CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

14062018

Message 

CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE.







Cela c'est passé le 14 JUIN 1945.

L'état-major américain donne l'ordre aux généraux Arnold et MacArthur et à l'amiral Nimitz d'étudier en plan en prévision de l'occupation immédiate du Japon en cas de brusque capitulation de l'ennemi.

Archipel Ryukyu
Opération de nettoyage américaine dans la péninsule d'Oroku. Poursuite de la destruction des cavernes fortifiées nippones sur la crête de Kunishi ainsi qu'aux alentours des monts Yuza et Yaeju par les fantassins du 24e corps et les marines du 3e corps américain. Un régiment de la 96e division américaine atteint le sommet du mont Yaeju, alors que d'autres unités confortent leur contrôle sur les collines 153 et 115.

Chine
Les soldats chinois repoussent les Japonais vers Lioutchéou et s'emparent de la ville d'Ishan après cinq jours de combats.

Philippines
La colonne blindée américaine force le barrage nippon près du col d'Orioung. Des éléments de la 37e division renforcés par une colonne blindée avancent jusqu'à Echague. D'autres détachements en provenance de Santiago progressent sur Cabanatuan et Cagayan.

Allemagne
Arrestation de Ribbentrop dans une pension de Hambourg par des troupes britanniques.

tailliez

Messages : 208
Date d'inscription : 11/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

CHRONOLOGIE FIN DE CONFLIT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE. :: Commentaires

Message le Ven 6 Juil 2018 - 6:10 par tailliez

Cela s'est passé le 6 juillet 1945.

Etats-Unis
Les chefs d'état-major américain autorisent une opération spéciale, l'opération Overcast, dans l'objectif de récupérer les "cerveaux" allemands pour les utiliser aux profits de l'industrie militaire et civile américaine.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Opération_Paperclip


Nicaragua
Le gouvernement du Nicaragua ratifie la Charte des Nations Unies.


Birmanie
Les Japonais attaquent les positions britanniques sur le Sittang à l'est de Pegu, mais sans grand résultat et au prix de lourdes pertes. Une attaque japonaise sur la route de Mawchi, à environ 38 kilomètres de Tougoo, est repoussée.


Chine
Démission du général Chennault, commandant de la 14e force aérienne américaine, comprenant les célèbres Tigres volants, en signe de protestation contre une éventuelle dissolution de son groupe.


Japon
Environ 600 B-29 bombardent plusieurs cibles sur l'île d'Honshu : Osaka, Kofu, Chiba, Shimizu (près de Tokyo), Shimotsu et Akashi. Près de 4000 tonnes de bombes sont larguées par les bombardiers.


Allemagne
Parade alliée de la victoire à Berlin. À 14 heures 30, un adjudant de la Garde britannique hisse l'Union Jack sur la colonne de la Victoire allemande, près de la porte de Brandebourg. La cérémonie a lieu en présence d'officiers et de soldats américains, britanniques, français et soviétiques.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 6 Juil 2018 - 10:12 par Blu

Opération "Overcast".

La récupération des cerveaux a bien entendu été accompagnée par la récupération ou plutôt le "pillage" du matériel industriel.
J'ai connu un chef d'entreprise qui se vantait pendant les années 1950 d'être allé en Sarre avec son camion pour récupérer des machines.
Bien entendu, ces moyens de production "gratuits" lui ont permis de faire fortune.
Par la suite on a dit que ces pillages avaient forcés les allemands à tout réinventer.
Et, c'est la raison pour laquelle, c'est eux qui venaient nous proposer des machines plus performantes dès la fin des années 1950 !
Episode que j'ai bien connu pour l'équipement des mines.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Sam 7 Juil 2018 - 7:34 par tailliez

Cela s'est passé le 7 juillet 1945.


Indes néerlandaises
Poursuite de la progression des forces australiennes à Bornéo. Sur la côte est de la baie de Balikpapan, les Néerlandais et les indigènes assistent les Australiens. Les troupes alliées s'approchent des dernières raffineries pétrolières détenues par les Japonais, notamment celle de Pandarasi. Sur la côte à l'est de Balikpapan, les troupes alliées se heurtent toujours à une forte résistance nippone. Les Alliés rapportent avoir compté environ 3000 cadavres japonais dans la partie sud-est de Bornéo et avoir fait 274 prisonniers. Les pertes australiennes s'élèvent à 214 tués, 22 disparus et 430 blessés.
Comme d'autres opérations alliées sur Bornéo, elle a été largement contestée dans son utilité après la fin de la guerre. Outre la prise de possession de ses champs pétroliers, il a été argué du fait que cette zone devait être par la suite utilisée pour créer une base militaire destinée à soutenir un éventuel futur autre assaut australien sur Java. Cet objectif était en lui-même purement politique étant donné que la prise ou non de ces régions très éloignées des îles principales de l'Empire du Japon, et donc sans valeur stratégique réelle, n'auraient en aucun cas raccourci la guerre selon ses détracteurs.



Mer jaune   Mer du japon
Dans la mer Jaune et dans la mer du Japon, des bombardiers B-24 modifiés endommagent ou coulent un grand nombre de petits navires japonais.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Sam 7 Juil 2018 - 20:42 par prigent

Merci mille fois pour cette rétrospective !!! Je me souviens qu'en 1958 aprés mon service je suis rentré dans une usine d'aéronaval et d'immense plieuses allemandes faisaient du sacré travail, ces presses moulaient des tôles de Junkers en France, et avaient été récupérées je ne sait pas comment pour reservir dans cette usine :!!!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 8 Juil 2018 - 8:35 par tailliez

Cela s'est passé le 8 juillet 1945.


Etats-Unis
Au camp de Salina, dans l'Utah, un garde américain, Clarence V. Bertucci, ouvre le feu à la mitrailleuse contre les 43 tentes dans lesquelles dorment 250 prisonniers de guerre allemands, tuant 8 prisonniers et en blessant grièvement 20 autres. Bertucci ne fait preuve ensuite d'aucun remords, déclarant détester les Allemands et vouloir les tuer.

 Clarence V. Bertucci.


Birmanie
Le sergent de la RAF, Simon Eden, âgé de 20 ans, fils du ministre des Affaires étrangères britanniques, disparaît au cours d'une opération.
Indes néerlandaises
Nouveau débarquement de troupes australiennes sur l'île de Bornéo, à Penajam.


Philippines
Poursuite des opérations sur l'île de Mindanao, dans le secteur de la baie de Sarangani. Les guérilleros philippins, passés sous le commandement américain, appuient les troupes alliées dans leur progression.

   Guérilleros de la résistance philippine accueillant les troupes américaines à Mindanao.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 9 Juil 2018 - 8:21 par tailliez

Cela s'est passé le 9 juillet 1945


Chine
Les troupes chinoises libèrent Lioutchéou.


Indes néerlandaises
À la suite d'intenses préparatifs aériens et avec l'appui d'un groupe d'assaut naval américain, la 7e division australienne du général Milford commence à débarquer 33 000 hommes sur la côte est de Bornéo, à Balikpapan, sous la protection de trois porte-avions d'escorte, sans provoquer de grandes réactions des troupes japonaises.



Japon
Environ 550 bombardiers B-29 larguent 4000 tonnes de bombes incendiaires sur la base navale de Kure, ainsi que sur Shimonoseki, Ube et Kumanoto, dans la partie ouest de l'île de Kyushu.



Allemagne
Les troupes américaines évacuent la Saxe et la Thuringe. De même, les troupes britanniques se retirent de la région de Magdebourg. Ces régions dépendent désormais des troupes soviétiques.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 9 Juil 2018 - 17:03 par Blu

Allemagne, évacuation de la Saxe.

Leipzig ville natale de Richard Wagner est officiellement cédée aux soviétiques le 2 juillet 1945.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 10 Juil 2018 - 6:57 par tailliez

Cela s'est passé le 10 juillet 1945.



Argentine
L'U-530, déclaré manquant depuis la fin du mois d'avril, refait surface à Mar del Plata, au sud de Buenos Aires, en Argentine, suscitant de nombreuses spéculations sur le possible transport de Nazis de haut rang ayant quitté l'Allemagne pour se réfugier en Amérique du Sud.

L'avant-dernière patrouille de l'U-530 a consisté à rejoindre le sous-marin japonais I-52 au large de Trinidad pour lui remettre un détecteur de radar Naxos avec deux opérateurs et un navigateur allemand pour l'aider à rejoindre l'Europe avec sa cargaison d'or et de matériels stratégiques.
L'U-530 ne s'est pas rendu, comme l'avait ordonné l'amiral Karl Dönitz, à la reddition de l'Allemagne, mais s'est dirigé vers l'Argentine, où il a touché Mar del Plata le 30 juillet 1945, soit dix-huit jours avant le sous-marin U-977, qui arrivera le 17 août 1945. L'équipage y est interné.
Un journaliste a émis l'hypothèse que l'U-530, alors commandé par Otto Wermuth, aurait pu convoyer en Amérique latine des hauts dignitaires du régime nazi, dont Adolf Hitler.



Indes néerlandaises
À Bornéo, les troupes australiennes avancent à l'est de Balikpapan, mais sont stoppées par des barrages constitués par des fossés remplis de pétrole auquel les Japonais ont mis le feu.




Japon
Les appareils de l'escadre de porte-avions rapides (Lexington, Essex, Independence et San Jacinto) du vice-amiral McCain, issus de la Task Force 38, effectuent 70 raids contre plusieurs aéroports dans le secteur de Tokyo ainsi que certains sites industriels. La riposte de l'aviation nippone est faible,173 appareils nippons sont détruits au sol le second jour. La radio de Tokyo surnomme ces attaques comme "l'ombre noire de l'invasion

Les porte-avions légers de la classe Independence avaient une coque186 m longue de , protégée par une ceinture blindée atteignant 5 pouces (127 mm), a été surmontée d'un pont d'envol large de 32,7 m, et d'un hangar de type « ouvert », doté de deux ascenseurs axiaux, et de deux catapultes. Pour accroître la stabilité, deux caissons extérieurs (bulges) ont été fixés à la coque (ce qui en a accru la largeur de 1,5 m, la portant à 21,8 m), et lestés de ciment, pour compenser l'augmentation du poids dans les hauts. Ils étaient dotés d'un petit îlot sur tribord surmonté d'un mât en treillis, avec une grue à l'avant.
Ils gardaient leurs machines de croiseur, quatre chaudières Babcock & Wilcox alimentant des turbines à engrenages Westinghouse entraînant 4 hélices. Leur puissance de 100 000 ch assurait une vitesse maximale de 33 nœuds. Ils étaient dotés de quatre petites cheminées latérales à tribord.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 11 Juil 2018 - 7:53 par tailliez

Cela s'est passé le 11 juillet 1945.


Canada
Le parti libéral, conduit par William Mackenzie King, remporte les élections législatives. Les libéraux remportent 119 sièges au Parlement contre 65 pour le parti conservateur progressiste et 28 pour le C.C.F. Cependant, le premier ministre Mackenzie King, est vaincu à Prince Albert. Il sera réélu lors d'une élection partielle le 6 août 1945.

William Lyon Mackenzie King, né le 17 décembre 1874 et mort le 22 juillet 1950, est un homme d'État canadien. Il est Premier ministre du Canada du 29 décembre 1921 au 28 juin 1926, du 25 septembre 1926 au 7 août 1930, et du 23 octobre 1935 au 15 novembre 1948. Totalisant plus de 21 ans de mandature, il est l'homme politique qui a le plus longtemps occupé le poste de Premier ministre dans l'histoire du Commonwealth.


Philippines
Les Américains larguent des milliers de bombes au napalm sur les troupes japonaises retranchées dans les poches de la sierra Madre et de la zone de Kiangan.



Allemagne
Première réunion du conseil interallié de Berlin. Les Soviétiques remettent l'administration de la moitié ouest de Berlin aux occupants Anglo-Américains, qui ont eux-mêmes décidé d'en confier une partie aux Français.

https://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu00270/premiere-reunion-du-conseil-allie-de-controle-a-berlin.html




Grande-Bretagne
Début du redéploiement des bombardiers de la 8e force aérienne américaine. Ils doivent transiter par les États-Unis avant de rejoindre le Pacifique. L'opération prendra 51 jours.

 La Huitième Air Force est une force aérienne numérotée du Global Strike Command de l'United States Air Force.  



Océan Indien
Raid des appareils britanniques aéroportés contre les aérodromes japonais de Sumatra.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 11 Juil 2018 - 9:15 par Francis GAMBLIN

bonjour . Je lis cette chronique tous les matins, après avoir lu mon journal local, c'est bien de suivre cela au jour le jour.
paramicalement

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 12 Juil 2018 - 7:47 par tailliez

Cela s'est passé le 12 juillet 1945.




Indes néerlandaises
Nouveau débarquement allié à Bornéo, près d'Andus. Les troupes australiennes s'emparent de Maradi, dans le nord de l'île.



Japon
Bombardements américains intensifs sur les îles de Shikoku et d’Honshu.
Les bombardements stratégiques sur le Japon commencèrent en juin 1944 pour s'achever à la fin de la guerre en août 1945. Pendant l'année 1945, s'ajoutèrent à ces attaques massives les raids menés par les unités aériennes tactiques embarquées ou basées à terre.




Philippines
Les Américains larguent des milliers de bombes au napalm sur les troupes japonaises retranchées dans les poches.




Allemagne
À Berlin, sous la porte de Brandebourg, le maréchal Montgomery décore le maréchal Joukov de la Grande Croix de l'Ordre de Bath, le maréchal Rokossovski de la K.C.B. et les généraux Sokolovski et Malinine de la K.B.E. Une bannière proclame "Gloire aux forces soviétiques qui ont planté le drapeau de la victoire sur Berlin".


Bernard Montgomery, 1er vicomte Montgomery of Alamein, est un field marshal britannique, né le 17 novembre 1887 à Londres et mort le 24 mars 1976 à Alton (Hampshire). On le connaît aussi sous son surnom « Monty ».
Il est officier dans l'infanterie britannique au début de la Première Guerre mondiale, il reçoit une balle dans le poumon droit au cours de la première bataille d'Ypres en 1914 ; il revient au front en tant qu'officier d’état-major et se trouve devant Arras en avril-mai 1917 ; il est chef d’état-major de la 47e division à la fin de la guerre.
Dans l'entre-deux-guerres, il commande d’abord un bataillon du Royal Fusiliers puis le 1er bataillon du Royal Warwickshire Regiment (en), avant de prendre le commandement de la 9e brigade d’infanterie (en) puis celui de la 8e division d’infanterie.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il commande la 8e armée britannique d’août 1942 à mai 1943, date de la victoire en Tunisie. Pendant cette période, il est notamment vainqueur de la seconde bataille d'El Alamein, tournant de la guerre du désert. Il est toujours à la tête de la 8e armée lors des invasions de la Sicile puis de l'Italie à l'été 1943. Pour le débarquement et la bataille de Normandie (de juin à août 1944), il commande l'ensemble des forces terrestres alliées. Ensuite, les troupes américaines représentant les trois-quarts des troupes au sol, il est placé à la tête du 21e groupe d’armées britannique.



Gueorgui Konstantinovitch Joukov (en russe : Георгий Константинович Жуков), né le 1er décembre 1896 et mort le 18 juin 1974, est un militaire et homme politique russe, puis soviétique. Joukov, promu par le régime stalinien, a eu rôle déterminant durant la Seconde Guerre mondiale au sein de l'Armée rouge. Depuis la déroute de l'été 1941 jusqu'à la bataille de Berlin en avril 1945, il dirige plusieurs opérations militaires majeures. Il joue notamment un rôle décisif lors de la bataille de Moscou à la fin de 1941 et lors de la contre-offensive de Stalingrad.
L'historien Jean Lopez, qui a publié sa biographie en 2013, le considère comme « l'homme qui a vaincu Hitler »1,2. Le maréchal Joukov est l'officier général le plus décoré de l'histoire de l'Union soviétique et de la Russie

FranceFrance
Cérémonie à Paris, conduite par les survivants des camps de concentration, en mémoire des victimes du nazisme.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 12 Juil 2018 - 19:16 par Blu

Le tonnage de bombes déversées sur les Japonais sur les différentes zones doit arriver à un niveau fantastique à la fin de la guerre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 12 Juil 2018 - 21:59 par tailliez

Bonsoir Blu.
je ne connais pas le tonnage exact voire même approximatif, mais le chiffre doit être incroyable ( pour l'Europe au total  2 770 540 tonnes ( Alliés ) dont  964 644 tonnes pour la RAF et 623 418 tonnes pour la US 8th Air
Force uniquement sur l'Allemagne.  https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardements_stratégiques_durant_la_Seconde_Guerre_mondiale
Mais aux 78 000 morts d'Hiroshima, les 35 000 de Nagasaki, auxquels il faudra ajouter les nombreux décès qui surviendront ultérieurement, venaient s'ajouter quelques 800 000 japonais déjà disparus sous les bombes. Le premier raid sur Tokyo du 9 mars 1945 avait fait au moins 84 000 victimes à lui seul, davantage que la bombe d'Hiroshima.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 13 Juil 2018 - 8:11 par tailliez

Cela s'est passé le 13 juillet 1945.




États-Unis
Le gouvernement américain admet sa responsabilité dans le naufrage du navire Awa Maru, chargé de recueillir des survivants, et déclare qu'il s'agissait d'une erreur.



Le navire quitta Singapour le 28 mars mais le 1er avril, il fut intercepté tard dans la nuit dans le détroit de Taïwan par le sous-marin américain USS Queenfish (SS-393), qui le prit pour un destroyer. L’Awa Maru était un navire-hôpital sous la protection de la Croix-Rouge, et selon les règles établies, son parcours de retour au Japon avait été révélé aux Alliés. Les torpilles du Queenfish ont coulé le navire. Un seul des 2 004 passagers et membres d'équipage a survécu.



Allemagne
À Berlin, le conseil municipal confisque officiellement toutes les propriétés détenues par des membres du NSDAP.
À la veille de la dissolution du SHAEF(Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force), Eisenhower lance un message d'adieu à tous les membres du corps expéditionnaire allié.

Dwight David Eisenhower (prononcé [ˈaɪzənhaʊər]), surnommé « Ike », né le 14 octobre 1890 à Denison (Texas) et mort le 28 mars 1969 à Washington, D.C., est un militaire et homme d'État américain membre du Parti républicain, 34e président des États-Unis pour deux mandats, du 20 janvier 1953 au 20 janvier 1961. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est General of the Army et commandant en chef du Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force.
Il est chef d'État-Major général des Forces armées des États-Unis de 1945 à 1948 et commandant suprême des forces alliées en Europe du 2 avril 1951 au 30 mai 1952.



Italie
Le gouvernement italien déclare la guerre au Japon.



URSS
Rencontre précipitée à Moscou entre l'ambassadeur japonais Naotake Sato, et le ministre des Affaires étrangères Molotov. Pour certains, il s'agit d'une demande du Japon faite à l'URSS de sonder les Anglo-Américains sur d'éventuelles négociations de capitulation.


Australie
Le ministre des Finances Ben Chifley devient premier ministre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 13 Juil 2018 - 10:27 par Blu

Merci tailliez pour cette rétrospective toujours aussi intéressante ainsi que pour les réponses concernant les bombardements du Japon.
Ces Italiens sont des originaux.
Déclaration de guerre au Japon le 13 juillet 1945 !
Ils avaient déclaré la guerre à la France le 10 juin 1940 pour signer l'armistice le 22 !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 14 Juil 2018 - 7:03 par tailliez

Bonjour
de rien Blu, si ma modeste contribution peut contribuer à alimenter ce blog…
Quant aux Italiens, à mon avis, ils ont essayé de se …" dédouaner " diplomatiquement en quelque sorte.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 14 Juil 2018 - 7:35 par tailliez

Cela s'est passé le 14 juillet 1945.


Indes néerlandaises
À Bornéo, les troupes australiennes progressent toujours et dépassent l'aéroport Manggar à l'est de Balikpapan, pénétrant les défenses nippones sur la côte du détroit de Macassar.

Les Australiens se trouvèrent, dans le sud et l'est de Bornéo, face aux forces armées impériales terrestres et maritimes du Japon commandées par le vice-amiral Michiaki Kamada et dans le nord-ouest face à la trente-septième armée, dirigée par le général de division Masao Baba.



Japon
Plus de mille appareils américains ayant décollé des porte-avions attaquent Hokkaido ainsi que le port of Kamaishi. De leur côté, les cuirassés South Dakota, Indiana et Massachusetts, ainsi que 2 croiseurs lourds et 4 destroyers, pilonnent les aciéries de Kamaishi.

USS  South Dakota
Après la mise en service des deux Washington en 1941, l’US Navy envisageait de concevoir de nouveaux cuirassés aussi rapides que les précédents mais cette fois mieux protégés, y compris contre les impacts de 406 mm, tout en conservant un tonnage de 35 000 tonnes (on était en 1937 et le traité de Washington était en vigueur). Cette quadrature du cercle fut résolue en réduisant les dimensions générales du navire, qui conservaient exactement le même armement que les précédents. Le manque de place disponible pour les machines fut résolu en adoptant de révolutionnaires systèmes d’engrenages pour les turbines. De ce fait, ils filaient 28 nœuds, un de plus que les précédents.
Déplacement
38 000 t. standard -44 520 t. Pleine Charge
Dimensions
207,26 m long, 33 m large, 10,7 m de tirant d’eau
Machines
4 hélices, 4 turbines GE, 8 chaudières Babcock & Wilcox, 130 000 cv.
Vitesse maximale
27,5 nœuds
Blindage
330-406 mm max
Armement
9 canons de 406, 20 canons de 127 mm, 12 canons de 40 mm (3 x 4), 16 de 20 mm AA, 3 avions
Équipage
1 793
nb) vous pouvez constater un "petit" écart de tonnage à vide de 3000 tonnes p/r au traité




Allemagne
Eisenhower annonce la dissolution du SHAEF et atténue certaines restrictions sur les contacts privés entre les soldats américains et les civils allemands. Le drapeau français est officiellement déployé à Berlin au sommet de la colonne de la Victoire qui commémore la victoire allemande lors de la guerre franco-prussienne de 1870-1871.
 SHAEF
Supreme Headquarters of Allied Expeditionary Forces - quartier général de l'état-major des forces expéditionnaires alliées.  

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 14 Juil 2018 - 8:58 par LANG

Allemagne

"Eisenhower annonce la dissolution du SHAEF et atténue certaines restrictions sur les contacts privés entre les soldats américains et les civils allemands."



(Photo site historique Allemand)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 15 Juil 2018 - 7:13 par tailliez

Cela s'est passé le 15 juillet 1945


Indes néerlandaises
Sur l'île de Bornéo, les Australiens s'emparent du mont Batochampar, l'une des clés du système défensif japonais.


Japon
Raids des B-29 basés dans les îles Mariannes contre la raffinerie de pétrole de Kudamatsu, sur l'île d'Honshu. D'autres bombardiers et des chasseurs en provenance d'Okinawa attaquent Kyushu et le sud d'Honshu. Des navires américains, dont trois cuirassés, pilonnent Muroran, le second centre de production d'acier japonais dans la baie Volcano, sur l'île d'Hokkaido. Environ mille appareils aéroportés bombardent les villes de Hakodati, Otaru, Abashiri, Kushiro, Asahigawa et d'Obihiro, sur l'île d'Hokkaido.


Belgique
Le roi Léopold III renouvelle son refus d'abdiquer.


Léopold III (Léopold Philippe Charles Albert Meinrad Hubertus Marie Miguel) (3 novembre 1901 - 25 septembre 1983) est le quatrième roi des Belges ; il a régné du 23 février 1934 au 16 juillet 1951. Il était le fils d’Albert Ier et d’Élisabeth de Bavière. Léopold III a abdiqué au terme de la longue polémique et de la crise nationale suscitée par son comportement controversé lors de la Seconde Guerre mondiale.



Grande-Bretagne
À Londres, le West End est à nouveau éclairé après plus de 2000 jours de black-out.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 16 Juil 2018 - 7:14 par tailliez

Cela s'est passé le 16 juillet 1945.



Etats-Unis
Trinity Test : à 15 heures 30, est expérimentée la première bombe atomique au plutonium dans le désert du Nouveau-Mexique, près de la base aérienne d'Alamogordo. L'explosion est visible à près de 300 kilomètres à la ronde. Son souffle est estimé à celui dégagé par l'explosion de 15 000 à 20 000 tonnes de TNT.





chine
Les troupes japonaises commencent à se retirer d'Amoy, dans le sud de la Chine.



Japon
Raid de 500 B-29 sur Honshu et Kyushu. Au cours de la journée, les appareils américains effectuent au total 1500 raids sur des cibles variées dans les îles de l'archipel japonais.



Allemagne
Arrivée à Berlin des délégations américaines et britanniques, conduites par Truman et Churchill, en vue de la conférence de Potsdam.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 16 Juil 2018 - 7:34 par prigent

Merci de cette lecture et aussi des photos , j'aime ton post !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 16 Juil 2018 - 7:43 par tailliez

Merci également, tiens au fait, Vive les bleus!.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 17 Juil 2018 - 7:21 par tailliez

Cela s'est passé le 17 juillet 1945.


Japon
Série de bombardements alliés, par les appareils provenant de la 3e Flotte américaine du vice-amiral McCain et de la Flotte britannique du Pacifique (appelée Task Force 37) commandée par le vice-amiral Rawlings, contre les installations militaires et les aérodromes du secteur de Tokyo.


Le KingGeorge V et 5 cuirassés américains pilonnent dans la nuit Hitachi, sur l'île d’Honshu, lançant en 50 minutes environ 2000 tonnes d'obus contre les installations japonaises.



Allemagne
Ouverture dans l'après-midi de la conférence de Potsdam  proximité de Berlin), Terminal, sur la dénazification, les réparations allemandes et les conditions d'un règlement du conflit avec le Japon.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Conférence_de_Potsdam

Sont présents Truman, Staline et Churchill (qui est accompagné d'Attlee). Le président Truman est invité à présider la rencontre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 18 Juil 2018 - 7:21 par tailliez

Cela s'est passé le 18 juillet 1945.


Brésil
De retour au pays, la force expéditionnaire brésilienne, qui a combattu aux côtés des Alliés en Italie, parade à Rio de Janeiro.



Canada
À Halifax, en Nouvelle-Écosse, 15 personnes sont tuées au cours d'une explosion dans l'arsenal de la marine canadienne. Les pompiers évitent de justesse une catastrophe, l'explosion du dépôt principal, qui contient environ 6000 tonnes de munitions.



Chine
Raids de 200 bombardiers américains B-24 et B-25 basés à Okinawa, contre l'aéroport de Kiangwan, près de Shanghai.



Indes néerlandaises
Les troupes de la 7e division australienne occupent le centre pétrolier de Sambodja, à Bornéo, qui a été évacué par les Japonais.



Japon
Le cuirassé Nagato, utilisé comme batterie antiaérienne, est endommagé au cours d'un raid aérien américain à Yokosuka. Les forces aéronavales alliées attaquent de nombreuses autres cibles dans la région de Tokyo sans rencontrer de grandes résistances.


Le Nagato (長門?, du nom de la province de Nagato) était un cuirassé de la Marine impériale japonaise, et le bâtiment emblématique de la marine impériale nippone précédemment au Yamato. C'est la première unité de sa classe, la seconde étant le "陸奥" Mutsu. Il fut aussi le premier cuirassé au monde à porter des canons de 410 mm et fut le navire amiral de l'amiral Isoroku Yamamoto lors de l'attaque sur Pearl Harbor. Du fait de la stratégie japonaise qui consistait à conserver en réserve les unités majeures en vue de la bataille décisive, il ne combattit qu'une seule fois pendant la guerre, lors de la bataille du golfe de Leyte.




Allemagne
La seconde session plénière de la conférence se tient dans le palais du 18e siècle, le Cecilienhof. Dans une note cryptée, Truman informe Churchill du succès du test de la bombe atomique : "les bébés sont nés de manière satisfaisante".



Belgique
Par un vote, le Sénat belge interdit le retour du roi Léopold III.



Italie
Des mines allemandes explosent accidentellement, détruisant le Red Cross club et tuant 36 militaires américains.



Ile de Wake
Raids des appareils du porte-avions américain Wasp contre les installations japonaises.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Juil 2018 - 7:02 par tailliez

Cela s'est passé le 19 juillet 1945.


Etats-Unis
Le Congrès ratifie l'accord monétaire de Bretton Woods.


Harry Dexter White (à gauche) et John Maynard Keynes en 1946. Ils furent les deux protagonistes principaux de la conférence tenue à Bretton Woods.
Les Accords de Bretton Woods, parfois également nommés selon la Conférence de Bretton Woods, sont des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international mis en place après 1944.
Leur objectif principal est de mettre en place une organisation monétaire mondiale et de favoriser la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la guerre. Ils sont signés le 22 juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis) après trois semaines de débats entre 730 délégués représentant l’ensemble des 44 nations alliées. Un observateur soviétique est également présent.





Birmanie
En plusieurs endroits, les troupes japonaises lancent commencent à tenter de briser les lignes ennemies qui les encerclent.



Chine
Les bombardiers américains attaquent quatre bases aériennes japonaises dans la région de Shanghai.



Japon
Raids aériens américains contre les villes de Choshi, Hitachi, Fukui et Okazaki : 600 B-29 larguent 4000 tonnes de bombes sur le Japon.


Construction d'un abri anti-aérien au Japon.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Juil 2018 - 9:17 par prigent

On arrive à la fin de cette 2e guerre mondiale

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 7:18 par tailliez

Hier à 9:17 par prigent

Presque, encore quelques milliers de tonnes de bombes dont deux " supers bébés " et MacArthur administrera le Japon, à prendre au 2ème degré, car d'ici là il y aura encore des dizaines, ( centaines ?) de milliers de morts civils dûs aux bombardements massifs des américains.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 7:53 par tailliez

Cela s'est passé le 20 juillet 1945.


Etats-Unis
Vote au Congrès autorisant les banques d'import-export à augmenter le plafond de leurs prêts de 700 millions à 3,5 milliards de dollars. Le Sénat adopte la loi sur les accords de Bretton Woods par 61 voix contre 16.



Chine
Pour le second jour consécutif, plus de 200 bombardiers alliés en provenance d'Okinawa attaquent les aéroports japonais dans la zone de Shanghai.



Japon
Bombardement du centre de l'île d'Honshu par environ 80 chasseurs P-51 Mustang en provenance d'Iwo Jima.

Ses principaux atouts sont sa vitesse et surtout son très grand rayon d'action. Beaucoup le considèrent comme le meilleur chasseur à hélice de tous les temps. Le nom de l'avion est donné par les Britanniques, les Américains l'ayant tout d'abord baptisé Apache avant d'adopter le nom britannique.



Philippines
La garnison japonaise de l'île de Bahut, à l'entrée de la baie de Sarangani, au sud de Mindanao, est liquidée à la suite du débarquement de détachements américains.



Allemagne
Au cours de la conférence de Postdam, Truman déclare que les Alliés ne revendiquent aucun territoire, désirant seulement la paix, la prospérité. Un drapeau, destiné à flotte sur la capitale nippone après la capitulation du Japon, est hissé à Berlin en présence du président Truman.

Elle s'est déroulée avant même la fin de la Seconde Guerre mondiale pour fixer le sort des ennemis des forces alliées. Si l'Allemagne avait capitulé depuis deux mois, la victoire était presque imminente sur le Japon qui venait de subir de lourdes pertes territoriales et militaires, et qui allait en perdre davantage avec les deux bombes nucléaires américaines : Hiroshima le 6 août 1945 et avec Nagasaki le 9 août.


Belgique
Le premier ministre belge Achille Acker déclare au roi Léopold III qu'il devrait abdiquer en raison de "ses graves et impardonnables erreurs".


Achille van Acker est un homme politique belge néerlandophone né à Bruges le 8 avril 1898 et mort le 10 juillet 1975 (77 ans) au même endroit.
Achille Van Acker est issu d’une famille d’un milieu défavorisé des quartiers populaires2 de Bruges. Il est le quatrième fils d’une fratrie de douze enfants. Son père, Gustave Van Acker, travaillait en tant que vannier (artisan qui confectionne des objets à l’aide de roseau). Sa mère, Léopoldine Pharazijn était femme au foyer et à ces heures perdues, elle était dentellière. Il quitta l’école primaire des Xavériens à 11 ans pour aider son père2.
Adolescence.Il fut donc soumis dès son plus jeune âge au travail des enfants et a dès lors ressenti de manière très forte la précarité présente en Flandre au XXe siècle. Cependant, il consacrait son temps libre à s’intéresser au patronage de son quartier. On se rend compte alors que son choix pour le parti socialiste dans vie future n’était présagé.
Achille Van Acker ne fit des études que jusqu'à l'âge de onze ans. Sa carrière politique est donc d'autant plus impressionnante, car il réussit à se former en tant qu'autodidacte et devint le meilleur homme d'État qu'à connu la Belgique d'après-guerre[non neutre]. Par la suite, il suivit des cours du soir et il fut nommé docteur honoris causa de l'Université de Lille I2 .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 8:30 par MARAUDEUR

Merci Tailliez pour cette chronique journalière. Historique bien sûr, mais aussi de quoi nous rappeler qu'aujourd'hui nous vivons bien tranquille.
cordialement

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 13:05 par tailliez

par MARAUDEUR le Ven 20 Juil 2018 - 8:30

Tout à fait, c'est ce que je me dis chaque jour que Dieu fait.
Un peu de philosophie...finalement la vie est une bouffonnerie, être né à la " mauvaise époque " et se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment et...( je fais abstraction de la maladie qui le plus souvent frappe aussi en aveugle ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 14:36 par prigent

ET oui ! je suis né avant la guerre et j'ai connu les privations des petites gens, salaire de misère de mon père, 8 enfants à nourrir, les paysans gardaient leurs nourriture pour les allemands, oeuf,lait viande, nous avions quelques poules et lapin, mais tellement peu,je me rappelle qu'a 7/8ans mes soeurs m’emmenais vers la caserne allemande, et je tendais la main, un vieux polonais cuistots qui devait avoir presque l'âge de la retraite et parlant Français me demande mon prénom: gustave, il fut ébahi, lui aussi s'appelait gustaf avec un "f" ce fut un miracle pour moi tout les jours il me donnait du surplus des cuisines, des boulettes de viande!! une vrai manne qui ne dura pas longtemps mais dont je me souviens , la vie est pleine d'imprévus , oui il faut raisonner avec philosophie et profiter de chaque jour qui passe !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 16:50 par LANG

Merci MARAUDEUR, Tailliez et prigent pour ces remarques pleines de bon sens et de philosophie.
Je note quand même qu'un "bon prénom" ça aide un peu parfois...
...................
Sur la chronique de taillez, toujours aussi intéressante, je trouve qu'on a une image remarquable : celle des Philippines avec ces soldats qui avancent dans l'eau.
Ils progressent presque comme des prisonniers en forme de S. Et, au-dessus d'eux, on aperçoit un pêcheur en train de lancer son filet !
Mais, c'est peut-être mon imagination...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juil 2018 - 16:55 par lorient

ah vous avez l'oeil pour le pêcheur, mais les prisonniers avec des armes ! !
pour le pêcheur je ne crois pas qu'il prenne grand chose avec le bruit que doit faire cette colonne marchant dans l'eau.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 21 Juil 2018 - 8:04 par tailliez

Cela s'est passé le 21 juillet 1945.


Etats-Unis
La radio américaine enjoint le Japon à capituler pour éviter d'être détruit.



Birmanie
De violents combats ont lieu le long du Sittang ou les Japonais continuent à contre-attaquer.



Chine
Les autorités nationalistes chinoises annoncent que les troupes chinoises se rapprochent de Kweilin, la plus grande base aérienne japonaise, qui est également la capitale de la province de Kwangsi, dans le sud du pays.
Tchang Kaï-chek



Au niveau mondial, l'influence de Tchang en fait l'un des « quatre grands » chefs des Alliés lors des conférences internationales



Indes néerlandaises
À Bornéo, les troupes indigènes et néerlandaises progressent au nord-est de Balikpapan. Des navires alliés lance-torpilles opérant au nord-ouest des côtes pilonnent le secteur de Jesselton, déclenchant d'importantes explosions et des incendies.


Acteurs incontournables, bien que modestes et relativement onéreux, des combats menés dans le pacifique, les « PT-boats » se sont forgés une véritable légende. Ils trouvèrent immédiatement leur utilité au sein des hauts-fonds des innombrables réseaux d’îles, lagons et archipels du pacifique sud-est, opérant en étroite collaboration avec les US Marines et servant de « bonnes à tout faire ».


Allemagne
À Postdam, au cours d'une réunion privée, Truman et Churchill se mettent d'accord pour utiliser la bombe atomique contre le Japon si celui-ci refuse la capitulation sans condition. Les représentants alliés choisissent de juger les criminels de guerre nazis à Nuremberg.





Pacifique
Dans le détroit de Tsushima, entre la Corée et le l'île japonaise de Kyushu, les appareils aéroportés de la marine américaine attaquent plusieurs navires japonais.


Pour mémoire un célèbre pilote américian de Corsair dans le pacifique.
Gregory Boyington ( surnommé Pappy )



L'escadrille est homologuée de 127 victoires aériennes dont 22 sont attribuées à « Pappy ». Les conditions de vie spartiates et le rationnement de l'alcool, lui permirent de se consacrer corps et âme à son unité. Il n'y eut jamais de bar et de visites de femmes comme à l'écran. ( rappelez vous la série télévisée " les tètes brulées avec Robert Conrad ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 22 Juil 2018 - 6:56 par tailliez

Cela s'est passé le 22 juillet 1945


Birmanie
Les troupes japonaises piégées dans les collines de Pegu, estimées à environ 5000, subissent de lourdes pertes au cours de leurs tentatives pour rompre leur encerclement à l'est du Sittang.



Chine
La force aérienne américaine du Sud Est Asiatique attaque les bases aériennes et navales japonaises dans la région de Shanghai : 300 appareils sont impliqués dans le raid, dont le nouveau bombardier léger Douglas A-26 Invader.
Plus tard, les autorités japonaises annoncent que le bombardement, réalisé par une centaine d'appareils ennemis, s'est conclu pour les Américains par 4 appareils abattus et 7 autres endommagés.

L'A-26 entre en service assez tard dans la guerre. En effet, en raison du manque de moyens de production, en particulier de machine-outils, sa fabrication prend du retard. Ainsi, en mars 1944, seuls 21 appareils sont prêts. Il faut attendre le 6 septembre 1944 et un raid de 18 A-26 du 386th BG de la 9th USAAF pour assister à la première sortie opérationnelle de l'Invader au cours de la Seconde Guerre mondiale.
L'A-26 a été utilisé par l'USAAF sur tous les théâtres d'opération de la Seconde Guerre mondiale, aussi bien dans le Pacifique qu'en Europe.
Armement
Interne
Jusqu'à 16 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm
Externe
Emport de 1 810 kg de bombes en soute et 910 kg sous la voilure ou 8 roquettes de 127 mm ou encore 16 roquettes de 76 mm


Japon
Les appareils de la Task Force 92 bombardent Paramushiro, dans les îles Kouriles.
Au cours de la nuit, 9 destroyers américains pénètrent dans la baie de Tokyo, profitant d'une tempête, et attaquent un convoi japonais.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 22 Juil 2018 - 11:41 par LANG

Une anecdote à propos de la Birmanie.

En 2012, on y a retrouvé des Spitfires en parfait état livrés fin juillet 1945 !



Extrait d'un article d'Opex360 qui date de 2012 :

Des avions Spitfire retrouvés en Birmanie
(Laurent Lagneau Le 05-05-2012)

Cette histoire n’est pas sans doute pas restée inaperçue pour les amateurs d’aviation ancienne… En effet, le 13 avril dernier, l’on apprenait que 20 avions de chasse de type Spitfire avaient été retrouvés en Birmanie, grâce à la ténacité de David Cundall, un agriculteur britannique âgé de 62 ans.
En 1945, et alors que l’armée britannique était engagée contre les forces japonaises en Asie, 20 Spitfire furent envoyés sur une base occupée par la Royal Air Force. Seulement, quelques jours après leur arrivée, un Boeing B-29 Superforteresse américain (l’Enola Gay) largua sa bombe atomique sur Hiroshima. On connaît la suite.
Quant aux 20 Spitfire – il s’agirait des avions de type Mark XIV, construits à 957 exemplaires et dotés de moteurs Rolls Royce Griffon – ordre fut donné de les enterrer à plus de 10 mètres de profondeur, dans les caisses ayant servi à leur transport, afin d’éviter qu’il ne tombe dans d’autres mains alors que les militaires britanniques allaient être démobilisés. Et la RAF perdit leur trace.
Seulement, ayant eu vent de cette histoire, David Cundall décida, en 1995, de partir à leur recherche. Et, après 12 voyages en Birmanie et avoir dépensé 130.000 livres, il a finalement réussi à les retrouver, non sans mal d’ailleurs, en février 2012.
Cela étant, il restait un léger détail à régler : obtenir une levée de l’embargo sur les exportations d’armes qui frappe ce pays.
Quoi qu’il en soit, et c’est ce qui rend cette découverte encore plus exceptionnelle, ces avions sont restés dans un très bon état étant donné que, lors de leur enfouissement, ils ont été protégés par du papier graissé, de la cire et des joints goudronnés.
Avion mythique construit à près de 21.000 exemplaires, le Spitfire s’est illustré au cours de la Bataille d’Angleterre et, généralement, sur tous les fronts de la Seconde Guerre Mondiale où il a été engagé. Et même après puisque sa silhouette sillonnera les cieux d’autres pays qui en étaient équipés, jusqu’à ce qu’il soit définitivement supplanté par les avions à réaction. Ainsi, il sera utilisé par l’Inde lors du conflit de 1947 contre le Pakistan.
Au total, il ne resterait plus, actuellement, que 35 appareils en état de vol dans le monde. Si tout se passe bien, cette flotte comptera un escadron supplémentaire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 22 Juil 2018 - 12:43 par tailliez

Grand merci Lang pour cette info qui m'étais passée au dessus, IKEA n'a rien inventé avec le kit.
Bon dimanche



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 23 Juil 2018 - 7:24 par tailliez

Cela s'est passé le 23 juillet 1945.



Birmanie
Les troupes japonaises des collines de Pegu continuent à tenter de percer les lignes ennemies en direction de l'est, en dépit de pertes toujours aussi élevées. Seules de petites unités réussissent à traverser la route reliant Mandalay à Rangoon. Les chefs militaires britanniques rapportent avoir relevé plus de 500 morts japonais, à l'exclusion de ceux tués par l'artillerie et les bombardements aériens.



Prisonniers japonais lors de la prise de Rangoon par les Britanniques  le 3 mai 45.


Indes néerlandaises
Nouveaux débarquements de troupes australiennes dans la baie de Balikpapan, à l'est de Bornéo, où une tête de pont de près de 10 kilomètres est établie.








France
Début du procès du maréchal Pétain à Paris, devant la Haute Cour de justice. Au cours de la journée, la séance est suspendue à deux reprises en raison du désordre. Paul Reynaud, ancien président du conseil, accuse Pétain d'avoir fomenté un complot en 1940 pour "trahir la France".




https://www.francetvinfo.fr/politique/affaire/le-23-juillet-1945-s-ouvrait-le-proces-du-marechal-petain_1010341.html

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 24 Juil 2018 - 6:52 par tailliez

Cela s'est passé le 24 juillet 1945.


Japon
Poursuite des attaques aéronavales anglo-américaines contre le Japon. 15 porte-avions américains et 4 britanniques participent aux opérations dans le secteur de la mer Intérieur, incluant la base navale de Kure et Kobé. Environ 1600 appareils sont engagés. Bombardements durant deux jours, par les appareils de la 3e Flotte américaine, des aérodromes d’Osaka, Nagoya et Miho, ainsi que de la base navale de Kure. 600 B-29 participent à l'attaque.


le Victorious prit part à une séquence d'attaques aériennes contre les installations japonaises.



Malaisie
Attaques aéronavales britanniques, durant trois jours, contre les troupes japonaises basées en Malaisie ainsi que sur les transports nippons sur la côte ouest.



Alllemagne
A Postdam, Truman informe Staline qu'une nouvelle arme d'une grande puissance est désormais utilisable contre le Japon, sans lui donner de détails sur la nature de celle-ci. Staline est cependant au courant de l'existence du projet de réalisation d'une bombe atomique grâce à son réseau d'espionnage aux États-Unis.


C’est en termes que le physicien américain Robert Oppenheimer décrit les résultats du premier essai de la bombe atomique, dans le désert du Nouveau Mexique, le 15 juillet 1945. Son adjoint Kenneth Bainbridge ajoute : « Maintenant, nous sommes tous des fils de pute ».



France
Paul Reynaud, Édouard Daladier, et l'ancien président Albert Lebrun viennent témoigner contre le maréchal Pétain.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 25 Juil 2018 - 6:55 par tailliez

Cela s'est passé le 25 juillet 1945.


Etats-Unis
Truman donne l'ordre de larguer la bombe atomique sur le Japon le plus vite possible après le 3 août.



Birmanie
Les Japonais évacuent Taunggyi, dans le Shan.




Japon
Les navires alliés pilonnent Kushimoto et Shionomisaki. Participent les croiseurs américains Pasadena, Springfield, Wilkes-Barre et Astoria. La résistance japonaise est faible. Plus de 10 navires japonais sont coulés, dont le porte-avions d'escorte Kaiyo, les croiseurs lourds Iwate et Aoba, et les cuirassés Ise, Hyuga et Haruna.





Philippines
Fin de la résistance organisée des troupes japonaises dans la zone de la baie de Sarangani, au sud de Mindanao. Les opérations américaines de ratissage commencent.




Allemagne
La conférence de Potsdam est suspendue pour permettre à la délégation britannique de partir à la suite de l'annonce des résultats des élections législatives en Grande-Bretagne. Churchill, Eden et Attlee rentrent en Angleterre.


Clement Attlee
Les élections générales britanniques de 1945 se sont déroulées le 5 juillet, deux mois après la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Bien que présenté comme le favori, Winston Churchill, leader du parti conservateur commet plusieurs fautes politiques lors de la campagne électorale et, surtout, le peuple britannique exprime clairement une volonté de changement après des années de sacrifice et de privation. Les élections aboutissent finalement une défaite inattendue du Parti conservateur de Winston Churchill face au Parti travailliste de Clement Attlee. Pour la première fois, les travaillistes obtiennent une majorité suffisante pour former un gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 25 Juil 2018 - 8:20 par vert et rouge

salutations. Comme pour la chronique de briselance sur la grande guerre je vous dit bravo pour cette initiative.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 25 Juil 2018 - 10:39 par tailliez

Merci vert et rouge, la chronique prendra fin avec la capitulation officielle du Japon le 2 septembre 1945.

Quant à celle de briselance, le coté "prise directe " des compte-rendu des artilleurs m'intéresse particulièrement sachant que les commentaires associés du forum sont très intéressants également ( merci à Lang entre autres ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 25 Juil 2018 - 12:09 par vert et rouge

Peut être qu'une nouvelle chronique verra le jour en tout cas ce serait bien

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 26 Juil 2018 - 7:13 par tailliez

Cela s'est passé le 26 juillet 1945.


Allemagne
Déclaration de Potsdam diffusée à la radio : ultimatum anglo-américain et chinois au Japon sur sa capitulation sans condition, sous peine de "destruction totale". Les Alliés prévoient la punition des criminels de guerre et "l'élimination de l'autorité de ceux qui ont fourvoyé le peuple japonais".



Grande-Bretagne
Les résultats des élections législatives sont rendus publics : victoire des travaillistes par 394 sièges contre 188 pour les conservateurs à la Chambre des Communes. Le parti libéral gagne 14 sièges, le parti libéral national 13 sièges, le parti unioniste de l'Ulster 9 sièges, les communistes 2, et les autres tendances politiques se partagent les 20 derniers sièges. Attlee devient premier ministre.



Mer de Chine
Dans le sud de la mer de Chine, au large des côtes de Malaisie, la première attaque aérienne kamikaze japonaise contre la flotte britannique se solde par le naufrage du dragueur de mines Vestal. Le porte-avions d'escorte Ameer est endommagé.


Iles Mariannes
Le croiseur lourd américain Indianapolis livre à la base de Tinian l'uranium 235, nécessaire à l'assemblage de la bombe atomique.

l'Indianapolis sera coulé le 29 juillet ( nous en reparlerons ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 27 Juil 2018 - 7:07 par tailliez

Cela s'est passé le 27 juillet 1945.


Chine
Prise de l'aérodrome de Tandchouk par les Chinois, qui commencent également à entrer dans Koueilin. Les combats pour la prise de la ville se poursuivront jusqu'à la fin du mois.

Troupes japonaises se rendant à l'armée chinoise.



Japon
Raids anglo-américains de grande envergure sur les îles japonaises. Au cours de la nuit, les B-29 américains larguent environ 600 000 tracts sur 11 villes japonaises pour avertir les habitants que leurs villes sont sur la liste des prochaines cibles des raids aériens alliés.

Évacuation d'écoliers



Grande-Bretagne
Dernière conférence entre l'état-major britannique et Churchill. Attlee prend possession du 10 Downing Street la résidence officielle du Premier Ministre. Atlee, Leader du parti travailliste a été le seul ministre autre Churchill avoir servi le cabinet de la guerre durant toute la période.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Juil 2018 - 7:54 par tailliez

Cela s'est passé le 28 juillet 1945.


Etats-Unis
Un bombardier B-25 perdu dans le brouillard entre en collision avec l'Empire State Building à New York City. 19 personnes meurent dans l'accident.



L' Empire States Building

Le samedi 28 juillet 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, un bombardier B-25 Mitchell s’écrasa sur la face nord de l’immeuble au niveau du 79e étage, alors qu’il volait par un épais brouillard (le brouillard fut tel que le pilote aurait dit aux contrôleurs « … c'est très difficile, je ne vois même pas l'Empire State… »). L’incendie fut éteint en 40 minutes mais 14 personnes périrent dans l’accident. Parmi les rescapés, Betty Lou Oliver (en), opératrice d’ascenseur, a survécu à une chute de 75 étages, à l’intérieur d’un ascenseur, ce qui demeure encore aujourd’hui un record du Guinness. En dépit des dégâts et des décès, le bâtiment ouvrit tout de même normalement ses portes le lundi suivant.

Le sénat ratifie la charte des Nations Unies par 89 voix contre 2.



Archipel Ryukyu
Attaque d'avions kamikazes japonais contre les navires américains dans le secteur d'Okinawa en réponse aux bombardements sur le Japon. Le destroyer américain Callaghan est coulé, il s'agit du dernier bâtiment américain qui sera détruit par une attaque suicide des Japonais.



Le Callaghan

Le 28 juillet, il est touché par un Yokosuka K5Y kamikaze qui s'écrase sur son côté tribord. L'une de ses bombes pénétra dans la salle des machines arrière et explosa, provoquant un feu incontrôlable. Le navire sombre à 02 h 35 avec 47 membres de son équipage.
Il fut le dernier navire allié coulé par une attaque kamikaze pendant la guerre.



Birmanie
La 28e armée japonaise tente de se replier en traversant le fleuve Sittang. Ils se noient dans leur tentative ce qui porte le bilan à 13 000 morts.



Japon
Le premier ministre Suzuki vient d'annoncer que le gouvernement avait pris note de la déclaration de Potsdam. Il déclare aussi que de choisir entre la capitulation et la destruction ne pouvait qu'être ignorée par le gouvernement.
Nouveaux bombardements, d'environ 2000 appareils de la 3e Flotte américaine, contre la base navale de Kure, contre Kobé et d'autres objectifs. Le porte-avions Amagi, le croiseur lourd Tone, le croiseur Izumo et le croiseur léger Oyodo ainsi qu'un contre-torpilleur sont envoyés par le fond. Attaques d'avions suicides japonais contre les navires américains dans le secteur d'Okinawa.


Allemagne
La conférence de Potsdam continue. Le nouveau premier ministre britannique, Atlee et le ministre des Affaires étrangères, Bevin, arrivent à Potsdam pour continuer la conférence avec les leaders américains et soviétiques.



Clément Attlee ( fumant la pipe ) le " tombeur " de Churchill remplace ce dernier à Postdam.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Juil 2018 - 21:15 par LANG

Un B25 au 79ème étage...
Vraiment étonnant le résultat de cette collision avec L' Empire States Building (‎1929-1931) !
Une construction de meilleure qualité que le World Trade Center (1966-1973) ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Juil 2018 - 6:39 par tailliez

à Lang,

Sans doute, à moins la percussion du B 25 ait jouée, angle et niveau du point d'impact, masse et vitesse de l'appareil, volume du carburant embarqué, car je suppose qu'en survolant New-York il ne devait pas être armé avec des bombes...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Juil 2018 - 7:17 par tailliez

Cela s'est passé le 29 juillet 1945


Japon
L'escadre américaine du contre-amiral Shafroth, qui comprend 5 cuirassés, bombarde les usines aéronautiques japonaises de Hamamatsu, au sud d’Honshu.



Grande-Bretagne
Dissolution de la 8e armée britannique.
( source: Wikipédia ).







La VIIIe Armée fut formée à partir de la Western Desert Force en septembre 1941 et placée sous le commandement du Lieutnant General Sir Alan Cunningham. Son numéro lui fut attribué comme suite logique des sept armées engagées par la France jusqu'ici dans la guerre.

Elle comprenait des unités d'Afrique du Sud, d'Australie, du Canada, de la France libre, d'Inde, de Nouvelle-Zélande, de Pologne, de Rhodésie, de l'île Maurice et du Royaume-Uni. Parmi les unités ayant servi dans la 8e armée, on peut citer : le 1er Corps canadien, le Ve Corps britannique, le Xe Corps britannique, le XIIIe Corps britannique, le XXXe corps britannique, le IIe Corps polonais, et parmi les unités de taille inférieure, la 7e division blindée britannique ("les rats du désert"), la 51e division d'infanterie des Highlands, et les Forces Françaises du Western Desert.
Cette armée fut opposée, successivement, à l'armée italienne en Libye, puis au corps expéditionnaire allemand venu la renforcer, l'Afrika Korps, au cours de la guerre du désert. Le sort de l'Égypte reposa sur les épaules du général de la huitième armée, lorsque Rommel, le Renard du désert s'en approcha par deux fois.
L'Afrika Korps fut finalement arrêtée à la Première bataille d'El Alamein. Auchinleck incapable de tirer parti de ce succès fut à son tour remplacé en tant que commandant en chef pour le Moyen-Orient par le Lieutenant General Alexander et en tant que commandant VIIIe Armée par le Lieutenant General Bernard Montgomery.
Montgomery ajouta au XIIIe Corps et au XXXe Corps, qui composaient déjà la VIIIe Armée, une formation de poursuite, le Xe Corps.
Elle battit les troupes de Rommel de façon décisive lors de la Seconde bataille d'El Alamein, les poursuivit à travers la Libye, puis les affrontent à nouveau lors de la Campagne de Tunisie, jusqu'à leur reddition en mai 1943.





Elle fit également toute la campagne d'Italie, ici la bataille du Monte Cassino.




Mer des Philippines
Le croiseur lourd américain Indianapolis est coulé par le sous-marin japonais I-58 alors qu'il retournait aux États-Unis sans escortes après avoir livré à Tinian les composants de la bombe atomique. Le secret de sa mission fait qu'il faudra plusieurs jours aux Américains pour s'apercevoir de sa disparition.





Le sous-marin japonais I-58 qui a coulé l' Indianapolis il y a exactement 73 ans aujourd'hui.

( source: Wikipédia ).
Dans la nuit du 29 au 30 juillet, vers 00 h 0520, alors que le croiseur navigue dans une mer calme à 17 nœuds (31 km/h), deux explosions successives déchirent la partie tribord avant du navire. Le sous-marin japonais I-58, aux ordres du capitaine de corvette Mochitsura Hashimoto, vient de lancer sur le croiseur deux torpilles Type 95 à influence magnétique. La première en détruit entièrement la proue puis la seconde le frappe à proximité d'une soute de combustible et d'une soute à munitions. L'explosion coupe en deux le bâtiment, le privant aussitôt d'électricité.
Lorsque les deux torpilles frappent le croiseur, 1 197 hommes sont à bord. L'ordre d'abandonner le navire est donné immédiatement et les hommes se jettent à la mer, s'éloignant du navire qui s'enfonce rapidement dans l'eau. Douze minutes après le premier impact, le bateau a disparu sous les flots, emportant avec lui environ 300 hommes. Malgré les SOS lancés par le croiseur, aucun navire ne vient chercher les rescapés. Ceux-ci se retrouvent alors livrés à eux-mêmes au milieu de l'océan Pacifique, la plupart équipés de leur gilet de sauvetage en kapok.
De nombreux requins apparaissent, attirés par l'odeur du sang, notamment des requins longimane. Au début, ceux-ci se nourrissent principalement des corps des marins morts de noyade et d'épuisement. Puis c'est le tour des marins survivants et, chaque jour, des marins disparaissent, happés par les squales. Mais ces prédateurs ne sont pas les seules causes de décès des survivants au torpillage. Le soleil, le manque de nourriture, la soif et la fatigue assaillent les marins ; nombreux sont ceux qui meurent d'insolation, de déshydratation ou d'épuisement. D'autres sombrent dans le délire ou les hallucinations et certains en viennent à tuer leurs propres camarades.
Finalement, quatre jours après le naufrage, les survivants sont repérés par un avion PV-1 Ventura en patrouille anti-sous-marine de routine. Il alerte la base de Peleliu, signalant « de nombreux hommes à la mern 4 ». Un hydravion PBY Catalina est dépêché sur place pour porter assistance aux naufragés. En chemin, il survole le destroyer Cecil J. Doyle et informe son capitaine de la situation. Celui-ci, de son propre chef, déroute alors son navire vers la zone du naufrage. Lorsque l'hydravion arrive sur place, il jette des radeaux et des provisions à la mer. Voyant que certains des hommes se font attaquer par des requins, le commandant décide d’amerrir malgré les risques afin de sauver les nageurs isolés29. Lorsqu'il apprend que ceux-ci font partie de l'équipage de l'Indianapolis, le commandant de bord transmet l'information par radio, requérant une assistance immédiate18.
La nuit tombant, l'équipage de l'hydravion continue sa difficile tâche de sauvetage, allant jusqu'à attacher des hommes aux ailes de sa machine lorsqu'il n'y a plus de place dans l'avion, rempli de rescapés. 56 hommes sont ainsi sauvés. Lorsqu'il arrive sur place, le Cecil J. Doyle prend ces hommes à son bord. Malgré les risques, le commandant du navire décide alors d'utiliser son projecteur principal pour guider les autres navires de secours. Après plusieurs jours de recherches aériennes et marines, ce sont 321 marins vivants qui sont recueillis par les secours ; quatre d'entre eux mourront des suites de leurs blessures, portant le nombre des survivants à 317. Des 81 officiers du navire, 67 ont péri noyés, ainsi que 808 marins et sous-officiers. Ce naufrage reste à ce jour le plus meurtrier de l'histoire de la marine des États-Unis.



Pacifique
Des avions-suicides japonais endommagent un transport rapide et un contre-torpilleur américain à proximité d'Okinawa.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Juil 2018 - 11:59 par Blu

L'Indianapolis.
Le naufrage et les conditions dramatiques du sauvetage méritaient d'être rappelées.
On imagine le drame. 300 ont coulé avec le navire, 900 ont sauté à la mer et 317 ont survécu...

VIII ème Armée.
Bernard Montgomery le vainqueur de Rommel.
Belle épopée que celle de cette 8ème Armée avec en particulier ses "Rats du Désert" qui ont fait honneur aux "cavaliers" britanniques...

Info wikipédia :
En 1938, peu après les accords de Munich, le commandement britannique décida de créer en Egypte une division mobile placée sous le commandement de Percy Hobart. Elle comprenait en son sein une brigade blindée appelée « brigade de blindés légers » (Light Armoured Brigade ou LAB, en anglais).
En février 1940, la division mobile d'Egypte devient la 7e Division blindée et la LAB devient quant à elle la 7e brigade blindée. La 7e Division blindée avait une gerboise rouge comme emblème dont dérive le surnom « Les Rats du Déserts ».
La 7e brigade, quant à elle, avait une gerboise verte comme emblème.
La Brigade a pris le nom de « Les rats verts » ou « Rats de la jungle » à la suite de son déplacement en Birmanie en 1942.

Quelques jours avant, le 21 juillet 1945, W. Churchill passait en revue la 7ème Division Blindée à Berlin...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Juil 2018 - 14:38 par tailliez

Merci à vous Blu,  pour ces compléments d'info judicieux, tant en texte qu'en photos.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 30 Juil 2018 - 6:38 par tailliez

Cela s'est passé le 30 juillet 1945.


Etats-Unis
En dépit du refus du Japon, le général Marshall donne des instructions au général MacArthur et à l'amiral Nimitz afin qu'ils coordonnent leurs plans en vue d'une prochaine capitulation du Japon.


George Catlett Marshall, Jr. né le 31 décembre 1880 à Uniontown et mort le 16 octobre 1959 à Washington, est un général d'armée américain (General of the Army) au cours de la Seconde Guerre mondiale, et fut l'un des principaux conseillers et stratèges du président Roosevelt pour la conduite du conflit.
Après la guerre, George Marshall est chargé de mettre fin à la guerre civile chinoise avec la mission Marshall puis est à l'origine d'un projet auquel il laisse son nom : le plan Marshall, visant à apporter une aide économique à l'Europe.


Japon
La pénurie de nourriture conduit le gouvernement japonais à appeler la population à rassembler de grandes quantités de glands pour les transformer en nourriture. Les Japonais ne disposent plus que de 1680 calories par jour.



Le gouvernement japonais repousse l'ultimatum allié de Potsdam.

Nouvelles attaques des appareils de la 3e Flotte américaine et des appareils britanniques contre les installations industrielles et les aérodromes de l'île d’Honshu.



Nouvelle-Guinée
La XVIIIe armée japonaise livre une dernière bataille dans le village de Numbogua. Le général Adachi ordonne à ses hommes de "mourir honorablement".



Avec l'arrivée massive de soldats américains qui organisèrent à partir de début 1944 des débarquements successifs, par sauts de puce de l'est de la Nouvelle-Guinée jusqu'à son extrême-ouest, les troupes alliées reconquirent toutes les zones côtières du nord de l'île ainsi les principaux ports et aérodromes durant des opérations s'établissant de septembre 1943 à septembre 1944.
Bien souvent, l'état-major américain a délibérément décidé de ne pas combattre, d'éviter et d'ignorer des garnisons japonaises dont la neutralisation ne revêtait pas une réelle importance stratégique. Ces garnisons, coupées de tout ravitaillement en terrain hostile, furent forcées de se replier dans la jungle montagneuse et les marais de l'intérieur des terres où elles survécurent tant bien que mal jusqu'à la fin de la guerre, souffrant gravement de la faim et de la maladie mais également des raids aériens alliés.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 30 Juil 2018 - 8:32 par prigent

Je lis avec plaisir cette "saga " de la 2ème guerre mondiale ! MONDIALE est le mot exacte tellement de pays furent impliqués malgré eux !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 30 Juil 2018 - 12:47 par Blu

Oui, toujours aussi intéressante cette rubrique.
Pour le Japon, quand on pense que le dernier soldat japonais à se rendre c'était en 1974 !!!

Le lieutenant ONADA avait débarqué dans l'île de Lubang (100 kms  SW de Manille) le 26 décembre 1944.
Les américains ayant repris cette île le 28 février 1945, ONADA avec quelques hommes s'était réfugié dans les montagnes.

Il faudra attendre le 9 mars 1974 pour qu'il accepte de se rendre.
Il décédera le 16 janvier 2014...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 6:44 par tailliez

Incroyable mais vrai, je me souviens de cette histoire, la réalité dépasse la fiction. La seconde guerre mondiale est très riche en péripéties de toutes sortes.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 7:23 par tailliez

Cela s'est passé le 31 juillet 1945


Etats-Unis
Le ministre de la Guerre Henry Stimson envoie un mémorandum à Truman sur la manière de persuader le Japon de capituler. Parmi les mesures envisagées, les bombardements conventionnels sur le Japon sont indiqués, ainsi que l'invasion et la diplomatie, mais il recommande également l'utilisation de la bombe atomique.



Japon
Les Américains avertissent les Japonais que huit de leurs villes seront rasées si le gouvernement refuse de capituler.

Commentaire personnel : comprendre 8 villes de plus, sachant qu'il est vrai que le gouvernement japonais jusqu'auboutiste qui savait l'issue fatale porte aussi  une lourde responsabilité sur ce qui se passe et va se passer dans les prochains jours.


Singapour
À Singapour, des hommes-grenouilles britanniques coulent le croiseur japonais Takao à l'aide de mines-ventouses.



Le Takao (高雄?), construit de 1927 à 1932, a été la première unité de la quatrième classe de croiseurs lourds mise en service par la Marine impériale japonaise. Avec un déplacement standard officiel (mais sous-évalué) de 9 850 tonnes, il associait une artillerie puissante, une protection satisfaisante et une grande vitesse. Comme ses trois sister-ships, il prit une part active aux opérations de la guerre du Pacifique.
le 31 juillet 1945, ayant pris le contrôle des deux croiseurs lourds japonais endommagés, immobilisés à Singapour, la Royal Navy a sabordé le Takao dans le détroit de Malacca




Autriche
Laval quitte Barcelone et l'Espagne, où Franco lui avait accordé l'asile politique, pour la ville autrichienne d'Innsbruck. Il se rend aux Américains, qui le remettent aux autorités françaises. Sa décision est en partie motivée par son désir de défendre son rôle au sein du gouvernement de Vichy. De plus, l'ambassadeur britannique à Madrid, Sir Victor Mallet, a contribué à faire en sorte que le départ de Laval devienne pour Franco une priorité politique.



Pierre Laval, né le 28 juin 1883 à Châteldon (Puy-de-Dôme) et mort fusillé le 15 octobre 1945 à la prison de Fresnes (Seine).
« C'est à proximité du château d'eau, en bordure du chemin de ronde, que fut fusillé, le 15 octobre 1945, Pierre Laval, jugé intransportable après sa tentative d'empoisonnement ».

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 14:03 par Blu

LAVAL le 15 octobre 1945.

Arrivée du fourgon.



Le peloton.



Le chateau d'eau.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 14:24 par tailliez

Super Blu ces photos, sur la dernière, est-ce lui qui se retourne?.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 31 Juil 2018 - 21:00 par Blu

Ce doit être la canicule... Shocked
Bon, tailliez, comme pour prigent, demain : "corvée de pluches " ! cherry

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum