Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
La Mémoire Parachutiste Militaire est importante, Merci de participer en postant des sujets ou en répondant à ceux existants. Nos Régiments actuels et les Militaires d'Aujourd'hui ne le sont pas moins, "les camps parachutistes" donne la parole aux deux.
Derniers sujets
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 


Moral des Armées, où en est-on ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

15072018

Message 

Moral des Armées, où en est-on ?




Un article de « The Conversation » du 13 juillet 2018 fait le point de la situation un an après les « péripéties » du 13 juillet 2017. Il reprend au passage les résultats du rapport du Haut Comité d’évaluation de la Condition Militaire (HCECM).
Son titre :


Armées : le nécessaire temps de la clarification


Extrait :

………………………..
Un moral toujours mitigé
En septembre dernier, le 11ᵉ rapport du Haut Comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM), a montré à quel point les faisceaux d’indices sur un moral mitigé des soldats français recouvraient une réalité.
Au-delà du chiffre de 15 % de militaires des trois armées (hors gendarmerie) qui ont dit que leurs attentes initiales avaient été déçues, 73 % d’entre eux ont aussi affirmé pouvoir envisager de quitter leur institution (67 % pour l’armée de terre, 81 % pour la marine, 72 % pour l’armée de l’air).
Parmi les motivations invoquées, apparaissent, bien entendu, les difficultés de conciliation entre la vie militaire et la vie familiale. Cependant, les questions de rémunération personnelle comptent moins que le sentiment de ne pouvoir correctement remplir une mission dont la dimension tragique échappe aux militaires moins qu’à quiconque.
Par ailleurs, ces soldats n’ont aucune illusion sur une vie professionnelle civile qu’ils savent compliquée dans un contexte de crise structurelle de l’emploi. C’est bien d’abord une question de reconnaissance du sens de leur engagement qui est en cause et qui transparaît dans le fait que ces militaires, s’ils se savent aimés, ont une conscience aigüe de la méconnaissance que leurs concitoyens ont des réalités de leur engagement : ils sont seulement 43 % à penser que les armées sont reconnues à leur juste valeur et 33 % à penser qu’elles sont bien connues….
……………………………………..

(texte complet sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LANG
EXPERT
EXPERT

Messages : 501
Points : 13248
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Moral des Armées, où en est-on ? :: Commentaires

avatar

Message le Dim 15 Juil 2018 - 12:07 par LOUSTIC

bonjour, c'est dans l'air du temps, mais on se doit de comparer les époques.
du temps de la conscription, toute les familles étaient concernées par l'Armée. et cela en faisait du monde non ?
Aujourd'hui, toutes Armes confondus je crois qu'il y a un peu plus de 300 000 militaires. cela fait beaucoup moins de monde. de plus de ce temps là il faut retenir que l'on pouvait s'engager sans trop de diplômes, et partant de 2eme classe finir colonel.
c'est bien entendu impossible aujourd'hui et il faut mettre en parallèle que des engagés d'aujourd'hui peu reste pour faire carrière, d'où le besoin d'environ 15.000 personnels par an rien que pour l'armée de terre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 16 Juil 2018 - 18:25 par Blu

Merci LOUSTIC pour cette remarque. C‘est vrai, il ne faut pas comparer les époques.
Chacune a ses caractéristiques.
Le service militaire obligatoire amenait beaucoup de gens dans les casernes donc beaucoup de « possibles » engagés. Il faut quand même remarquer que, passée la période où ils pouvaient espérer trouver l’aventure, beaucoup d’engagés ne restaient pas longtemps. (En dehors des « Marsouins » peut-être grâce à l’attrait des « voyages »).
Quel est l'attrait aujourd'hui ? Est-il suffisamment motivant ? La réponse est peut-être dans le rapport du Haut Comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM) ?

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum