que le gouvernement japonais jusqu'auboutiste qui savait l'issue fatale porte aussi  une lourde responsabilité sur ce qui se passe et va se passer dans les prochains jours.


Singapour
À Singapour, des hommes-grenouilles britanniques coulent le croiseur japonais Takao à l'aide de mines-ventouses.



Le Takao (高雄?), construit de 1927 à 1932, a été la première unité de la quatrième classe de croiseurs lourds mise en service par la Marine impériale japonaise. Avec un déplacement standard officiel (mais sous-évalué) de 9 850 tonnes, il associait une artillerie puissante, une protection satisfaisante et une grande vitesse. Comme ses trois sister-ships, il prit une part active aux opérations de la guerre du Pacifique.
le 31 juillet 1945, ayant pris le contrôle des deux croiseurs lourds japonais endommagés, immobilisés à Singapour, la Royal Navy a sabordé le Takao dans le détroit de Malacca




Autriche
Laval quitte Barcelone et l'Espagne, où Franco lui avait accordé l'asile politique, pour la ville autrichienne d'Innsbruck. Il se rend aux Américains, qui le remettent aux autorités françaises. Sa décision est en partie motivée par son désir de défendre son rôle au sein du gouvernement de Vichy. De plus, l'ambassadeur britannique à Madrid, Sir Victor Mallet, a contribué à faire en sorte que le départ de Laval devienne pour Franco une priorité politique.



Pierre Laval, né le 28 juin 1883 à Châteldon (Puy-de-Dôme) et mort fusillé le 15 octobre 1945 à la prison de Fresnes (Seine).
« C'est à proximité du château d'eau, en bordure du chemin de ronde, que fut fusillé, le 15 octobre 1945, Pierre Laval, jugé intransportable après sa tentative d'empoisonnement ».

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 31 Juil 2018 - 14:03 par Blu

LAVAL le 15 octobre 1945.

Arrivée du fourgon.



Le peloton.



Le chateau d'eau.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 31 Juil 2018 - 14:24 par tailliez

Super Blu ces photos, sur la dernière, est-ce lui qui se retourne?.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 21:00 par Blu

Ce doit être la canicule... Shocked
Bon, tailliez, comme pour prigent, demain : "corvée de pluches " ! cherry

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 1 Aoû 2018 - 7:10 par tailliez

C'était du 2ème degré, disons...caustique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 1 Aoû 2018 - 7:37 par tailliez

Cela s'est passé le 1er Août 1945.


Chine
Des mines larguées par les avions alliés dans le Yang-Tzé-Kiang contraignent les navires japonais à s'arrêter. 36 navires nippons sont coulés, 11 autres endommagés.


Sujet toujours d'actualité:
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/10/21/20002-20161021ARTFIG00004-guerre-des-mines-londres-et-paris-vont-developper-des-drones.php



France
Laval, accusé de trahison, est emprisonné à Fresnes sous la protection de gardes armés.





Grande-Bretagne
Lors de l'ouverture d'une session de la Chambre des Communes, les députés du parti travailliste chantent "The Red Flag".
Le Drapeau rouge est devenu l’hymne du parti travailliste en 1925. Il est également l’hymne du Parti travailliste irlandais et du SDLP nord-irlandais. Il a été chanté dans la Chambre des communes le 1er août 1945.
Les paroles de la chanson ont été écrites par l’irlandais Jim Connell en 1889. Il y a six strophes, suivies chacune par le refrain. Il est chanté sur l’air de « Mon beau sapin ».
Le Parti travailliste (en anglais : Labour Party) est un parti politique britannique de gauche et de centre gauche.
Le Parti travailliste est fondé en 1900 par les syndicats. À partir des années 1920, il devance le Parti libéral et devient l'un des deux partis principaux du Royaume-Uni avec le Parti conservateur.



Ile de Wake
Les appareils du porte-avions américain Cabot attaquent les positions japonaises de Wake.





Iles Salomon
À Bougainville, les troupes alliées isolent les forces japonaises à Buin, à la pointe sud de l'île.



Des Marines débarquent sur Bougainville

N B ) Le comte Louis-Antoine de Bougainville, né le 12 novembre 1729 à Paris et mort dans la même ville le 31 août 1811, est un officier de marine, navigateur et explorateur français. Il a mené en tant que capitaine, de 1766 à 1769, le premier tour du monde officiel français1.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Antoine_de_Bougainville

Dernière édition par tailliez le Jeu 2 Aoû 2018 - 13:48, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 1 Aoû 2018 - 21:14 par LANG

Mines flottantes.

La mine marine flottante moderne est une invention russe, dont le premier usage se fera en mer Baltique en 1855, mais le concept pourrait remonter au 14ème siècle, en Chine.
Les premières mines étaient des tonneaux de poudre devant exploser sous la surface ou en surface pour endommager la coque des navires ennemis.


A noter que, plus généralement, les mines sont les engins les plus faciles à mettre en place.
De nos jours, les dispositifs de déclenchement ont atteint un degré de perfectionnement redoutable...

Dernière édition par LANG le Jeu 2 Aoû 2018 - 9:03, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 2 Aoû 2018 - 7:01 par tailliez

Cela s'est passé le 2 août 1945.

Ps) au modérateur: erratum sur la page d'hier, il s'agit du 1er Août et non du 1er juillet, merci de bien vouloir corriger.    



Japon
Poursuite des bombardements aériens et navals américains sur le Japon. Au cours de la nuit, 820 bombardiers B-29 larguent un total de 6632 tonnes de bombes sur 5 villes japonaises : Hachioji, Nagaoka, Mito, Toyama et le centre pétrolier de Kawasaki. La plus grande partie de Toyama est rayée de la carte. Les Américains revendiquent également avoir coulé 26 navires japonais.



Allemagne
Clôture de la conférence de Potsdam.
Attlee, Truman et Staline se sont mis d'accord pour limiter la croissance industrielle de l'Allemagne et pour transférer une grande partie de l'industrie de l'est du pays vers les territoires polonais et soviétique.
Les cartels industriels seront démantelés, de même que les industries de guerre.
L'Allemagne devra payer des réparations aux Alliés et les criminels de guerre devront être jugés.
Suivant les recommandations du secrétaire des finances américain Henry Morgenthau junior, les Alliés proposent que l'économie allemande se tourne vers l'agriculture et les "industries domestiques".
Staline confirme que l'URSS rejoindra les Anglo-Américains dans la guerre contre le Japon et mentionne les efforts des Japonais pour faire de l'URSS un médiateur pour les pourparlers de paix avec les Anglo-Américains.








«   Attlee, Truman et Staline se sont mis d'accord pour limiter la croissance industrielle de l'Allemagne...  les Alliés proposent que l'économie allemande se tourne vers l'agriculture et les "industries domestiques" ».                                                                                                                                            
 
                    Tu parles Charles, on a vu ce que ça a donné.



Grande-Bretagne
Le roi George VI reçoit le président Truman à bord du Renown, dans le port de Plymouth.



Georges VI en uniforme ce jour là ( 2ème à partir de la gauche ).

George VI, né Albert Frederick Arthur George le 14 décembre 1895 à Sandringham (Norfolk) et mort le 6 février 1952 en ce même lieu, a été roi du Royaume-Uni et des autres dominions du Commonwealth britannique du 11 décembre 1936 jusqu'à sa mort. Il a également été le dernier empereur des Indes, le dernier roi d'Irlande et le premier chef du Commonwealth.

https://fr.wikipedia.org/wiki/George_VI

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 2 Aoû 2018 - 14:07 par LANG

Staline a bien manœuvré…




Les Anglais et les Américains donnaient leur accord pour l'annexion par l'U.R.S.S. de Königsberg et d'une partie de la Prusse orientale ; ils acceptaient que les territoires à l'est de l'Oder-Neisse soient administrés provisoirement par la Pologne et que les populations allemandes de ces régions soient déportées vers l'ouest.
Au total plus de 11 millions d'Allemands ont été expulsés, 2 millions sont morts et 2,6 millions restaient dans les anciens territoires de peuplement allemand.

Sur le plan politique et économique, les Américains cherchaient à maintenir le principe d'un traitement quadripartite de l'Allemagne. Ce fut un échec : politiquement et économiquement, chacun restait en fait maître dans sa zone. Néanmoins, les Soviétiques recevront 25 p. 100 de l'outillage des zones occidentales en plus des réparations prélevées dans leur zone, plus pauvre.

RAJOUT le 22/08 :

Georges VI : "Le discours d'un roi"
Un discours de 1938...



Dernière édition par LANG le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:28, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 2 Aoû 2018 - 14:22 par tailliez

Le petit père des peuples était avant tout un ogre... sanguinaire *** ( *** pléonasme ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 2 Aoû 2018 - 20:05 par prigent

Le petit père des peuples avait de la suite dans les idées il récupérera toute l'industrie Allemande et les savants et spécialistes

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 3 Aoû 2018 - 8:19 par tailliez

Cela s'est passé le 3 août 1945.



Birmanie
La résistance organisée des Japonais prend fin. Sur les 10 000 soldats japonais qui défendent le domaine de Pegu Yoma range, les Alliés estiment que 8300 ont été tués.



France
Le croiseur de bataille Strasbourg est renfloué dans le port de Toulon.





Grande-Bretagne
Le gouvernement Attlee annonce la nomination de 19 nouveaux ministres, dont Aneurin Bevan à la Santé.

Aneurin Bevan, couramment connu sous le nom de Nye Bevan, né le 15 novembre 1897 à Tredegar et mort le 6 juillet 1960 à Chesham, est un homme politique gallois appartenant au Parti travailliste. Il se voit confier des responsabilités ministérielles dans le gouvernement d'après-guerre, et joue un rôle crucial dans la création du National Health Service, la Sécurité sociale britannique. En 2004, un sondage réalisé au Pays de Galles révèle qu'il reste l'homme le plus populaire de l'histoire galloise.



Tchécoslovaquie
Toutes les personnes d'origine allemande ou hongroise sont privées de leurs nationalités.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Expulsion_des_Allemands_de_Tchécoslovaquie_après_la_Seconde_Guerre_mondiale




Iles Mariannes
Un communiqué américain publié à Guam, dans les îles Mariannes, annonce que les bombardiers B-29 ont largué des mines sur l'ensemble des ports japonais et que ceux-ci sont désormais bloqués. Dans un rapport de la 20e force aérienne américaine, il est noté que chaque port de quelque importance au Japon et en Corée a été miné et que des centaines de milliers de tonnes de navires japonais ont été coulées ou endommagés depuis le lancement de l'opération de minage en mars 1945.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 3 Aoû 2018 - 18:01 par Blu

Le dernier B29 en état de "Marche" s'appelle Fifi.
Atterrissage par vent fort en 2011.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 4 Aoû 2018 - 7:01 par tailliez

C'est plus que très peu, au pif j'aurai dit au moins 5 ou 6 compte-tenu du côté mythique de l'engin.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 4 Aoû 2018 - 7:34 par tailliez

Cela s'est passé le 4 août 1945.


Etats-Unis
Le secteur sous le commandement du général MacArthur est étendu pour inclure les îles Riou-Kiou, au sud de l'île de Kyushu.



L'archipel (ou îles) Ryūkyū constituent un archipel japonais de la mer de Chine orientale, situé entre l'archipel Satsunan au nord et Taïwan au sud. Jusqu'au début du XXe siècle, l'appellation « îles Luchu » ou « îles Riou Kiou » était également usitée. La principale île est Okinawa Hontō. Avec l'archipel Satsunan, l'archipel Ryūkyū fait partie de l'archipel Nansei, formé le long de la plaque d'Okinawa, entre la fosse de Ryukyu et la fosse d'Okinawa. La façade méridionale de certaines îles est bordée par la mer des Philippines.
Okinawa
l'île est capturée lors de la bataille d'Okinawa en 1945. Elle fut dès lors placée sous administration militaire, puis sous administration civile américaine jusqu'en 1972, date à laquelle les États-Unis l'ont rendue aux Japonais.




Birmanie
Dans la zone du bas Sittang, les troupes britanniques libèrent la ligne de chemin de fer conduisant de Pegu à Martaban à hauteur de Abya, au nord-est de Pegu.





Indes néerlandaises
Les appareils américains bombardent les positions japonaises de Surabaya, sur l'île de Java.



Japon
Les appareils américains larguent des prospectus d'avertissement d'attaques aériennes sur 12 villes japonaises.



Singapour
Les gardes japonais exécutent sept pilotes américains qui ont été faits prisonniers.



Il n'y a pas de guerre propre mais l'armée japonaise de par sa culture militaire et sa couverture étatique se montra particulièrement odieuse, les exactions furent nombreuses et les Chinois ( notamment ) en payèrent un lourd tribu.
   




Civils chinois enterrés vivants.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_du_Japon_Shōwa

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 4 Aoû 2018 - 9:10 par LANG

C'est vrai que l'on a tendance ici en Europe à oublier les horreurs japonaises.
Les différents procès dont celui de Tokyo n'ont pas laissé les mêmes souvenirs que celui de Nuremberg.
Ils ont néanmoins un point commun : beaucoup de "criminels" sont passés au travers...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 5 Aoû 2018 - 5:59 par tailliez

Cela s'est passsé le 5 août 1945.



Chine
Prise de la ville de Tanchouk par la 13e armée chinoise. La 58e division libère Sinning.



Japon
Les appareils des 5e et 7e forces aériennes américaines basés à Okinawa effectuent un raid sur le sud du Japon, à Tarumizu. Environ 325 appareils prennent part à l'attaque. Douze autres villes japonaises sont "bombardées" de tracts lâchés par les B-29, avertissant des raids à venir.

Au cours de la nuit, les bombardiers américains effectuent des raids sur Imabari, Ube, Mayobashi, Saga, Nishinomiya et Mikage.



France
Exécution de Paul Ferdonet, le speaker de la radio de Stuttgart.

     Paul Ferdonnet, né le 28 avril 1901, est un journaliste et militant d'extrême droite français. Expatrié en Allemagne pour des raisons professionnelles, il devient durant l'entre-deux-guerres un agent de propagande du Troisième Reich. Durant la « drôle de guerre », il est dénoncé par la presse française, qui exagère beaucoup son importance réelle, comme l'un des responsables de la « cinquième colonne » pro-allemande. Arrêté à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il est condamné à mort puis fusillé le 4 août 1945 au fort de Montrouge.  



Iles Mariannes
À 21 heures, sept appareils américains quittent Tinian, pour le Japon. l'un des appareils est le B-29 Enola Gay qui transporte la bombe atomique destinée à Hiroshima.







On en reparle demain.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 5 Aoû 2018 - 9:00 par Blu

Tracts lâchés par les B29.




Traduction :

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 5 Aoû 2018 - 10:45 par tailliez

Selon moi, le gouvernement Japonais et son empereur en 1945 par son intransigeance et alors qu'il savait que le Japon avait perdu la guerre porte une lourde responsabilité sur les bombardements à quelques mois de la capitulation…
En ce qui concerne la bombe A, qui sait si il ne croyait pas que les Américains bluffaient, qu'ils n'oseraient pas ???...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 6 Aoû 2018 - 7:38 par tailliez

Cela s'est passé le 6 août 1945.



Canada
William Mackenzie King, leader du parti libéral et premier ministre est réélu au Parlement lors d'une élection partielle.



Etats-Unis
Le commandant Richard I. Bong, l'as américain aux 40 victoires, meurt au cours d'un vol d'essai d'un prototype d'avion à réaction. Il avait 24 ans.




Japon
Opération Centerboard : à 8 heures 17, le B-29 Enola Gay, commandé par le colonel Tibbets, du 509e groupe de la 12e force aérienne américaine largue sur Hiroshima la première bombe atomique, surnommée Little Boy (à l'uranium). Elle équivaut à 20 000 tonnes de T.N.T. Le bombardement détruit environ 60 % de la ville et tue immédiatement plus de 90 000 Japonais et fait des dizaines de milliers de blessés, dont un grand nombre décèderont ultérieurement des suites des radiations. Les Américains effectuent également des raids aériens "classiques" sur Tarmuizu, Kagoshima et Miyakonoju.









Ile de Wake
Raids des appareils du porte-avions américain Intrepid sur les positions japonaises de l'île


Iles Mariannes
À Guam, l'amiral britannique Fraser, qui commande la Flotte britannique du Pacifique, Pacifique Fleet, investit l'amiral américain Nimitz de l'Ordre de Bath.

Le très honorable ordre du Bain (en anglais, the Most Honourable Order of the Bath) est le troisième ordre de chevalerie britannique dans l'ordre de préséance. Il est principalement décerné aux militaires ainsi qu'à certains fonctionnaires de haut rang1, L'ordre a été fondé par le roi George Ier de Grande-Bretagne, le 18 mai 1725.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 7 Aoû 2018 - 7:13 par tailliez

Cela s'est passé le 7 août 1945



Japon
La radio japonaise condamne le bombardement atomique sur Hiroshima et dénonce les États-Unis, premier pays à avoir utilisé cette nouvelle arme, comme les "destructeurs de l'humanité et l'ennemi public n°1 de la justice sociale".

Les Japonais effectuent le premier vol d'essai du Nakajima Kikka, leur prototype d'avion à réaction construit sur le modèle du Me262 allemand.




Plus de 200 bombardiers B-29 bombardent Yahata, Tokyo et Kukuyama.



Philippines
Arrivée à Luçon d'officiers du quartier général de la 2e armée américaine en prévision de l'invasion prochaine du Japon.



Grande-Bretagne
Le secret de la Radio direction finding, le R.D.F. est rendu public sous le nom de radar.




Le radar (de l'anglais radio detection and ranging) est un système qui utilise les ondes électromagnétiques pour détecter la présence et déterminer la position ainsi que la vitesse d'objets tels que les avions, les bateaux, ou la pluie. Les ondes envoyées par l'émetteur sont réfléchies par la cible, et les signaux de retour (appelés écho radar ou écho-radar) sont captés et analysés par le récepteur, souvent situé au même endroit que l'émetteur. La distance est obtenue grâce au temps aller/retour du signal, la direction grâce à la position angulaire de l'antenne où le signal de retour a été capté et la vitesse avec le décalage de fréquence du signal de retour généré selon l'effet Doppler. Il existe également différentes informations trouvées par le rapport entre les retours captées selon des plans de polarisation orthogonaux.


Yougoslavie
Tito s'oppose au retour du roi Pierre II en Yougoslavie.




Josip Broz Tito (en alphabet cyrillique, Јосип Броз Тито), né Josip Broz le 7 mai 1892 officiellement à Kumrovec (Autriche-Hongrie, actuelle Croatie)1 et mort le 4 mai 1980 à Ljubljana (RS de Slovénie), communément appelé le maréchal Tito, est un homme d'État yougoslave.
Josip Broz participa durant l'entre-deux-guerres aux activités du Parti communiste yougoslave clandestin, puis mena diverses missions en Europe pour le compte du Komintern. Il utilisa, pendant cette période, les noms de guerre de « Walter », puis de « Tito ». Revenu en Yougoslavie à la fin des années 1930, il prit la tête du Parti communiste. Durant la Seconde Guerre mondiale, il prit la tête de la résistance communiste en Yougoslavie et parvint, au bout de quatre ans de conflit sanglant, à triompher de l'ensemble de ses adversaires et à réunifier sous sa bannière la Yougoslavie qui avait été démembrée à la suite de l'invasion de 1941.




Pierre II (Petar II en serbe latin, Петар II en serbe cyrillique) est le dernier roi de Yougoslavie de la dynastie Karađorđević. Né le 6 septembre 1923 à Belgrade, il est mort le 3 novembre 1970 à Los Angeles (Californie, États-Unis). Roi titulaire de 1934 à 1945, il est exilé après l'invasion de la Yougoslavie d'avril 1941, il est ensuite empêché de revenir au pays par la prise de pouvoir des communistes, qui abolissent officiellement la monarchie en novembre 1945.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 7 Aoû 2018 - 21:32 par Blu

Il y des inventions qui ont révolutionné le monde comme le radar, la bombe atomique et la roue...
J'ignorais que les japonais avaient construit des avions à réactions du type Me262.
Au fond, il était temps que la guerre s'arrête avec toutes ces nouvelles inventions on allait au désastre...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 8 Aoû 2018 - 7:13 par tailliez

Cela s'est passé le 8 août 1945.



Etats-Unis
Discours radiodiffusé du président Truman au cours duquel il menace les Japonais de détruire leur pays avec des bombes atomiques. Truman ratifie en la signant la charte des Nations Unies au nom des États-Unis.




Japon
Le conseil suprême japonais déclare, tard dans la nuit, qu'il accepterait les conditions de la déclaration de Potsdam à condition que la monarchie japonaise soit préservée. l'empereur lui-même rejette certaines des objections faites par les militaires.



URSS
À minuit, l'URSS déclare la guerre au Japon, citant l'échec des pourparlers avec le Japon à la suite de la déclaration de Potsdam.  Molotov déclare que l'URSS lui déclare la guerre, car le Japon est la seule grande puissance qui empêche la paix. Il mentionne que le Japon a demandé à l'URSS de jouer un rôle de médiateur pour régler le conflit, mais que les pourparlers se sont révélés vains en raison du refus du Japon de capituler sans condition.


Viatcheslav Mikhaïlovitch Molotov (en russe : Вячеслав Михайлович Молотов ; né le 25 février 1890 (9 mars 1890 dans le calendrier grégorien)1 et mort le 8 novembre 1986) est un homme politique et diplomate soviétique. Chef du gouvernement de l'URSS de 1930 à 1941, ministre des Affaires étrangères jusqu'en 1949, membre titulaire du Politburo de 1926 à 1957, il est considéré comme le bras droit de Joseph Staline. Il demeure un membre influent du Parti communiste de l'Union soviétique jusqu'à son éviction, lors de la déstalinisation.
Le célèbre cocktail Molotov lui doit son nom. Il fut donné par dérision par les soldats de l'armée finlandaise, pendant l'invasion de leur pays par les Soviétiques en 19398, au dispositif incendiaire rudimentaire qu'ils utilisaient contre les chars soviétiques.
Ce nom est une réponse à une déclaration de Molotov qui avait affirmé que l'URSS ne lançait pas de bombes sur la Finlande, mais transportait simplement par avion des provisions pour les Finlandais affamés. Une nouvelle bombe soviétique, une des premières bombes à sous-munitions, avait été surnommée par les Finlandais « panier à pain de Molotov ».



Mer des Philippines
Les survivants de l'Indianapolis sont secourus. Seulement 316 des 1196 hommes à bord ont survécu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 8 Aoû 2018 - 12:40 par REV

Le panier à pain de Molotov.

La RRAB-3 (russe : ротативно-рассеивающая авиационная бомба), surnommée "panier à pain de Molotov" est une bombe de fabrication soviétique. Bombe largable, elle combine une importante charge explosive classique avec une grappe de bombes incendiaires.

C'est historiquement l'une des premières armes à sous-munitions. Elle a été utilisée durant la guerre d'Hiver contre la Finlande entre 1939 et 1940.

La bombe consistait en un cylindre de 2,25 mètres de long sur 90 centimètres de diamètre. Après son largage par un avion, dotée d'ailettes, elle dispersait en rotation avec l'aide de la force centrifuge la centaine de bombes incendiaires qu'elle contenait.


Les Soviétiques produisirent plusieurs versions : la RRAB-1, la RRAB-2 et la RRAB-3, avec respectivement un poids d'une 1 tonne, 500 kilogrammes et 250 kilogrammes.

Le surnom provient du chef du gouvernement soviétique Viatcheslav Molotov qui déclarait que l'URSS ne lançait pas de bombes sur la Finlande, mais larguaient simplement par avion des provisions pour les Finlandais affamés. Les Finlandais répondirent avec humour en baptisant leurs bombes anti-char artisanales du nom de cocktail Molotov.

(Wikipédia)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 9 Aoû 2018 - 7:09 par tailliez

Cela s'est passé le 9 août 1945.



Chine
Déclenchement, dix minutes après minuit, d'une offensive soviétique à l'est et à l'ouest en Mandchourie.
Pour l'opération, les Soviétiques ont réuni environ 1,5 million de soldats en trois groupes armés : le 1er Front d'Extrême-Orient, le 2e Front d'Extrême-Orient et le Front Transbaikal. Les troupes sont appuyées par 3900 avions, 5500 chars et 26000 pièces d'artillerie. Face à eux, les Japonais disposent d'un million d'hommes de l'armée Kwantung, aux ordres de Yamada, pauvrement équipés. Les défenses japonaises sont rapidement bousculées. Les troupes soviétiques prennent immédiatement la direction de Moukden.



Japonais déposant les armes face aux Russes.


Les Chinois larguent des parachutistes sur la ligne de chemin de fer reliant Canton à Hankow.

La force X Chinoise nationaliste ( équipée par les américains ).



Ci-dessous prisonniers japonais se rendant aux troupes Chinoises





Japon
Le B-29 Bockscar du major Sweeney largue la seconde bombe atomique, surnommée Fat Man (au plutonium) sur Nagasaki. l'explosion équivaut à 20 000 tonnes de T.N.T. Elle cause la mort de 24 000 personnes (40 000 en tout en comptant ceux qui décèdent des suites des radiations) et fait 60 000 blessés.



Explosion de la bombe, photo prise depuis un B 29.



Le premier ministre Suzuki déclare que l'entrée en guerre de l'URSS rend "la poursuite du conflit impossible". Vers minuit, Hiro-Hito convoque le conseil suprême et tente en vain d'imposer l'acceptation des conditions de capitulation au clan des militaires. À 3 heures, lorsque la réunion s'achève, rien n'a été décidé, en dehors de sondages sur les possibilités de paix par l'intermédiaire de la Suisse et de la Suède

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Aoû 2018 - 7:34 par tailliez

Cela s'est passé le 10 août 1945.



Chine
Les Soviétiques ont déjà avancé de plus de 190 kilomètres en territoire ennemi.



Japon
Message du gouvernement japonais déclarant que le Japon accepte la capitulation, à la condition "qu'il ne soit pas porté atteinte au statut de l'empereur".




Hirohito ou Hiro-Hito (裕仁?), né le 29 avril 1901 à Tokyo et mort le 7 janvier 1989 dans la même ville, est empereur du Japon du 25 décembre 1926 à sa mort. Bien que le nom de « Hirohito » soit usuel en Occident, au Japon on le désigne, depuis sa mort, par son nom de règne, Shōwa Tennō (昭和天皇?, « empereur Shōwa »).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hirohito

Des cuirassés britanniques et américains pilonnent la ville de Kimaishi, important centre industriel de production d'acier.

Bombardements stratégiques alliés sur l'île d'Honshu. Les appareils alliés bombardent en continu les aéroports de l'île pour détruire les avions nippons subsistants. Les aviateurs alliés, qui ont perdu 34 appareils, déclarent avoir détruit 397 avions ennemis et en avoir endommagé 320 autres.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Aoû 2018 - 12:13 par LANG

CHINE.
"Les Soviétiques ont déjà avancé de plus de 190 kilomètres en territoire ennemi."

Cette offensive soviétique en Mandchourie de 1945 a servi de base au raisonnement tactique de l'URSS pendant la guerre froide.

Dès septembre 1960, le maréchal Zakharov, nouveau chef d'état-major de l'Armée Rouge (et chef d'état-major du Front de Transbaïkalie durant l'offensive en Mandchourie de 1945), attire l'attention sur la campagne de Mandchourie comme un possible modèle pour les opérations modernes.
L'Armée Rouge cherche à emporter la décision dans la phase initiale des hostilités. Elle privilégie en conséquence des concentrations énormes sur des secteurs d'attaque étroits pour la percée, des bombardements soudains et des avances rapides sur les points de communication majeurs et les centres de contrôle adverses. Utilisation massive de forces spéciales, suivie de la progression d'immenses armées mécanisées.

C’est « l’attaque dans la foulée «



Remarque :  que certains d’entre nous ont appris à connaitre (par cœur) à l’époque où nous étions « face à l’est »…

Ce procédé est considéré comme le plus efficace et le mieux adapté au « rythme impétueux » qui seul permet une combinaison parfaitement au point de deux facteurs, la vitesse et la continuité.

Elle peut être schématisée de la façon suivante :
Temps 1 Avant l’attaque, les troupes sont regroupées dans une zone de rassemblement située à l’arrière de la frange des contacts où l’ennemi est contenu par des éléments différents de ceux qui attaqueront.

Temps 2 Pendant que les troupes assaillantes se préparent, les forces amies au contact effectuent les opérations préliminaires (trouées, itinéraires,…).

Temps 3 Formées en dispositif d’approche, les troupes assaillantes progressent sans discontinuité vers la ligne des contacts pendant qu’une préparation de feu est effectuée (y compris chimique ou nucléaire). (Souvenez-vous : reconnaissance BRDM et PT76..., avant-garde T54...).

Temps 4 Au contact, les assaillants conduisent des déploiements successifs adaptés à la situation, tout en utilisant la totalité des appuis feu disponibles.

Temps 5 Les résistances adverses sont contournées et prises à partie sur les flancs et les arrières tandis que la progression générale continue, en évitant de marquer des temps d’arrêt et en adoptant un dispositif pour avancer le plus rapidement possible. Pour cela, les unités (de la division au bataillon) se voient confier une mission immédiate (8 à 15 km pour un régiment), une mission ultérieure et une mission de la journée (jusqu’à 100 km au niveau divisionnaire)...

(en partie inspiré des Sites défensegouv et lechochampdebataille)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 11 Aoû 2018 - 6:25 par tailliez

Merci Lang pour ce complément d'expert.

Brr…. je ne suis qu'un civil passionné, mais vu de ma fenêtre, pour stopper une telle déferlante mécanisée, le salut ne peut venir que du ciel ( à condition d'en avoir la maitrise ).

Dernière édition par tailliez le Sam 11 Aoû 2018 - 13:47, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 11 Aoû 2018 - 6:48 par tailliez

Cela s'est passé le 11 août 1945.



Etats-Unis
Le secrétaire d'État américain James Byrnes répond à l'offre de capitulation des Japonais par un refus de faire un quelconque compromis à la demande alliée de capitulation sans condition. Il répond que l'empereur japonais devra supporter le pouvoir du commandement suprême allié et la forme de gouvernement qui sera décidée par le peuple japonais.



Cool la dessus
James Francis Byrnes, né le 2 mai 18821 à Charleston (Caroline du Sud) et mort le 9 avril 1972 à Columbia (Caroline du Sud), est un homme politique américain. Membre du Parti démocrate, il est représentant de Caroline du Sud entre 1911 et 1925, sénateur du même État entre 1931 et 1941, juge assesseur de la Cour suprême des États-Unis entre 1941 et 1942, secrétaire d'État des États-Unis entre 1945 et 1947 dans l'administration du président Harry S. Truman puis gouverneur de Caroline du Sud entre 1951 et 1955.



Japon
Déclenchement des opérations du 2e Front d'Extrême-Orient et de la flotte soviétique du Pacifique dans l'objectif d'occuper le sud de la presqu'île de Sakhaline.



Philippines
Fin des opérations de nettoyage américaines dans le secteur de la baie de Sarangani, au sud de Mindanao.

À Manille, le général MacArthur déclare que l'utilisation de la bombe atomique n'était pas nécessaire, selon lui le Japon aurait capitulé de toute manière.
( Il l'avait peut-être dit avant, mais en tout cas pas en public )

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 12 Aoû 2018 - 8:22 par tailliez

Cela s'est passé le 12 août 1945.



Chine
Les troupes du 1er Front d'Extrême-Orient poursuivent leur offensive à travers les forêts et les montagnes, et prennent les villes de Muchang et de Kunchung.

En raison de la capitulation imminente des Japonais, l'état-major sino-américain renonce aux opérations projetées contre Fort Bayard, sur la côte sud de la Chine, puis contre Hong Kong et Canton.



Corée
Les troupes soviétiques qui avancent près de Vladivostok entrent dans la péninsule coréenne par le nord. Des troupes transportées par la flotte soviétique du Pacifique s'emparent des ports de Yuki et de Rashin, au nord de la Corée.
  Les opérations de la Flotte du Pacifique étaient minimes et strictement défensive jusqu'à l'offensive de la Mandchourie (Août 1945). La plupart des sous-marins ont donc été libérés pour le service en mer du Nord. Pour y arriver, ils ont fait un voyage remarquable à travers le Pacifique, en bas de la côte de l'Amérique du Nord, à travers le canal de Panama, et à travers l'Atlantique à Mourmansk ou Archange. Pas tous ont survécu au voyage.
Les Soviétiques ont fait l'acquisition d'un certain nombre de navires allemands à la fin de mai 1945 en partage avec les alliés.                                                                                                                                                                                                            




Japon
Poursuite des bombardements des B-29 américains contre le Japon.



Pacifique
Le cuirassé américain Pennsylvania est endommagé par une torpille japonaise au large d'Okinawa. Le destroyer Thomas F. Nickel et le navire de débarquement Oak Hill sont coulés par un sous-marin nippon.



Le Pennsylvania
  Un des seuls cuirassés avec le Maryland et le Tennessee à ne pas avoir été trop endommagé à Pearl-Harbour, ne recevant qu'une seule bombe de 250 kg. Il sera ainsi très vite remis en service en mars 1942 et pourra participer à la guerre contre les Japonais avant d'être à nouveau touché ce 12 août 1945.       

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 12 Aoû 2018 - 9:38 par bretivert

Bonjour - depuis 2 ou 3 ans on voit des organismes comme getty mettre leur tampon sur des clichés qui n'ont pas été faits par eux.
des images d'autres sites internet se retrouvent ainsi identifiées "getty" dans leur base de données. Et après on nous parle de droit d'auteur.

bien le bonjour à tailliez et bravo pour la rubrique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 12 Aoû 2018 - 11:47 par tailliez

Merci bretivert.

C'est vrai, le l'avais remarqué et je me disais que getty possédait une sacrée banque d'images lors de mes recherches, pas étonnant dans ces conditions...
Si c'est prouvé qu'ils monnaient, c'est grave, ça pourrait très bien et à juste titre intéresser la répression des fraudes aux States et ailleurs...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Getty_Images

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 7:38 par tailliez

Cela s'est passé le 13 août 1945.



Etats-Unis
Envoi au général MacArthur des actes de capitulation du Japon qui ont été approuvés par le président Truman.



Japon
Environ 1600 appareils américains larguent sur les villes japonaises des millions de tracts exposant le stade des négociations de paix et les conditions réelles du Japon. Au cours de la nuit, le sous-lieutenant japonais Saburo Sakai, l'as aux 64 victoires, abat un B-29 au-dessus de Tokyo.



( Wikipédia )

Saburō Sakai (en japonais 坂井 三郎, さかい さぶろう, Sakai Saburō) (1916-2000) était un pilote de chasse de la marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Il fut, au nombre de victoires, le quatrième plus grand as de l'aéronavale nippone et le deuxième à survivre au conflit (derrière Tetsuzō Iwamoto). Il fait partie du « Trio des nettoyeurs » avec Toshio Ōta et Hiroyoshi Nishizawa.



Mongolie
Le gouvernement déclare la guerre au Japon.
( À la conférence de Yalta, Staline avait posé comme condition à son entrée en guerre contre les Japonais la reconnaissance par la Chine de l'indépendance de la Mongolie ; Tchang Kaï-chek finit par céder ).                                        


Allemagne
Déploiement des troupes d'occupation française dans le secteur de Berlin qui leur a été assigné à l'ouest de la ville.





Défilé de soldats français du 159e RIA devant les ruines du Reichstag
 ( la photo est postérieure , mai 1946 )

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Aoû 2018 - 6:35 par tailliez

Cela s'est passé le 14 août 1945.



Etats-Unis
Le conseil de production de guerre américain lève toutes les restrictions sur la production automobile.

MacArthur est nommé commandant suprême, chargé d'accepter au nom des Alliés la capitulation du Japon. La suspension des hostilités est décidée immédiatement et l'ordre est donné au Japon de cesser le combat sur tous les fronts.



Japon
Hiro-Hito convoque le conseil impérial. Il annonce que la guerre doit prendre fin et enregistre un message pour la radio japonaise, dans lequel il annonce qu'il accepte la capitulation sans condition et que les Japonais doivent "supporter l'insupportable".

Complot conduit par Hatanaka visant à empêcher la capitulation. À 23 heures, plus de mille officiers attaquent le Palais impérial pour tenter d'empêcher l'empereur de faire sa communication radiodiffusée. Les comploteurs tuent le général Mori, chef de la garde impériale, et le lieutenant Shiraishi. Mais les comploteurs sont repoussés par la garde, qui est restée fidèle à Hiro-Hito. Le chef du complot, le commandant Kenji Hatanaka, se suicide.



Le major Kenji Hatanaka (畑中健二, Hatanaka Kenji?), 28 mars 1912 – 15 août 1945, est un soldat japonais et un des principaux conspirateurs du plan visant à s'emparer du palais impérial et empêcher la diffusion du discours de capitulation de l'empereur Hirohito destiné à mettre un terme à la Seconde Guerre mondiale1.




Poursuite de la progression soviétique en Extrême-Orient, en Corée et au sud de Sakhaline, ainsi qu'en Mandchourie, où les Japonais ont été délogés du Kouangtong et de Moukden.



Wikipédia:
Carte du World factbook de la CIA. l'île de Sakhaline est généralement inclus dans la Mongolie-Extérieure.
    Mandchourie-Intérieure
    Région Nord de la Mongolie-Intérieure
Mandchourie-Extérieure

Les succès en Mandchourie permettent alors de reconquérir les Îles Sakhaline, ce que fait, à partir du 11 août, la XVIe Armée du génréral L.G. Tcheremisov en liaison avec la Flotte du Pacifique. Les opérations s'achèvent le 25. Peu après, les Kouriles sont libérées.

D'après Vassilievski, les opérations en Mandchourie ont permis la capture de 594 000 soldats, sous-officiers et officiers et 148 généraux. Sauf que contrairement aux engagements de Potsdam, ces hommes ne furent pas autorisés à regagner leurs foyers et 500 000 d'entre eux disparurent dans les camps soviétiques.                                                                                                                                                          

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Aoû 2018 - 8:57 par Blu

Question concernant la photo du post précédent. Défilé à Berlin du 159ème RIA.
Sait-on pourquoi le premier, ce doit être le colonel chef de corps, a son béret incliné différemment de tous les autres (à l'Anglaise !) ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Aoû 2018 - 12:33 par FOUQUET

Ah, bien vu !
étonnant oui.
Mais aussi la fourragère.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Aoû 2018 - 14:00 par tailliez

Au pif, initiative personnelle pour se démarquer en plus des 5 barrettes, la "french-touch" avant l'heure, ( je plaisante ) je n'en sais fichtrement rien en fait, mais en tout cas c'est bien vu, effectivement, car je n'avais pas percuté en visualisant la photo, bon, tout ça pour dire que je n'ai pas franchement la réponse.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Aoû 2018 - 17:14 par Blu

Oui tailliez... il doit y avoir une part de vrai dans cette histoire de "french touch" à défaut d'une explication que je n'aie pas trouvée...

Pour la fourragère, à force de zoomer dans tous les sens, je crois qu'il n'y a pas de "singularité". Le deuxième doit avoir une branche qui s'est déplacée vers l'arrière.

Dans mes recherches, je suis tombé sur un site très bien "achalandé" concernant les coiffures militaires.
http://www.forum-militaire.fr/topic/1457-les-coiffures-militaires/

Il semblerait que les premiers bérets se portaient un peu comme des bérets : avec "fantaisie" !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 15 Aoû 2018 - 8:26 par tailliez

Cela s'est passé le 15 août 1945.



Etats-Unis
Célébrations de la fin de la guerre. Les employés fédéraux disposent de deux jours fériés. À New York, le maire La Guardia rend hommage à la radio au président défunt Roosevelt.



Chine




Tchang Kaï Chek annonce la capitulation japonaise à la radio, déclarant "notre foi dans la justice à travers les jours noirs et sans espoir tout au long de huit années de guerre a été récompensée". Chu Teh, le commandant en chef des troupes communistes chinoises, prévient les Alliés que les communistes veulent avoir leur part de la victoire.



Japon
Capitulation du Japon annoncée par l'empereur Hiro Hito à 12 heures. Beaucoup n'acceptent pas au début ce qui se produit. C'est le jour de la victoire.

 En effet, l’allocution radiophonique que l’empereur du Japon Hirohito adressa à la population de l’archipel le 15 août 1945 annonça que le pays acceptait les termes de la Déclaration de Potsdam, mettant ainsi fin à la Guerre du Pacifique, et donc à la Seconde Guerre mondiale. Les conséquences de la guerre pour le Japon incluent notamment le changement de régime politique, le désarmement, la perte de ses conquêtes et l'occupation du territoire ; toutefois, l'institution impériale est épargnée.
« ... Bien que chacun ait fourni ses meilleurs efforts – en dépit des vaillants combats menés par nos forces militaires et navales, de la diligence et de l'assiduité de nos serviteurs et dévouement de nos cent millions de sujets – la guerre a suivi son cours, mais pas nécessairement à l'avantage du Japon, tandis que les tendances générales prévalant dans le monde se sont toutes retournées contre ses intérêts.
En outre, l'ennemi a mis en œuvre une bombe nouvelle d'une extrême cruauté, dont la capacité de destruction est incalculable et décime bien des vies innocentes. Si nous continuions à combattre, cela entraînerait non seulement l'effondrement et l'anéantissement de la nation japonaise, mais encore l'extinction complète de la civilisation humaine.
Cela étant, comment pouvons-nous sauver les multitudes de nos sujets ? Comment expier nous-mêmes devant les esprits de nos ancêtres impériaux ? C'est la raison pour laquelle nous avons donné l'ordre d'accepter les termes de la Déclaration commune des Puissances.
Les maux et les douleurs auxquels notre nation sera soumise à l'avenir vont certainement être immenses. Nous sommes pleinement conscients des sentiments les plus profonds de vous tous, nos sujets.
Cependant, c'est en conformité avec les décrets du temps et du sort que nous avons résolu d'ouvrir la voie à une ère de paix grandiose pour toutes les générations à venir en endurant ce qui ne saurait être enduré et en supportant l'insupportable. »                                                                                                                                                                                                  




Alors que la Task Force 38 a lancé un raid aérien massif contre la zone de Tokyo et que les combats aériens ont commencé, les appareils sont rappelés, à la suite de la réception de l'annonce de la capitulation japonaise. Le vice-amiral japonais Ugaki, qui commande les opérations kamikazes, lance une dernière mission, mais les 7 bombardiers japonais sont abattus au-dessus de Tokyo avant d'avoir pu atteindre Okinawa.



Matome Ugaki (宇垣 纏, Ugaki Matome?), né le 15 février 1890 à Okayama au Japon et mort le 15 août 1945 au large d'Okinawa, est un amiral de la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

  Après le discours impérial acceptant la capitulation du Japon, le vice-amiral Ugaki décide de participer à une dernière mission kamikaze à bord d'un Yokosuka D4Y Suisei contre les navires alliés au large d'Okinawa, le 15 août 1945. Avant d'embarquer, Matome Ugaki a posé pour des photographies, dans un simple uniforme vert foncé sans insigne de grade, tenant à la main une courte épée de cérémonie que lui avait donnée l'amiral Yamamoto20. Toutefois, les documents de l'US Navy ne font état d'aucune attaque kamikaze réussie ce jour-là, et il est probable que tous les avions de la mission, dont celui du vice-amiral Ugaki, ont été abattus par la défense anti-aérienne américaine. Le lendemain matin, l'équipage du navire de débarquement américain LST-926 a trouvé les restes encore fumants d'un cockpit avec trois corps sur la plage d'Ishikawajima. Un de ceux-ci, la tête écrasée et le bras droit manquant, portait un uniforme vert foncé, et une épée courte a été trouvée à proximité. Matome Ugaki est le dernier kamikaze mort au combat.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  




France
Le maréchal Pétain est condamné à mort par la Haute Cour.




Grande-Bretagne
La journée de la victoire contre le Japon est déclarée fête nationale. À 9 heures, le roi s'adresse au peuple britannique à la radio.



URSS
Signature d'un traité d'alliance entre le gouvernement nationaliste chinois et l'URSS. La Mandchourie reviendra dans la souveraineté chinoise trois mois après la fin des hostilités. En retour, la Chine reconnaît la souveraineté soviétique sur Port-Arthur. Le traité, qui exclut les communistes chinois, est vu comme une victoire tactique par les nationalistes.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 16 Aoû 2018 - 7:53 par tailliez

Cela s'est passé le 16 août 1945.



Chine
Poursuite des opérations militaires soviétiques. Le maréchal Vasilevsky propose à l'armée japonaise en Mandchourie de cesser les combats le 20 août à midi, mais ne reçoit aucune réponse de Kouangtong. Cependant, vers 19 heures, un grand nombre d'unités japonaises commencent à se rendre.



Alexandre Mikhaïlovitch Vassilievski (en russe : Александр Михайлович Василевский) (30 septembre 1895 - 5 décembre 1977), est un chef militaire soviétique. Il fut notamment responsable de l'invasion de la Mandchourie dans le cadre de l'attaque de l'URSS contre l'Empire du Japon en 1945 pendant la Seconde Guerre mondiale ; il fut nommé maréchal de l'Union soviétique et, plus tard, ministre de la Défense. ( Wikipédia )



Japon
À 16 heures, heure locale, Hiro Hito émet un décret ordonnant à toutes les forces japonaises de cesser le combat. Le gouvernement japonais démissionne, le général prince Higashikumi est nommé premier ministre et forme un nouveau gouvernement. Il ordonne à l'armée impériale d'obéir à l'empereur et de déposer les armes.




Le cabinet de Higashikuni, avec Mamoru Shigemitsu, Mitsumasa Yonai et Fumimaro Konoe dans la première rangée.
Le prince Naruhiko Higashikuni démissionnera de son poste en octobre 1945 à la suite de différends avec l'armée d'occupation américaine liés notamment à l'abolition de la Tokko, la police de la pensée. ( Wikipédia ).




Grande-Bretagne
À la Chambre des Communes, Churchill***, désormais leader de l'opposition, déclare qu'un "rideau de fer" est descendu sur l'Europe. Il mentionne plus particulièrement les expulsions forcées et le sort des Allemands dans les territoires alloués à la Pologne à l'ouest pour compenser les territoires pris à l'est par l'URSS. Il fait également remarqué l'apparition de la domination communiste dans les pays de l'Europe de l'Est.
*** Il avait vu juste

Les expulsions eurent principalement lieu dans l'actuelle Pologne (Poméranie, Prusse, 7 millions de personnes) et en Tchécoslovaquie (Silésie, Sudètes, 3 millions de personnes) mais touchèrent la plupart des pays d'Europe centrale et orientale. Ces déplacements touchèrent entre 12 et 16 millions de personnes. Ce fut l'un des grands transferts de populations de l'histoire contemporaine et le plus important parmi ceux qui eurent lieu à la fin de la guerre. Au moins 500 000 civils sont morts lors de ces transferts des suites de mauvais traitements, de maladies et de privations. Les expulsions étaient terminées au début des années 1950 et à ce moment il ne restait plus que 12 % des populations allemandes d'avant-guerre dans ces territoires. Mais l'exode s'est poursuivi ensuite individuellement.




Expulsés allemands à la gare de marchandises de Berlin-Pankow




Camp de réfugiés.



Réfugiés en Bavière.










URSS
Signature d'un traité entre l'URSS et la Pologne confirmant les frontières fixées le 17 septembre 1939.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 16 Aoû 2018 - 12:20 par Blu

Allemagne.
A elle seule, la Bavière a accueilli 1,8 millions de réfugiés.
Les Anglais ont fourni des abris inventés pour l'occasion par Peter Norman Nissen. Les Allemands les surnommèrent les "Nissenhütten".



Trouver à manger était devenu dramatique.
Ci-dessous une provocation :

"Ami" (surnom donné aux alliés par les Allemands) donne-nous quelque chose à manger, sinon nous n'oublierons pas Hitler.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 17 Aoû 2018 - 7:54 par tailliez

Cela s'est passé le 17 août 1945.



Argentine
Le U-977, qui avait quitté Kiel le 13 avril, capitule à Mar del Plata, en Argentine. C'est le dernier sous-marin allemand à se rendre.



( Wikipédia )
Ce sous-marin allemand de Type VII-C quitte le port de Kristiansand en Norvège, le 2 mai 1945 pour attaquer les navires du port de Southampton, en Angleterre, sous les ordres du capitaine de corvette Heinz Schaeffer.
Le 4 mai 1945, l'U-977 débarque près de Bergen seize hommes de l'équipage désirant regagner l'Allemagne.
À la suite d'une avarie de périscope qui rend quasiment impossible son opération, il change de direction et part pour l'Argentine, où il arrive le 17 août suivant, après une brève escale secrète aux îles du Cap-Vert le 14 juillet.
Cette odyssée de trois mois et demi de navigation, sans quasiment faire surface, en fonctionnant au snorkel pendant 66 jours, constitue un exploit et une violation des ordres donnés par l'amiral Dönitz du 8 mai 1945, imposant à toutes les unités de la Kriegsmarine de se rendre aux Alliés ou de rallier leur port d'attache sous huit jours. Le sous-marin U-530 a lui aussi réalisé cette traversée dans les mêmes conditions pour parvenir en Argentine au mois de juillet 1945



Chine
Les combats se poursuivent en Mandchourie, mais le haut commandement soviétique annonce que les forces japonaises ont commencé à se rendre à plusieurs endroits.



Indes néerlandaises
Les nationalistes indonésiens conduits par Sukarno proclament l'indépendance avec le soutien des Japonais. Un "gouvernement provisoire de la République" est constitué. Durant six semaines, les Britanniques ne réussiront pas à prendre la suite des Japonais.



( Wikipédia )
Soekarno ou Sukarno, né Koesno Sosrodihardjo (6 juin 1901 – 21 juin 1970), est le premier président de la République d'Indonésie (1945-1967) dont il a proclamé l'indépendance le 17 août 1945 avec Hatta, le premier vice-président.

Le 17 août 1945 au matin, Soekarno lit la proclamation de l'indépendance de l'Indonésie, dont il est nommé le premier président.





France
De Gaulle commue la sentence de mort du maréchal Pétain en emprisonnement à vie.
Le chef du Gouvernement provisoire de la République, le général de Gaulle, commue la sentence de mort en réclusion à perpétuité.
Le maréchal Pétain est incarcéré au Fort de la Citadelle de l'île d'Yeu en Vendée. Sa santé décline à partir de 1951. Il est alors transféré dans un établissement hospitalier de Port-Joinville où il meurt le 23 juillet 1951. Il est inhumé dans le cimetière marin de l'île d'Yeu.                                                                                                                              




Grande-Bretagne
Le gouvernement annonce un programme de réformes sociales avec notamment l'instauration d'un service national de santé.
Le ministère de la guerre annonce qu'environ 38 000 soldats britanniques et 112 000 civils ont été faits prisonniers par les Japonais.
 Si les alliés se sont adonnés, eux aussi à des crimes de guerre (pillages, viols sur les populations civiles, massacre de soldats prisonniers), rien n'a atteint la cruauté des Japonais. A la fin du conflit, une loi d'armistice a été accordée par les Américains, en échange du rétablissement normal des relations et l'inscription, dans la constitution du Japon, de l'interdiction de déclarer la guerre. Les généraux Japonais n'ont jamais été inquiétés et le silence est devenu une normalité. Mais 70 ans après la fin de la guerre, les torturés commencent à  remonter à la surface.
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 18 Aoû 2018 - 7:24 par tailliez

Cela s'est passé le 18 août 1945.



Etats-Unis
Les psychiatres concluent que Clarence Bertucci, responsable du massacre de prisonniers de guerre allemands au camp de Salina, en Utah, le 8 juillet, est "mentalement instable".( voir 8 juillet p 2 )



Chine
La plus grande partie de la Mandchourie est désormais aux mains des Soviétiques, qui ont pris Harbin et se rapprochent de Mukden et de Changchun. Par endroits, les troupes japonaises continuent à résister.



Japon
Deux appareils américains sont attaqués au-dessus de Tokyo par 14 chasseurs japonais. Un photographe américain est tué et deux membres d'équipage sont blessés au cours de l'attaque.(Classé sans suite par les américains pour ne pas
" remettre de l'huile sur le feu " )






Philippines
Arrivée à Manille des missions de lord Mountbatten et de Tchang Kaï Chek pour une conférence avec les émissaires japonais.



URSS
À la radio de Moscou est lu un message de Tchang Kaï Chek à Staline dans lequel il annonce que l'amitié entre les deux nations servira non seulement la "paix éternelle" dans l'Est asiatique, mais est un important facteur pour la "création d'un ordre nouveau dans le monde entier".
Là il s'est " un peu " trompé et l'histoire a plus ou moins effacé Tchang au profit de Mao.


Pacifique
Le leader nationaliste indien Subhas Chandra Bose, âgé de 48 ans, est mortellement blessé au cours du crash de son appareil, qui était parti de Formose pour rejoindre Tokyo.




( Wikipédia )
Subhas Chandra Bose, né le 23 janvier 1897 à Cuttack et vraisemblablement mort le 18 août 1945 à Taipei, est l’un des principaux dirigeants indépendantistes indiens à l'époque de la colonisation britannique. Surnommé Netaji (chef respecté), il s'est allié, au nom de l'anti-colonialisme, à l'Allemagne nazie et à l'Empire du Japon contre l'Empire britannique durant la Seconde Guerre mondiale.
Le 18 août 1945, selon la version officielle, Subhas Chandra Bose mourut dans un accident d'avion quand son appareil s'écrasa à Taïwan, alors qu'il tentait de rejoindre le Japon ou l'URSS. Son corps ne fut cependant jamais officiellement identifié et des théories alternatives ont été émises, certaines postulant qu'il aurait pu être capturé par l'Union soviétique, et serait mort en captivité en Sibérie, d'autres qu'il se serait caché sous une fausse identité. Des investigations menées par l'Inde, sur la base d'informations fournies par le gouvernement de Taïwan, n'ont pas permis de trouver de pistes à partir de son accident d'avion.
Bien que reconnu comme une figure de proue de l'indépendantisme indien, Subhas Chandra Bose demeure un personnage controversé dans le monde anglo-saxon du fait de son alliance avec l'Axe.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 19 Aoû 2018 - 7:42 par tailliez

Cela s'est passé le 19 août 1945.



Chine
Tchang Kaï Chek interdit aux troupes japonaises de se rendre aux forces communistes chinoises et demande à celles-ci de stopper leur avance. Les communistes n'en tiennent aucun compte.

De nombreuses unités japonaises commencent à se rendre aux Soviétiques. Les troupes du 2e Front d'Extrême-Orient prennent Tsitsihar, dans la plaine de Mandchourie, tandis que les blindés du Front Transbaïkal avancent vers la ville à partir de l'ouest, en contournant les poches japonaises. Les troupes soviétiques font leur jonction avec les troupes communistes chinoises.


Philippines
Arrivée d'une délégation du gouvernement japonais à Manille pour fixer les détails de la capitulation japonaise et de l'occupation du Japon.

À Manille, MacArthur ordonne de stopper toutes les opérations amphibies de débarquement.



Grande-Bretagne
Le roi George et la reine Elizabeth prennent la tête d'une journée d'action de grâces sur l'ensemble du territoire en l'honneur de la victoire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 20 Aoû 2018 - 6:48 par tailliez

Cela s'est passé le 20 août 1945.



Etats-Unis
La majorité des contrôles sur les activités industrielles est levée. Cette mesure, comme d'autres, favorise la rapide reconversion de l'économie.



Chine
Cessation des combats en Chine. En Mandchourie, les Soviétiques occupent Mukden et Harbin. Une équipe de volontaires américains est parachutée à Mukden peu avant l'arrivée des Soviétiques pour secourir des prisonniers de guerre américains de haut rang, dont le général Wainwright, capturé à Corregidor en 1942, le général Percival, capturé à Singapour également en 1942 et le gouverneur général des Indes néerlandaises, Van Starkenborch Stachouwer.


Wikipédia
Jonathan Mayhew "Skinny" Wainwright IV (né le 23 août 1883, mort le 2 septembre 1953) était un général américain au commandement des forces alliées aux Philippines lors de l'invasion de l'archipel par le Japon durant la Seconde Guerre mondiale. Il fut le prisonnier de guerre américain le plus haut gradé de toute la guerre et resta détenu entre juin 1942 et août 1945 au nord de Luçon. Wainwright, encore très maigre, se trouvait sur l'USS Missouri lors de la signature des actes de capitulation du Japon, le 2 septembre 1945.



Wikipédia
Arthur Ernest Percival, né le 26 décembre 1887 et mort le 31 janvier 1966, était un lieutenant-général britannique. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut commandant de l'armée britannique et de l'armée du Commonwealth lors des batailles de Malaisie et de Singapour.



Alidius Tjarda van Starkenborgh Stachouwer


Japon
Retour à Tokyo de la délégation japonaise, qui emporte les propositions des Alliés relatives à l'occupation et à la signature de la capitulation.



Grande-Bretagne
Ernest Bevin, le ministre des Affaires étrangères, condamne la politique soviétique en Europe de l'Est en déclarant : " Une sorte de totalitarisme en à remplacer une autre". ( Churchill venait de le faire avant lui )



Norvège
Ouverture du procès de Quisling à Oslo. Après la lecture des 14 pages de l'acte d'accusation de haute trahison, de meurtre et de vol de propriétés royales, Quisling proclame son innocence. Le ministère public démontre, documents à l'appui, que Quisling était en contact avec les chefs nazis dès l'avant-guerre.



Photographie prise lors de la visite de Heinrich Himmler en Norvège en 1941. De gauche à droite : Quisling, Himmler, Terboven et Nikolaus von Falkenhorst (commandant des forces allemandes en Norvège).
Wikipédia
Vidkun Abraham Lauritz Jonnsøn Quisling prononciation est un homme d'État norvégien, né le 18 juillet 1887 et mort le 24 octobre 1945. Il est essentiellement connu pour avoir été le principal artisan de la collaboration avec l'occupant nazi pendant la Seconde Guerre mondiale. Son nom est passé dans le langage courant en Norvège et dans le monde anglophone comme synonyme de « traître ». En 1942, les occupants lui permettent de revenir au pouvoir : il devient alors « ministre-président » d'un gouvernement collaborateur composé de membres du Nasjonal Samling. Après la libération de la Norvège, il est arrêté et jugé pour haute trahison, meurtre et complicité de meurtre, vol et détournement de fonds. Il est condamné à mort et exécuté à la citadelle d'Akershus le 24 octobre 1945.




Pologne
Des émeutes antisémites éclatent à Cracovie.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 21 Aoû 2018 - 7:05 par tailliez

Cela s'est passé le 21 août 1945.



Etats-Unis
Truman donne l'ordre de stopper immédiatement les livraisons au titre du prêt-bail.


Wikipédia
Le programme Lend-Lease (« Prêt-Bail » en français) était un programme d'armement mis en place par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, afin de fournir aux pays amis du matériel de guerre sans intervenir directement dans le conflit (avant l'entrée en guerre des États-Unis), mettant fin de facto aux lois des années 1930 sur la neutralité.
La loi Lend-Lease, votée par 317 voix pour et 71 contre à la chambre des représentants des États-Unis et par 60 voix pour et 31 contre au Sénat, signée le 11 mars 1941, autorise le Président des États-Unis à « vendre, céder, échanger, louer, ou doter par d'autres moyens » tout matériel de défense à tout gouvernement « dont le Président estime la défense vitale à la défense des États-Unis. »




Curtiss P-40F Warhawk américains livrés à Casablanca, protectorat français du Maroc pour l'aviation de l'armée d'Afrique de Giraud (groupe de chasse La Fayette héritier des traditions de l'Escadrille La Fayette), le 9 janvier 1943. En avril 1944, ils furent remplacés par des P-47D Thunderbolt.
De 1941 à 1945, les aides américaines se sont élevées à 50,1 milliards de dollars américain. Les principaux bénéficiaires du prêt-bail étaient le Royaume-Uni (31,4 milliards de dollars) et l'Union soviétique (11,3 milliards de dollars). La France libre du général de Gaulle basée à Londres et surtout l'armée d'Afrique du général Henri Giraud basé à Alger (Algérie française) ont également profité de ce programme d'assistance logistique (3,2 milliards de dollars)1.
Il faut noter aussi le grand effort du Royaume-Uni et de ses dominions pour envoyer du matériel à l'URSS : entre autres exemples, 14 % de la production de chars britanniques entre 1941 et 1945 est allée à l'armée soviétique.



Chine
Les forces soviétiques occupent pratiquement toute la Mandchourie et continuent à avancer. Les troupes japonaises se rendent au rythme d'environ 100 000 soldats par jour.



Grande-Bretagne
Le gouvernement travailliste annonce son intention de nationaliser la Banque d'Angleterre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 21 Aoû 2018 - 10:35 par LANG

Toujours aussi intéressante votre rubrique. Merci tailliez.
En voyant ces avions livrés à l'Armée Giraud je me suis demandé comment ils étaient arrivés.
Et je les ai retrouvés...









Cela m'a permis de découvrir un document de l'ECPAD concernant le réarmement de l'Armée Française entre janvier 1943 et février 1944.

http://archives.ecpad.fr/wp-content/uploads/2013/01/Dossier-th%C3%A9ma_r%C3%A9armement.pdf

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 21 Aoû 2018 - 18:01 par tailliez

Excellent document Lang, quand " l'intendance " va, tout va, je pense que quand C D G disait que l' Allemagne serait vaincue par « des forces mécaniques supérieures » c'est à cela qu'il pensait.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 22 Aoû 2018 - 8:21 par tailliez

Cela s'est passé le 22 août 1945.




Chine
Les soviétiques prennent Dairen et entrent dans Port-Arthur, dans la péninsule de Sakhaline. En Mandchourie, l'armée japonaise capitule à Harbin, mais des combats se poursuivent par endroits, le quartier général japonais étant incapable de contacter l'ensemble de ses divisions qui se replie en désordre face aux troupes soviétiques. Les autorités soviétiques capturent Pu Yi, l'empereur qui avait été placé à la tête du Mandchoukouo par les Japonais.



Wikipédia:
Puyi (né à Pékin le 7 février 1906 et mort dans la même ville le 17 octobre 1967), également orthographié Pou-yi ou P'ou-yi (chinois simplifié : 溥仪 ; chinois traditionnel : 溥儀 ; pinyin : pǔyí), nom de naissance : Aisin Gioro Puyi (mandchou : ᠠᡳᠰᡳᠨ
ᡤᡳᠣᡵᠣ
Appelé également de son nom de règne Xuāntǒng, il est le douzième et dernier empereur de la dynastie Qing, la dernière qui régna sur l'Empire chinois. Il est le fils de Zaifeng, deuxième prince de Chun, lui-même deuxième fils de Yixuan, premier prince de Chun. Yixuan étant le septième fils de l'empereur Daoguang. Il est né dans la trente-deuxième année du règne de l'empereur Guangxu.

Sa vie est un roman, dans le film, le " denier empereur" c'est lui.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Puyi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Dernier_Empereur


    Les Soviétiques du 2ème front Russe d'Extrême-Orient, qui était commandé par le général Purkayev, avançaient difficilement selon trois axes. Ils devaient atteindre les centres de Harbin et de Tsitsihar. La XVème armée Russe réussit à percer et occupa Harbin. Le 21 août 1945, elle rejoignit le 1er front d'Extrême-Orient, après avoir parcouru 800 kilomètres en 12 jours. Les Japonais commençaient alors à se rendre un peu partout. Le 10 août, les Soviétiques entrèrent en Corée. Le 11 ils envahirent le sud de la presqu'île de Sakhaline par une action combinée terrestre et amphibie. L'opération se termina le 25. L'Armée Rouge lança une offensive sur les îles Kouriles, qui furent prises le 1er septembre. La campagne de Mandchourie était terminée. Le lendemain, les Alliés et les Japonais signèrent l'acte de capitulation, à bord du cuirassé Missouri, ancré dans la baie de Tokyo. Les Soviétiques avaient perdu 8 219 hommes et avaient 22 264 blessés. Les Japonais avaient 83 737 tués, 20 000 disparus, et 594 000 prisonniers de guerre.  




Japon
La radio de Tokyo annonce que le gouvernement japonais a officiellement dissous le "corps des volontaires du peuple". l'agence de presse officielle nipponne annonce que le nombre de victimes des deux bombardements atomiques s'élève, au minimum, à 70 000 morts et à plus de 120 000 blessés.



Grande-Bretagne
Le premier ministre Attlee déclare que la bombe atomique signifie "un choix brut entre la coopération mondiale et la destruction mondiale". ( c'est pas faux, mais c'est surtout très relatif car en fait, en guise de coopération, nous sommes confrontés à une 3ème guerre mondiale, économique celle-là ).



Iles Marshall
Cérémonie de capitulation de la garnison japonaise de l'atoll Mili à bord d'un contre-torpilleur d'escorte américain.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 22 Aoû 2018 - 20:57 par Blu

A propos du commentaire sur Attlee.
Oui, la guerre économique mondiale. La 3ème guerre qui dure toujours.
On a parfois du mal à savoir qui est l'ennemi...
Comme disait quelqu'un "Mes amis je m'en occupe, occupez-vous de mes ennemis.".
Rien n'est moins sûr car c'est peut-être aussi l'inverse...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 23 Aoû 2018 - 6:54 par tailliez

à Blu:
Bilderberg, plus anti-nations, tu meurs.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 23 Aoû 2018 - 7:17 par tailliez

Cela s'est passé le 23 août 1945.



Etats-Unis
Clarence V. Bertucci, responsable du massacre de prisonniers de guerre au camp de Salina, est libéré de l'armée et interné dans une institution psychiatrique pour y passer d'autres évaluations.



Ceylan
Une escadre navale britannique quitte Ceylan pour aller occuper Singapour.



Chine
Les troupes soviétiques occupent Port-Arthur.
  Source ; Histoire du monde.                                                                                                                Aventure en Extrême-Orient
La seule autre occasion qui vit l’engagement de troupes aéroportées soviétiques trouva place au cours de la campagne extraordinaire entreprise juste à la fin de la guerre contre les Japonais en Mandchourie, dans le nord de la Chine, en Corée et dans les îles Kouriles. Pour aider les forces terrestres à maintenir une avance rapide, des débarquements aéroportés furent exécutés dans un certain nombre de grandes villes situées sur leurs axes de progression. Ainsi que le relata la source officielle russe « L’Armée soviétique » dans son style typique, empreint de laconisme et pauvre en information : « Le 18 août (1945) les troupes japonaises commencèrent à se rendre dans divers secteurs, mais beaucoup d’unités ignoraient tout d’une reddition ou poursuivirent délibérément la résistance. Dans ces conditions, la rapidité de la progression prit une importance particulière. Il fut décidé d’utiliser des aéroportés pour s’emparer de certaines grandes villes... Du 18 au 24 août, des troupes
aéroportées débarquèrent dans les villes de Ch’ang-Ch’un, Harbin, Kirin, Pyeong-yang, Dalny, Port-Arthur et quelques autres :» En résumé, les Soviétiques avaient fait un usage intensif de leurs aéroportés pour s’assurer la main mise sur les principales villes de la région après la capitulation japonaise. Et bien que ce ne fût pas mentionné dans « L’Armée rouge », les aéroportés furent aussi engagés pour la prise de l’île de Sakhaline. Trois débarquements aériens y furent exécutés : le 23 août à Oshiai, le 24 à Tojohara et le 25 à Otomari.
A l’exception de leurs débarquements en Extrême-Orient, les Soviétiques par conséquent firent peu d’usage de leurs forces aéroportées au cours de la deuxième guerre mondiale. Cependant, leurs succès en Extrême-Orient, ainsi que les enseignements des opérations aéroportées allemandes et alliées les convainquirent que les forces aéroportées pouvaient jouer un rôle important dans un conflit futur, aussi immédiatement après la fin des hostilités s’attachèrent-ils à la mise sur pied de telles forces.




Philippines
MacArthur donne l'ordre de libérer 5000 Philippins qui avaient été internés pour des raisons de sécurité.



Autriche
Les troupes françaises et anglo-américaines entrent dans Vienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Occupation_de_l%27Autriche_après_la_Seconde_Guerre_mondiale


URSS
À Moscou, Staline annonce que les troupes soviétiques ont occupé la Mandchourie, le sud de la presqu'île de Sakhaline, ainsi que Shimushiru et Paramushiro, dans les Kouriles.



Grande-Bretagne
Le Parlement ratifie la Charte des Nations Unies.
Un bombardier B-24 américain s'écrase sur une école anglaise à Freckelton, tuant tous les enseignants ainsi que 76 enfants.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 23 Aoû 2018 - 16:46 par LANG

A propos des interventions aéroportées des soviétiques en Chine.

L'URSS a été la première  à mettre sur pied cette nouvelle arme venue du ciel sans vraiment l’utiliser.
Que de progrès depuis ces sauts « acrobatiques » des années 1930 !



Par la suite elle a développé cette arme en cherchant avant tout à la mécaniser.

(Un ASU 85 à Moscou en 1965)

C’est ainsi qu’on a vu arriver les parachutistes avec leurs chars ASU dans les rues de Prague dans la nuit du 20 au 21 aout 1968… (Il y a 50 ans... on a déjà oublié !)




Aux dernières nouvelles, la composante aéroportée de l’Armée Russe de Poutine serait de : 4 divisions et une brigade. Soit environ 72.000 hommes.


(Matériel actuel : le 2S25-Sprut-SD Chasseur de chars aérotransportable et aérolargable)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Aoû 2018 - 8:20 par tailliez

Cela s'est passé le 24 août 1945.



Grande-Bretagne
Le premier ministre britannique annonce à la Chambre des Communes la fin soudaine du prêt-bail sans consultation préalable. Attlee fait remarquer que la fin brutale de l'aide américaine laisse le pays dans "une position financière très sérieuse". Le ministre des Affaires étrangères Bevin annonce que 700 000 habitations londoniennes ont besoin de réparations. Churchill décrit la situation comme étant "très grave et troublante".
( Les états-Unis sont parfois expéditifs )



URSS
Ratification à Moscou du traité d'alliance sino-soviétique.
En fait, du pipeau, du provisoire jamais appliqué, car quelques mois après la proclamation de la République populaire de Chine par les communistes de Mao Zedong , le 1er octobre 1949, un traité d'amitié, d'alliance et d'assistance mutuelle est conclu avec l'Union soviétique (URSS) rendant caduc celui du 24 août 1945. le 14 février 1950. Des accords économiques ainsi que sur des différends territoriaux sont également obtenus à cette occasion.




Iles Salomon
À Bougainville,le général Kanda, qui commande les troupes japonaises, attend toujours des instructions de Tokyo.



Il finira par les avoir, ici il signe la reddition de ses forces le 8 septembre (6 jours après la capitulation officielle du Japon). Après la guerre, Kanda est jugé et reconnu coupable de crimes de guerre par les Alliés, condamné à 14 ans de prison, et commence à purger sa peine en 1948. Il reste quatre ans en prison et est libéré en 1952.
Il est mort en 1983 à l'âge de 93 ans.





Nouvelle-Guinée
L'ordre de cessez-le-feu est donné aux troupes de la 18e armée japonaise, mais les chefs militaires ne donnent pas l'ordre de reddition, attendant de recevoir des instructions du maréchal Terauchi, commandant en chef de la région du Pacifique Sud.



Wikipédia
Le comte Hisaichi Terauchi 1er à droite sur la photo (寺内 寿一, Terauchi Hisaichi?) (8 août 1879 - 12 juin 1946) est un maréchal de l'armée impériale japonaise qui fut commandant du groupe d'armées expéditionnaire du Sud durant la Seconde Guerre mondiale et mena l'invasion japonaise de l'Asie du Sud-Est. Il meurt d'une attaque cérébrale alors qu'il se trouve dans un camp de prisonniers de guerre en Malaisie après la fin de la guerre.

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum